« À la lueur d’une lampe » – Défi NR 173

les défis plume Evy

Défi n° 173 -Thème « À la lueur d’une lampe »

Elsa

les yeux d'elsa

Tandis que je parlais le langage des vers
Elle s’est doucement tendrement endormie
Comme une maison d’ombre au creux de notre vie
Une lampe baissée au cœur des myrtes verts

Sa joue a retrouvé le printemps du repos
Ô corps sans poids pose dans un songe de toile
Ciel formé de ses yeux à l’heure des étoiles
Un jeune sang l’habite au couvert de sa peau

La voilà qui reprend le versant de ses fables
Dieu sait obéissant à quels lointains signaux
Et c’est toujours le bal la neige les traîneaux
Elle a rejoint la nuit dans ses bras adorables

Je vois sa main bouger Sa bouche Et je me dis
Qu’elle reste pareille aux marches du silence
Qui m’échappe pourtant de toute son enfance
Dans ce pays secret à mes pas interdit

Je te supplie amour au nom de nous ensemble
De ma suppliciante et folle jalousie
Ne t’en va pas trop loin sur la pente choisie
Je suis auprès de toi comme un saule qui tremble

J’ai peur éperdument du sommeil de tes yeux
Je me ronge le cœur de ce cœur que j’écoute
Amour arrête-toi dans ton rêve et ta route
Rends-moi ta conscience et mon mal merveilleux.

Louis Aragon. (1897-1982) – Recueil : Les Yeux d’Elsa (1942)

Auteur : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

19 réflexions sur « « À la lueur d’une lampe » – Défi NR 173 »

  1. Des mots somptueux de beauté…
    Des yeux éternels, ceux d’Elsa, Muse et Femme d’Esprit et de Chair
    En relisant ce poème, je me dis à nouveau pourquoi j’aime tant Aragon, l’essence de sa poésie, sa manière de construire des Univers…
    Un très beau choix ma Zaza, gros bisous et un samedi fort agréable je l’espère
    Cendrine

  2. pour ma part je travaille tout le temps à la lueur d’une lampe…..journée comprise…. et oui avec le soleil qui veut pénétrer dans la maison, on descend les volets…..(lol) passe un bien agréable samedi

  3. Bonjour Zaza, une poésie magnifique pour relever ce défi, pari réussi pour toi Bisous et bonne journée MTH

  4. comment veux-tu que l’on puisse égaler Louis Aragon, c’est du domaine de l’impossible….alors merci de nous faire lire ce joli texte….passe un beau dimanche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

wp-puzzle.com logo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.