HEDE, son histoire, son patrimoine – 7/11 … !!!

Un retour à Hédé-Bazouges

HEDE, son histoire, son patrimoine (7ème partie)

Ferme, La Pèchetière

HEDE, son histoire, son patrimoine (7ème partie)

 Cette ancienne ferme est composée de plusieurs parties dont la construction est loin d’être contemporaine. Ce lieu correspond au site d’un ancien manoir ayant appartenu aux « Pèchetel » et aux « de Bintin » aux XV et XVI ème siècles.

Les bâtiments qui constituent ce lieu sont élevés en moellon de granit; ils forment un « U ».

Façade nord-estHEDE, son histoire, son patrimoine (7ème partie)

En effet, la partie la plus ancienne est la partie ouest, qui avec son toit à forte pente.

Le logis actuelHEDE, son histoire, son patrimoine (7ème partie)

Sa cheminée monumentale en granitHEDE, son histoire, son patrimoine (7ème partie)

Sa porte à coussinets est datable du début du XVII ème siècle. HEDE, son histoire, son patrimoine (7ème partie)

En 1835, lors de la réalisation du premier cadastre de la commune, les dépendances situées au nord-est de la cour existaient déjà, ainsi que la partie en retour d’équerre au sud-est du logis qui abritait des refuges à porcs, maintenant appelé l’écurie.

L’écurieHEDE, son histoire, son patrimoine (7ème partie)

La grangeHEDE, son histoire, son patrimoine (7ème partie)

Le cellierHEDE, son histoire, son patrimoine (7ème partie)

Toutefois, le fournil et le logis situé au nord-ouest n’étaient pas encore construits à cette date.

Fournil, La Pèchetière

Le fournil est un local isolé au soubassement en petites pierres. L’élévation des murs et des pignons est en terre. 

HEDE, son histoire, son patrimoine (7ème partie)

Il date selon toute vraisemblance de la seconde moitié du XVIIII ème siècle alors que le nouveau logis a été construit au début du XX ème siècle. Un vaste four occupe son centre et la partie arrière permet d’y entasser les fagots qui alimenteront le feu.

HEDE, son histoire, son patrimoine (7ème partie)

Il y a suffisamment de place sur le devant pour pouvoir préparer la pâte à pain ou entreposer les pâtés à cuire lorsque le four, débarrassé de son feu, est assez chaud pour permettre une bonne cuisson des aliments.

HEDE, son histoire, son patrimoine (7ème partie)

HEDE, son histoire, son patrimoine (7ème partie)

Puits, La Pèchetière 

HEDE, son histoire, son patrimoine (7ème partie)

Avant l’arrivée de l’eau courante, au début des années 1960, son puits alimente les besoins de la ferme en eau potable et domestique. Placé sous un petit édicule en bois et près de la porte du fournil, il a conservé son rouet et sa chaîne.

Bassin de BazougesHEDE, son histoire, son patrimoine (7ème partie)

HEDE, son histoire, son patrimoine (7ème partie)

HEDE, son histoire, son patrimoine (7ème partie)

Le bassin de Bazouges est un étang artificiel d’une quarantaine d’hectares, alimenté par une source abondante, longé par le canal dans sa partie méridionale.

Par un chenal muni d’une vanne,  

HEDE, son histoire, son patrimoine (7ème partie)

il communique avec lui, et une pompe électrique permet l’alimentation du bief de partage quand le niveau de l’étang est inférieur à celui du canal.

HEDE, son histoire, son patrimoine (7ème partie)

Une autre vanne alimente une rigole d’1 kilomètre qui se déverse dans le premier bief descendant, tandis que l’émissaire naturel de l’étang, le Sec, rejoint le ruisseau de Rouillon, affluent de la Donac, après avoir rempli l’étang de La Bézardière et fait tourner un moulin.

HEDE, son histoire, son patrimoine (7ème partie)

Lavoir alimenté par le secHEDE, son histoire, son patrimoine (7ème partie)

Etang de la BézardièresHEDE, son histoire, son patrimoine (7ème partie)

HEDE, son histoire, son patrimoine (7ème partie)

HEDE, son histoire, son patrimoine (7ème partie)

Maison sur pilotisHEDE, son histoire, son patrimoine (7ème partie)

HEDE, son histoire, son patrimoine (7ème partie)

Cette maison sur pilotis n’est à l’origine qu’un abri à bateau édifié durant l’entre-deux-guerres.

HEDE, son histoire, son patrimoine (7ème partie)

HEDE, son histoire, son patrimoine (7ème partie)

HEDE, son histoire, son patrimoine (7ème partie)

Ce fut une période faste pour la pêche à la ligne qui attire alors de nombreux citadins arrivant de Rennes par « le Petit Tacot », nom donné au TIV, train à voie métrique dont la ligne, qui allait jusqu’à Saint-Malo, a fonctionné jusqu’en 1950.

Des terrains sont alors concédés par bail par les Domaines à des particuliers qui bâtissent des chalets, dont la plupart existent encore.

HEDE, son histoire, son patrimoine (7ème partie)

HEDE, son histoire, son patrimoine (7ème partie)

La gare était à l’emplacement de l’école publique et du château d’eau. Selon les plans cadastraux, une grande boucle permettait de franchir une dénivellation de plus de 50 mètres entre le bas de la vallée et la ville, située à environ 95 mètres d’altitude.

HEDE, son histoire, son patrimoine (7ème partie)

Le Petit Tacot est devenu le nom du bulletin municipal trimestriel.

A suivre

Auteur : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

24 réflexions sur « HEDE, son histoire, son patrimoine – 7/11 … !!! »

  1. Je me suis régalée de la promenade, j’ai beaucoup aimé la cheminée monumentale, elle titille l’imagination, une porte entre deux mondes avec le feu pour initiateur… Le fournil impressionnant, le bassin… Je le redis, c’est un patrimoine formidable, merci de ce partage si bien documenté
    Gros bisous ma Zaza et belle journée, je l’espère
    Cendrine

  2. Quelle est belle cette ferme! Merci pour ce partage, j’aime la cheminée, le puits ,le fournil est superbe, j’imagine la bonne odeur du pain cuit la dedans!
    Merci pour ce beau billet.
    Très belle journée, bises
    danièle

  3. une superbe bâtisse, mais il a fallut remonter les manches pour arriver à l’habiter…..beau résultat…passe une bien douce journée

  4. Bonjour ma Zaza…Juste un petit passage pour te souhaiter une agréable journée, j’espère que le temps est meilleur chez toi que chez moi car la neige est toujours là. Il n’a plus neigé cette nuit par contre il a bien gelé….! !
    C’est magnifique tout ça, c’est un fameux domaine ! Bravo pour ce bel article !
    Gros bisous et beau jeudi ♥

  5. Mon dieu encore un billet enrichissant , la cheminée est vraiment énorme il devait en falloir du bois hihihi par contre par ce temps rien que de penser au lavoir j’ai froid !!! j’ai bien aimé cette promenade en ta compagnie , bonne journée ma douce ZAZA

  6. Bonjour Zaza,
    Encore une belle suite sur ce village avec ses belles photos sur ce patrimoine bien conservé…..Mais étant curieux comme très souvent pour se qui concerne la Bretagne. Je m’aperçois en regardant sur la toile que Hédé possédé un tés beau patrimoine comme en atteste ce site
    http://www.infobretagne.com/hede.htm
    Merc pour ce beau partage
    bonne fin de journée
    amities

  7. Bonjour Zaza
    C’est vraiment très interessant de poursuivre la promenade
    Tout ce patrimoine en place malgré les années ..wouah..
    Le puits très bien conservé
    Et la maison sur pilotis doit surement servir encore
    Bises

  8. bravo pour cette vieille batisse, tres bien restaurée, j’ai beaucoup aimé le four, qui ressemblent à ceux de ma jeunesse, le puits egalement , remonter un seau sans manivelle, ne devait pas etre facile ! bravo pour les photos du beau plan d’eau et de la maison sur pilotis , merci chere Zaza, bonne fin de semaine, bisous

  9. Superbe bâti pour cette ferme , on se plait à imaginer aussi le bon pain sorti du fournil .
    Quant à la partie de pêche cet étang ne manque pas de charme et je pense que les citadins continuent à en profiter
    Bonne journée Zaza
    Bisous

  10. Bonjour ma Zaza
    Je sens d’ici la bonne odeur du pain, qu’il est beau ce fournil, la cheminée ouah !!!! la porte bleue est ravissante et ces bâtisses en vieilles pierres sont si belles, quel beau patrimoine et quelle belle balade je viens de faire, superbes clichés. Un plaisir également ces cartes anciennes.
    Merci pour ton gentil passage.
    Prends bien soin de toi.
    Une envolée de gros bisous d’amitié de mon île intense en chaleur en ce moment.

  11. bonsoir
    trés intéressant le patrimoine de Hédé
    il y à plein de choses à y voir
    les batiments sont superbes et bien préservés
    bonne soirée Zaza
    ( beau soleil aprem )
    kénavo

  12. ..ce four à pain plairait beaucoup à gentil mari, lui qui a appris à en faire depuis peu à l’abbaye.
    Bonne soirée,
    Bises de Mireille du sablon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

wp-puzzle.com logo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.