Atelier d’écriture NR 70 chez Ghislaine … !!!

Atelier d'écriture Ghislaine

Pour cet atelier N° 70, ICI , Ghislaine nous propose de composer un texte et d’intégrer !

8 mots : « Silencieuse, surprise, sentiment, sourire,
envahir, déchirer, oublier, détendre. »

Ou, Et

 La phrase : « Il ou elle n’a jamais oublié »

Instants de vie !

Il existe des matins comme cela, des matins plus frais, mais où le soleil brille dans mon cœur. Des matins où je descends du lit, le sourire aux lèvres et les cheveux hirsutes, l’œil un peu hagard, mais plein de flamme, car aujourd’hui la journée sera belle. Des matins où les cris des goélands qui suivent les bateaux revenant de la pêche me réveillent, où je peux prendre mon café dans la véranda et profiter de la vue du jardin avec la surprise de quelques visiteurs…

Dehors, il n’y a ni voitures, ni tracteurs et le calme règne. Une ambiance sereine et silencieuse en attendant les premiers visiteurs du phare…

Des matins aussi qui suffisent à m’émouvoir en lisant un billet de blog ! C’est comme cela que je fus transportée dans la garrigue de René. Tant d’années à suivre virtuellement, les aventures de cette belle chienne ! Des photos que je n’ai pas oubliés m’envahissent

Matin de crachin, en face de mon île, (les hortensias du jardin auraient bien besoin d’eau),

mais un sentiment de ravissement en retrouvant la belle Cannelle.

Cannelle

Cela a fait 1 an qu’elle a fermé les yeux et qu’elle est partie retrouver sa maîtresse, Jeannine, QU’ELLE N’A JAMAIS OUBLIÉE, tout la haut, au monde des gens heureux, laissant un René déchiré par le chagrin dans sa garrigue, mais tellement bien accompagné de ses enfants.

Cannelle et Jeannine

Brave et belle « fifille » que j’ai aimé admirer, cavalant dans la garrigue, les oreilles au vent !

La vie sur l’île reprend ses droits, et les tracteurs se font entendre, les campeurs également, d’ailleurs.

Le crachin matinal sur le littoral a cessé sans atteindre l’île, le soleil a fini par faire une percée et la récréation est terminée.

Les premiers visiteurs du phare sont là !

Se détendre sera pour un autre jour ! Il faut se remettre à l’encollage des lés de papier peint.

Auteur : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

25 réflexions sur « Atelier d’écriture NR 70 chez Ghislaine … !!! »

  1. Bonjour ma Zaza
    Magnifique tes mots mon amie, tu sais si bien écrire avec ton coeur et quel bel hommage à Jeanine et à Cannelle pour notre cher ami René, notre éternel jeune homme, tu as mis de splendides photos, un beau lapin, cela fait chaud au coeur mais en même temps çà m’attriste (mais c’est la vie !!!) de revoir l’adorable Jeannine et sa belle Cannelle qu’elle aimait tant, courage à René car ces merveilleux souvenirs sont douloureux.
    Les hortensias sont de superbes fleurs qui poussent ici dans les Hauts de l’île, là ils manquent d’eau, il est magnifique ce phare.
    Je te remercie pour ta fidélité à mon blog
    J’espère que tu as passé un bon WE. Je te souhaite un beau lundi au soleil.

    Une vague de froid s’est abattue sur l’île, elle était prévue jusqu’à vendredi, elle nous a fait grelotter encore tout le week-end. À la Plaine des Cafres, le thermomètre était en-dessous de zéro degré samedi. Les habitants, pourtant habitués à la fraîcheur, trouvent que cette année l’hiver est plus rude. Bien entendu chez moi (habitant le long du littoral) çà oscille entre 16 et 18 degrés les nuits et les journées on a environ entre + 20 et 25° si le soleil lé là !!!! car le corps s’est habitué à la chaleur après de longs mois d’été.
    Ce WE j’étais dans les Hauts où j’ai passé un superbe WE mais si tu m’avais vu emmitouflée tellement j’avais froid…… le comble d’une métro Lorraine ih ih ih !!!

    Je te fais de gros bisous d’amitié

  2. Quel bel hommage ma Zaza
    Hé oui il y a des matins comme ça…………….
    Plein de souvenirs heureux et d’autres moins……….
    Merci de ta fidélité ma Zaza
    Gros Bisous

  3. très touchant cet article et merci pour ces photos que tu m’a envoyer sur tes tes adorables animaux je l’ai es mis avec les amis de Colin,il fait très chaud aujourd’hui c’est suffoquant,je te souhaite un très bon lundi,bises

  4. bonjour chere Zaza, je suis tres touché par ce bel hommage, merci aussi a toutes celles et ceux qui ont ajouté un mot de sympathie ! bravo Zaza pour ce texte bien illustré, bonne semaine et grosses bises

  5. C’est tellement émouvant et ardent ma Zaza, tu cueilles superbement l’instant présent, mon cher Carpe Diem et tu chemines aussi délicieusement dans le passé, avec ce qu’il a de joyeux et de triste, de poignant et de vif!
    Je vais aller chez René, merci de ces instants d’écriture qui m’ont enveloppée de leur sensibilité et mes amitiés aux charmants petits visiteurs à quatre pattes :)
    Gros bisous et bon courage pour les travaux et aménagements
    Cendrine

  6. Bravo Zaza, encore un très beau texte…le bonheur de vivre en ces lieux et de parler de nos amis…
    Bises du jour,
    Mireille du sablon

  7. Bonjour Zaza,
    Bonjour Zaza voilà un bel hommage dans cette belle écriture envers cette belle bête .Cannelle
    Par contre je ne vois pas de nouvelle côté Farrouk
    Bonne fin de journée
    Amitiés

  8. Bonjour Zaza
    J’adore ton texte où se mêlent l’amour que tu portes à ton île et le bel hommage que tu rends à Jeanine et Cannelle, René a dû être très ému en te lisant
    Merci pour ton partage
    Bisous, bonne journée
    Belle continuation dans ton été et je te dis à bientôt, je pause … bon courage pour la tapisserie et autres travaux !

  9. Bravo Zaza défi superbement relevé j’aime beaucoup ta description de l’atmosphère incitant la remontée de souvenirs , un partage qui vraiment doit faire chaud au coeur de René
    Bonne fin de journée
    Bisous

  10. Bonsoir,
    Un beau défi avec cet hommage émouvant qui nous dit que l’oublie n’existe pas.
    La calme du matin s’évanoui, il faut savoir en profiter.
    Bon courage pour la tapisserie.
    Bonne soirée
    Bises

  11. Bonsoir Zaza,
    On ne peut oublier les êtres qu’on a aimés, chéris…
    Il y a quelque chose de serein dans ce billet, d’émouvant aussi, et puis, et puis… On retombe dans une réalité moins engageante à la fin : poser du papier peint, quelle galère quand même ! Mais quand il faut s’y coller…
    Bisous, bonne nuit.
    Fabrice

  12. Bonjour Zaza, grâce à notre amie Ghislaine, je découvre ta prose et en même temps que tu vis dans un lieu paradisiaque. Je suis ravie d’avoir découvert ton univers et j’y reviendrai. Merci pour ce superbe partage des beautés de ton lieu de vie. Bises
    Maridan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

wp-puzzle.com logo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.