« De l’infime aux merveilleux » … !!!

défis plume d'Evy

Défi n° 179  -Thème : « De l’infime aux merveilleux »

 EN IMAGES !

moisissures

Parce que la beauté se cache souvent dans ce qui est invisible à l’œil nu… Découvrez la crème des photos choisie en 2016 par le jury du Nikon Small World, le plus prestigieux concours de photos prises au microscope.

Plus de 2000 photos provenant de 70 pays différents … 

La face polie d’une agate de Teepee Canyon (sud-ouest de l’État du Dakota), un sédiment marin vieux de 273 millions d’années.

Le Dr Oscar Ruiz remporte le prix Nikon 2016 avec cette photo d’un embryon de poisson-zèbre de 4 jours. Une culture de neurones (teintés en vert) provenant de cellules de peau humaine et des cellules de Schwann, un second type de cellules du cerveau (colorés en rouge).

Le proboscis d’un papillon. Cet appendice situé sur la tête est généralement un organe de succion chez l’insecte.

Le dessous du tarse (dernier segment de la patte d’un insecte) d’un dytique, un coléoptère nageur mâle. De longues soies rigides partent des tarses et forment une rame qui permet à l’insecte un déplacement rapide sous l’eau. Des «ventouses» de différentes tailles lui permettent de s’accrocher au dos des femelles.

Cette photo montre le détail d’une feuille de Selaginella, un des premiers végétaux apparus sur terre.

Des étamines de fleurs sauvages. L’étamine est l’organe mâle de la reproduction chez les végétaux. Elle se compose d’un filet et d’une anthère au sommet, la partie fertile qui contient le pollen.

Des cristaux de café expresso.

Cette photo montre le stade final d‘une division cellulaire. L’ADN (jaune), la myosine II (bleu) et les filaments d’actine (rouge)

Des cellules ganglionnaires de la rétine d’une souris.

65 fossiles radiolarians (zooplancton) soigneusement rangés à la main dans un style victorien.

Photo d’une partie de l’élytre (une des deux ailes antérieures qui recouvrent au repos les ailes postérieures) , d’un segment de l’abdomen et d’un segment de la patte arrière d’un coléoptère à large des feuilles épaulées (Oreina cacaliae)

De jeunes cellules neuronales humaines, issues de cellules souches

Auteur : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

18 réflexions sur « « De l’infime aux merveilleux » … !!! »

  1. Je connais un photographe qui travaillait dans l’infiniment petit auprès d’un gros laboratoire, c’est très intéressant et souvent très beau l’infiniment petit, comme tu le montres bien Zaza !
    Bisous+++++++++

  2. Elles sont formidables ces photos, du rêve et de la fantasmagorie à l’état pur!
    La Nature est une Artiste, une Esthète Gourmande, c’est magnifique!
    Merci de ce superbe partage ma Zaza
    Gros bisous tendresse et amitié
    Cendrine

  3. Nous avons encore beaucoup à découvrir, de l’infiniment petit à l’infiniment grand…
    Ces photos sont magiques pour moi.
    Merci pour ta page, Zaza.
    Bisous et douce journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

wp-puzzle.com logo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.