L’Infini-l’Environnement – Poésie du 2ème jeudi pour les croqueurs de mots … !!!

croqueurs de mots poésie

Pour cette quinzaine des Croqueurs de mots, c’est Jazzy qui reprend la barre ICI !

Son thème pour le 2ème jeudi de cette quinzaine :  « L’infini ou l’environnement, en chanson ou poème ou thème libre »

L’infini !

De LEOPARDI  (1819)  – Traduction: A. Lacaussade

G.Leopardi

Toujours jours tu me fus chère, ô déserte colline,
Où la haie épineuse à l’âpre floraison
Cache au regard l’espace et l’extrême horizon.
Dans l’herbe assis, j’évoque en rêve, j’imagine,
Derrière cette haie, où verdit le gazon,
Des espaces sans borne, un surhumain silence,
De l’absolu repos la morne somnolence.
Le silence infini de cette immensité
Verse en moi les stupeurs de sa sérénité ;
Et, percevant le bruit du vent dans les feuillages,
J’oppose à cette voix ce silence éternel.
O vide immesurable où roule en paix le ciel !
Alors me souvenant des siècles morts, des âges
Disparus, je compare aux stériles efforts,
Aux vains bruits des vivants le silence des morts.
D’un ineffable émoi mon âme est oppressée ;
Et du néant humain sondant le gouffre amer,
Dans cette immensité s’abîme ma pensée :
Et doux m’est le naufrage en une telle mer.

LEOPARDI GIACOMO (1798-1837) – « Considéré comme le plus grand poète de langue italienne du XIXe siècle et une des plus importantes figures de la littérature mondiale ainsi que du romantisme littéraire »

Auteur : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

11 réflexions sur « L’Infini-l’Environnement – Poésie du 2ème jeudi pour les croqueurs de mots … !!! »

  1. Infini Romantique… Passion d’écriture face à l’infini des lieux,
    un choix intense et très émouvant!
    Il parle au coeur, à ses subtils mouvements
    Gros bisous ma Zaza
    Cendrine

  2. Bonjour Zaza.
    Je me fais rare ces jours ci car j’ai été bien occupé entre les travaux de la maison, entretenir les barrières en bois du jardin et aussi amener Maria chez son chirurgien.
    Mais je prend un moment ce matin pour te souhaiter une bonne journée et te remercier de tes gentils commentaires malgré mon silence.
    Bisous de nous deux.

  3. Un très beau poème.
    L.infini qu.en savons nous ? Rien ou peut être un instant admirant l’océan, ou le sourire d’un enfant. Fugaces et intenses instants.
    Bises et merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

wp-puzzle.com logo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.