Mercredi … C’est musique … !!!

musique M.C.O.

Comme annoncée la semaine dernière, je reprends la présidence de ce 295ème M.C.O. avec pour thème « les îles ».

Serge Lama- une île

Une île, entre le ciel et l’eau
Une île sans hommes ni bateaux
Inculte, un peu comme une insulte
Sauvage, sans espoir de voyage
Une île, une île, entre le ciel et l’eau

Ce serait là, face à la mer immense
Là, sans espoir d’espérance
Tout seul face à ma destinée
Plus seul qu’au cœur d’une forêt
Ce serait là, dans ma propre défaite
Tout seul sans espoir de conquête
Que je saurai enfin pourquoi
Je t’ai quittée, moi qui n’aime que toi

Une île, comme une cible d’or
Tranquille, comme un enfant qui dort
Fidèle, à en mourir pour elle
Cruelle, à force d’être belle
Une île, une île, comme un enfant qui dort

Ce serait là, face à la mer immense
Là, pour venger mes vengeances
Tout seul avec mes souvenirs
Tout seul qu’au moment de mourir
Ce serait là, au cœur de Sainte-Hélène
Sans joie sans amour et sans haine
Que je saurai enfin pourquoi
Je t’ai quittée, moi qui n’aime que toi

Une île, entre le ciel et l’eau
Une île sans hommes ni bateaux
Inculte, un peu comme une insulte
Sauvage, sans espoir de voyage
Une île, cette île, mon île, c’est toi

Jacques Brel – les Marquises

Ils parlent de la mort
Comme tu parles d’un fruit
Ils regardent la mer
Comme tu regardes un puits
Les femmes sont lascives
Au soleil redouté
Et s’il n’y a pas d’hiver
Cela n’est pas l’été
La pluie est traversière
Elle bat de grain en grain
Quelques vieux chevaux blancs
Qui fredonnent Gauguin
Et par manque de brise
Le temps s’immobilise
Aux Marquises

Du soir montent des feux
Et des points de silence
Qui vont s’élargissant
Et la lune s’avance
Et la mer se déchire
Infiniment brisée
Par des rochers qui prirent
Des prénoms affolés
Et puis plus loin des chiens
Des chants de repentance
Des quelques pas de deux
Et quelques pas de danse
Et la nuit est soumise
Et l’alizé se brise
Aux Marquises

Le rire est dans le cœur
Le mot dans le regard
Le cœur est voyageur
L’avenir est au hasard
Et passent des cocotiers
Qui écrivent des chants d’amour
Que les sœurs d’alentour
Ignorent d’ignorer
Les pirogues s’en vont
Les pirogues s’en viennent
Et mes souvenirs deviennent
Ce que les vieux en font
Veux-tu que je dise
Gémir n’est pas de mise
Aux Marquises

Une île – Michel Fugain + I Muvrini (version live de 1996)

Ici le vent se déchire.
La mer se brise et respire
L’odeur du maquis, des forêts.
Ici, les montagnes fières
N’ont laissé que quelques pierres
A la vigne et aux oliviers.

Ici un homme se sent vivant.
Ici un homme se sent plus grand.
Ici un homme a le temps.
Ici les mots semblent différents.
Ici la vie se vit autrement,
Se vit autrement.
Sur ce radeau, sur ce bateau,
Celle au milieu de l’eau.

C’est une ile où il fait toujours bleu.

Ici les gens sont silence
Et ne disent ce qu’ils pensent
Qu’à celui qui sait l’écouter.

Ici vit un peuple libre.
Sa terre est son équilibre
Et rien ne pourra le troubler.

Ici la mémoire est un trésor.
Ici la parole vaut de l’or.
Ici l’on se parle encore.
Ici, loin des villes et loin du bruit,
Ici je viendrai finir ma vie
Oui, finir ma vie
Sur ce radeau, sur ce bateau,
Celle au milieu de l’eau.

C’est une ile comme il en reste peu.

Ici le vent se déchire.
La mer se brise et respire
Ici, les montagnes fières
N’ont laissé que quelques pierres

C’est une ile où il fait toujours bleu.

L’Île de Batz – par  Melaine Favennec, Gérard Delahaye, Patrik Ewen

 Mes amis s´étonnent
Quel drôle de bonhomme
Ses yeux sont partis au loin
Il ne voit plus rien
Mes yeux sont partis au loin
Je ne vois plus rien
Je n´entends plus « Je t´aime »
  Ça n´vaut pas la peine
De venir à mon secours
Il n´y a plus d´amour
De venir à mon secours
Il n´y a plus d´amour

Je ne suis pas dans la lune
Non je suis dans l´ile
Dans l´ile était une fois
Dans l´Ile de Batz
Dans l´ile était une fois
Dans l´Ile de Batz

Au nord y a la houle
Un mur une poule
Un bout de terre pour dormir
Après les plaisirs
Un bout de terre pour dormir
Après les plaisirs
Au sud une plage
Joli paysage
Comme dans les contes d´enfant
Il n´y a pas de vent
Comme dans les contes d´enfant
Il n´y a pas de vent

Je ne suis pas dans la lune
Non je suis dans l´ile
Dans l´ile était une fois
Dans l´Ile de Batz
Dans l´ile était une fois
Dans l´Ile de Batz

A l´ouest la tempête
J´ai mis ma casquette
Enfoncée au bord des yeux
J´ai un habit bleu
Enfoncée au bord des yeux
J´ai un habit bleu
A l´est un rivage
Des oiseaux qui nagent
Batz c´est beau comme un été
Faut y retourner
Batz c´est beau comme un été
Faut y retourner

Je ne suis pas dans la lune
Non je suis dans l´ile
Dans l´ile était une fois
Dans l´Ile de Batz
Dans l´ile était une fois
Dans l´Ile de Batz

Qu’est-ce qu´il manque aux hommes
Dès qu´ils ont trois pommes
Dès qu´ils ont trois pommes de haut
Il manque un bateau
Dès qu´ils ont trois pommes de haut
Il manque un bateau
Pour partir sur l´Ile
Pour trouver l´idylle
Une image à leur bonheur
Qui soit mieux qu´ailleurs
Une image à leur bonheur
Qui soit mieux qu´ailleurs

Je ne suis pas dans la lune
Non je suis dans l´ile
Dans l´ile était une fois
Dans l´Ile de Batz
Dans l´ile était une fois
Dans l´Ile de Batz

Je ne suis pas dans la lune
Non je suis dans l´ile
Dans l´ile était une fois
Dans l´Ile de Batz
Dans l´ile était une fois
Dans l´Ile de Batz

Le mercredi 12/09/2012, je diffuserai le récapitulatif de vos participations. Je serai alors rentré en pays Gallo, mais n’aurai pas la possibilité de chercher un successeur à la présidence pour le 296 ème session. J’ai un planning très chargé et une batterie d’examens médicaux à effectuer !

Merci de contacter FRAMBIE/Mélo pour lui indiquer vos candidatures que je souhaite nombreuses. Ce lien Musique à Cœur Ouvert vous permettra de  consulter les thèmes déjà proposés et de lui signaler qui prendra la suite pour la 296 ème session.

Auteur : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

36 réflexions sur « Mercredi … C’est musique … !!! »

  1. Magnifiques chanteurs et superbes paroles!
    Un choix excellent et des notes qui nous emportent au creux d’îles imaginaires…
    Merci ma Zaza
    Bon courage surtout pour ces examens à effectuer en te souhaitant de ne pas être trop perturbée et que les résultats te soient très amplement favorables!
    Gros bisous et belle journée
    Cendrine

  2. Les îles ont inspiré des textes superbes toujours agréables à écouter au fil du temps
    Une période de rentrée « médicale » jamais très sympathique à passer…
    après la quiétude du séjour sur ton île…

    bonne journée

  3. Bonjour Zaza
    Un joli thème et de bons choix, tu ne pouvais pas oublier Batz et je découvre cette belle chanson
    Merci à toi
    Bon courage pour tes examens médicaux, des contrôles annuels sans doute et rien de grave j’espère
    Bisous, bonne journée

  4. Y a que du  » lourd » chez toi ce matin ( à 11h 46 plutôt ), j’aime tout.
    Tous ces morceaux te provoquent une émotion donc tout est bon!
    Bon aprem ZAZA.
    Biz.

  5. Ah! oui alors que du doux, du tendre, du fort en même temps. Un excellent choix, ma bichette. Je vais toutes les écouter. Je t’envoie mille et une bises du Tarn où il fait encore un grand soleil.

  6. Super la cie « Nevenoe » j’adore! (Favennec, Delahaye & Ewen, des musiciens que j’ai beaucoup vus à une époque)
    Je continue ma tournée, gros bisous Zaza!

  7. bonsoir
    quel beau choix Zaza
    et je connait un peu les trois compéres qui chante l ‘ile de BATZ

    bonne soirée pour toi
    bises
    ( j ai une trés mauvaise connection grr

  8. Re-coucou Zaza, pour te dire que c’est Canelle qui prendra la suite. Tu pourras l’annoncer dans ta récap, et je l’afficherai dès qu’elle aura fait son annonce.
    Bonne soirée, bisous!

  9. Coucou ma Zaza.
    Du soleil , on en a encore bien besoin ; l’automne arrive à grands pas.
    C’est marrant , quand on pense « île » , on pense « soleil ».
    J’aime beaucoup la chanson de « ton » île , celle de Batz.
    Je reviens de quelques jours dans le Kent .
    Gros bisous.
    Francine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

wp-puzzle.com logo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.