La Bretagne terre de matriarcat … !!!

Le matriarcat en Bretagne !

En Bretagne, ce sont les femmes qui mènent !

Pendant que les maris étaient en mer, ou à la guerre, ce sont elles qui tenaient les cordons de la bourse et qui gèrent les affaires d’où cette idée d’un matriarcat breton, d’une terre dirigée par des femmes.

Eh bien, c’est un cliché, mais un cliché qui a tout de même une part de vérité… car la femme, en Bretagne, a souvent eu accès au pouvoir,  au même titre que les hommes…

Quoique !

Un bon livre pour illustrer ce sujet.

livre

En Bretagne continentale, jusqu’au XXème siècle, par le droit d’aînesse, le pouvoir se transmettait à l’aîné de la fratrie, garçon… ou fille !!!

C’est ainsi que la célèbre Anne put devenir Duchesse de Bretagne.

A l’époque moderne, les épouses bretonnes n’ont pas attendu le changement de la législation française pour conserver leur nom de jeune fille.

C’était déjà la règle dans les relations sociales, sinon à l’état civil. Sans oublier non plus que c’est l’épouse Bigouden qui dirige d’une main de fer le foyer familial Breton.

On retrouve des vestiges comparables dans l’ancien droit coutumier Basque : mariage à l’essai (concubinage), qui provoquait la colère des curés, la propriété immobilière et foncière se transmet exclusivement de mère en fille. Seul le bétail se transmet de père en fils.

Auteur : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

38 réflexions sur « La Bretagne terre de matriarcat … !!! »

  1. N’en déplaise au patriarcat vampirique, le matriarcat existe bel et bien…
    Il a existé de tout temps, il a été plus ou moins développé en fonction des pays et des territoires, il a été très souvent combattu, il a survécu en différents endroits,
    En réalité, dans nombre de foyers, ces mini territoires, le matriarcat est dominant!
    Pourtant la femme dans le monde du travail n’est pas en terre de matriarcat mais cela ouvre sur un autre sujet…
    Excellent billet ma Zaza, tu nous apprends plein de choses sur ta Bretagne au charme indiscutable!
    Traînant ma patte je repars comme je suis venue, gros bisous surtout
    Cendrine

  2. tout un patrimoine qu’elles ont laissé, mais il fallait bien qu’elles tiennent la maisonnée pendant que ces messieurs étaient au large pour ramener un peu de sous à la maison….ça devait être des maitresses femmes…..passe une bien agréable journée

  3. ..je n’y avais fait attention et j’apprécie ton article. C’est vrai qu’elle devait bien se débrouiller quand les hommes étaient en mer.
    Bises du jour
    Mireille du sablon

  4. Eh bien en Normandie aussi d’après un guide, lors d’une de nos rando, cela viendrai des viking ou les femmes pouvait avoir le rôle de chef, et oui nous aussi bordure de mer, mais un jour j’ai vu un reportage sur les indiens d’Amérique et il y avait des femmes chefs que les blancs refusaient de rencontrer, eh ! oui
    mais moi j’aime mon rôle a la maison, mon rôle de trésorière, de décideuse en lui laissant croire que c’est lui qui décide, mmm! bien je crois être une manipulatrice (hahahaha) mais cela doit lui convenir car quand il veut quelque chose il me le demande.
    mais bien sur j’aime a dire qu’on se supporte mutuellement depuis 45 ans (20 octobre) tous cela pour en arriver a te dire que j’ai adoré ton article
    bises amicales
    Lyly

  5. Salut
    Tu as raison , la femme est la patronne à la maison.
    Il n’y a pas qu’en Bretagne ,pour celles mariées à des militaires c’est pareil.
    Pour beaucoup elle dirige les affaires surtout quand les hommes sont partis au boulot et puis elle s’occupe des enfants.
    Les temps changent car beaucoup de femmes travaillent maintenant .
    Bonne journée

  6. Bonjour Zaza, une belle page d’histoire de la femme Bretonne. C’est très interessant Merci Bisous et bonne journée MTH

  7. Et c’est pour ça qu’en 14, les femmes Bretonnes s’en sont mieux sorties de la galère de la guerre où il a fallu prendre les affaires en mains, les Bretonnes avaient déjà l’habitude de le faire et sont trouvées moins  » perdues » que dans d’autres régions, même chose au retour des combattants, pour les quelques rescapés ( pas beaucoup, la Bretagne a été saignée à blanc ) ils avaient l’habitude que les femmes soient maitresses des lieux et ont eu moins de mal a accepter qu’elles soient indépendantes contrairement à d’autres régions où ils ont eu du mal à leur laisser leur indépendance si durement acquise

  8. eh oui Zaza , les femmes tiennent le pouvoir souvent par l’intermédiaire des hommes hi hi ! oui les guerres et … ont fait que !!! vive les femmes hi hi gros bisous a+ belle journée

  9. Bonjour Zaza
    Voilà un pan de l’histoire bretonne souvent méconnu
    Ces femmes de pêcheurs se devaient être courageuses , debrouillardes et efficaces ..
    Aujourdhui par contre elles demandent plus de soutien à leur mari , elles ne se laissent plus faire ..
    Merci à toi por ce bel article Zaza
    Bises

  10. Lorsque l’homme n’est pas là, il perd le droit de se plaindre… :)
    En tout cas, bravo aux Bretonnes et à toutes celles qui pallient l’absence par une forte présence.
    Passe une douce journée. Bisous.

  11. bravo aux bretonnes, pour suppleer l’absence de leur mari pecheur, et aux femmes de militaires, en temps de guerre, elles doivent tout prendre en main, et travailler aux champs ou à l’usine, bravo mesdames, bonne journee Zaza, bisous

  12. De bonnes anciennes coutumes qui ont redoré depuis longtemps la place de la femme dans la société, c’est comme en temps de guerre … qui tenaient les champs, les usines …. les femmes !
    Une chouette page Zaza qui met à l’honneur cette belle région et ses traditions !!
    Bisous ensoleillés dans ta journée !
    Nicole!

  13. Et durant les guerres se sont les femmes, en Bretagne et ailleurs, qui ont assuré la vie de tous les jours, ce combat de féministes hystériques n’est pas nécessaire!
    Bises et belle journée

  14. Bravo pour ce bon article, que j’ai trouvé très intéressant !
    Toulouse est sous le bon vent fort et cela évite la pluie de tomber …
    Je te souhaite une bonne journée . Cordiales amitiés & à +

  15. Merci ma Zaza pour cet excellent article qui met à l’honneur les Bretonnes dont le courage n’a jamais failli, que ce soit en temps de guerre ou pas… On peut se demander pourquoi dans ces conditions, l’égalité n’est pas davantage présente dans le monde du travail… Tout un débat et les femmes n’ont pas fini de se battre, en Bretagne et ailleurs ! Plein de bisous chère Zaza et vivent nous, les femmes !! Shuki

  16. coucou me revoilà .en meilleurs forme .j’ai eu un cap pas facile à passer . j’espère que tu va bien . la femme a toujours été importante dans la vie de l’homme . je dirais même que c’est elle qui le dirige ,bisous (la griffe du loup )

  17. Merci Zaza pour cette belle page d’histoire , elles sont su poser leurs jalons les femmes bretonnes et asseoir leur pouvoir c’est indéniable .
    Bonne soirée
    Bisous

  18. Je le savais déjà, mais oui, il faut le dire. Je pense que les Bretonnes ont eu une vie difficile sans homme (en mer) il fallait faire face à toutes les situations de la vie, elles avaient la totale responsabilité des enfants et des Anciens, et puis le souci de savoir leur mari quelquefois œuvrer dans une mer déchaînée. Elles devaient être fortes ! Chapeau bas, mesdames ! Bises. FRANCOISE

  19. un billet interressant-
    quand les hommes partaient à la guerre– les femmes travaillaient en usine et faisaient tout-
    idem chez vous quand les homme sont en mer–
    une bonne chose ce matriarcat-
    idem chez les éléphants— la matriarche indique le chemin et commande la troupe-
    excuse la comparaison entre les bretons et les éléphants-
    vive la Bretagne !!bisous-

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

wp-puzzle.com logo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.