Préparation de ma prochaine quinzaine … !!!

Quelques jours de pause pour préparer une petite quinzaine dans mon île.

Départ le vendredi 12 avril 2019. Mon cher et tendre m’accompagne. Nous fêterons mon anniversaire ensemble le 13 avril ; il repartira le 14, en pays Gallo, me laissant seule dans mon petit paradis.


J’ai besoin de décompresser, mais aussi de préparer un dossier qui me tient à cœur.
Pour ceux qui me connaissent, j’ai déjà communiqué, il y a quelques années, sur le dernier combat de mon père : – la reconnaissance par la Marine française de son statut de « mutin », dans le bon sens du terme, quand avec 70 de ses camarades, en avril 1943, il s’est révolté contre les autorités vichystes de la Jeanne d’Arc sur lequel il était embarqué -.
Ce croiseur se trouvait, à cette époque, mouillée à Point-à-Pitre en Guadeloupe.

Le récit que j’avais publié a alors interpellé un maître conférencier, Jean-Baptiste Bruneau, qui de son côté, avait retrouvé au Fort de Vincennes, les archives concernant ce croiseur pendant la seconde guerre mondiale. Si vous consultez l’historique de la Jeanne sur le net, il n’est relaté pour cette période que ces informations :

« Caréné à Brest en mai 1940, le bâtiment est envoyé à Halifax (Canada) après l’armistice du 17 juin 1940 avec le croiseur Emile Bertin et le porte-avions Béarn afin de convoyer une partie des réserves d’or de la Banque de France. De retour d’Halifax, l’escadre reçoit l’ordre de gagner les Antilles. C’est ainsi que le croiseur Jeanne d’Arc est désarmé, et reste immobilisé à Fort de France du 25 juin 1940 jusqu’au mois de juin 1943. En effet, le 3 juin 1943, il rejoint les forces Alliées, et reprend la mer le mois suivant. Le croiseur se rend de Fort-de-France puis Porto Rico. Après une escale à Casablanca, elle vient s’amarrer à Alger le 17 septembre 1943. Quand elle appareille le 19 pour Ajaccio, les marins du navire-atelier USS Vulcan ont remplacé la DCA d’origine par 6 Bofors de 40 mm et 20 Oerlikons de 20 mm qui dotent, enfin, ce croiseur d’une artillerie anti-aérienne moderne. En août 1944, il reçoit une ceinture d’immunisation et demeure à Malte comme renfort éventuel d’artillerie. En fait le contre-amiral Lemonnier l’a désigné pour assurer le transport vers la Normandie d’une partie du Gouvernement Provisoire qui doit rallier Paris. La Jeanne d’Arc appareille dans ce but le 28 août d’Alger pour Cherbourg. Revenue en AFN le 24 septembre, elle demeure indisponible jusqu’à son incorporation à la Task Force 86, ultérieurement rebaptisée Flank Force, du 25 octobre 1944 jusqu’au mois de mars 1945, effectuant plusieurs tirs d’artillerie sur divers objectifs en Italie. »

Mon père a remué ciel et terre pour accéder à ces archives. Les autorités de la marine avaient déclaré qu’elles avaient disparues. Et pour cause !
Les témoignages de papa ont permis à Jean-Baptiste Bruneau d’argumenter le point de vue des marins quant à cette période trouble.

Son livre « La Marine de Vichy aux Antilles : Juin 1940-juillet 1943 ».

Il y a 6 mois, j’ai été contacté par un journaliste qui avait à cœur de réaliser un documentaire sur cette période.
J’ai gardé les archives du combat de mon père, ainsi que les témoignages de ses camarades concernant les exactions commises par la milice sur ce croiseur auprès de la population locale et des marins désirant déserter la Jeanne pour rejoindre De Gaulle. Du « Maréchal nous voilà ! », ils en ont mangé pendant toutes ces années de soumission !
Les témoignages, attestations et photos de cette époque, en ma possession, seront donc confiés à Emmanuel Blumstein afin d’étayer la réalisation de ce documentaire. Une façon de rendre l’honneur à tous ceux qui ont vu inscrit sur leur livret militaire la mention « Déserteur », alors qu’ils tentaient, au péril de leur vie, de rejoindre la France Libre et le Général De Gaulle basé à Londres. Une façon aussi de transmettre aux jeunes générations cette triste page de l’histoire de notre beau pays.


Bien entendu, je continuerai à vous suivre, si ma connexion 4G me le permet.
A bientôt.  

Auteur : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

70 réflexions sur « Préparation de ma prochaine quinzaine … !!! »

  1. Je te souhaite ma Zaza une pause des plus bénéfiques et réjouissantes.
    L’histoire de ton papa est passionnante et pleine d’émotions
    Le journaliste a eu bien raison de te contacter, c’est une histoire des plus remarquables dont tu es la gardienne
    Bonne préparation de ta pause inspirée
    gros bisous et pensées tendresse
    Cendrine

  2. Bonne préparation à cette pause, Zaza ! Ce sera un bel anniversaire, à n’en pas douter. Ce dossier sera des plus soignés et agréable à consulter, sortant de tes mains.
    À bientôt,
    Bises♥

  3. Bravo Zaza ; ce journaliste fait un travail de mémoire pour que les générations futures sachent ce qui s’est réellement passé, l’Histoire et les medias ayant tendance à « oublier » ou déformer les vérités. Mes grands-parents étaient résistants, dans l’Allier. Je pense raconter leur histoire dans mon blog, plus tard, après le conflit des gilets jaunes. Des gens ne m’aiment pas ou épient mon blog depuis que j’avais écrit qu’un bon nombre de leaders des gilets jaunes étaient actifs dans des mouvances d’extrême-droite… Tu vois, la vigilance est toujours de rigueur, à l’heure où la montée de l’extrême-droite en Europe est bien réelle. Ce que tu fais pour ton papa et ses camarades est admirable. Je t’embrasse de tout mon coeur.

  4. Un bel hommage posthume à ton papa, c’est super !
    Tu peux être fière de lui … et de toi pour avoir réussi à le réhabiliter. Bravo !
    Profite à fond de ton séjour.
    Bon mercredi en C/C !
    Toujours avec mon téléphone, pas facile d’écrire les commentaires.
    Et je respecte les horaires pour mon dos et mes yeux :
    Fermeture à 10 heures puis réouverture 1 heure seulement, après la sieste.
    Plus (pas) d’autres réponses dans la journée, alors, bien entendu, certaines NL resteront sans réponse car je ne reprends que le lendemain matin !
    Mais le moral, comme le temps, reste beau ☼
    Bisoux, ma zaza ♥

  5. Une pose qui n’en sera pas une pour toi, mais c’est tellement bien que tu sois épauler par ce journaliste à vous deux vous serez faire un beau travail de mémoire , je suivrai avec joie les avancées de vos travaux , c’est passionnant ,
    Alors bonne préparation je te fais des gros poutous

  6. Bonjour Zaza
    Je te souhaite un très Joyeux Anniversaire à l’avance et une bonne pause dans ton île
    Bravo pour le travail de mémoire que tu fais, ton papa serait fier de toi
    Gros bisous et je te dis à bientôt

  7. Bravo Zaza ! Quel projet magnifique auquel tu participes, merci de nous évoquer sa mémoire et d’éclaircir un point d’histoire. La Jeanne, ensuite navire école, basée à Brest et qui faisait le tour de monde, j’ai bien connu, l’un de mes cousins encore plus que moi, officier aux machines. Gros bisous.

  8. bonne pause chere Zaza, et prepare bien ton dossier, ton papa et d’autres ont eu une conduite heroique, il serait bien que ça se sache ! bonne journee bon sejour et grosses bises

  9. Bonne pause Zaza
    Que le combat de ton papa que tu reprends pour lui et son honneur voit une belle suite.
    J’espère moi aussi en septembre faire une pause sur ton île …
    Bisous ma belle

  10. C’est émouvant l’histoire de ton papa et beau que tu continues le combat … bon anniversaire en avance tu vas te régaler dans ton île bonne pause a très vite…gros bisous

  11. Bonjour Zaza
    Je te souhaite un bon séjour sur ton île avec pou ronchon !! lol !!
    merci pour cette longue écriture , on en apprend toujours !!!
    Bonne journée, bises

  12. Oh! que tu fais bien , ma Zaza, pour l’honneur de tous ces hommes. Soit fière, comme doit l’être ton père, de réaliser cela après toutes ces années. Je t’embrasse bien affectueusement et t’envie d’être dans un tel endroit. A bientôt de te lire.

  13. Bonjour Zaza,
    Toujours dans le combat avec cette histoire émouvante de ton père et te souhaite bon courage pour la préparation de ce dossier de devoir de mémoire qui te tient à cœur  » la reconnaissance  »
    Bonne pause sur ton île
    Amitiés

  14. Un bel hommage que tu rends ainsi à ton père, qui a bien fait de garder précieusement tous ces documents que tu as pu sauvegarder…Tel père, telle fille, qui n’abandonne jamais ! j’espère que ta retraite dans ton île sera placée sous le signe du beau temps…profites en pour te refaire une bonne forme (j’espère aussi que tes problèmes de santé sont en bonne voie de résolution) et bon anniversaire le 13 avril (jour de notre anniversaire de mariage.) Grosses bises

  15. Bravo Zaza pour poursuivre le combat de ton papa , c’est vrai que c’est tres important de remettre les pendules à l’heure pour cette période . Mon père a participé lui aussi à sa façon à ce devoir de mémoire pour le STO , l’auteur d’un livre sur ce service obligatoire est venu le voir chez lui car il avait conservé de nombreux témoignages et des faits notés au jour le jour de son séjour forcé en Pologne . Papa est toujours resté en relation avec le groupe dont il était responsable en Silésie pour la construction d’un barrage hydraulique , j’ai conservé les cahiers avec les photos et les écrits , ainsi que que le courrier échangé par la suite .
    Bonne pause Zaza dans ton île et bon courage pour ce dossier
    Bises

  16. C’est un combat que tu as bien raison de mener pour l’honneur de ton père et des ses camarades . C’est génial d’avoir des preuves et de pouvoir aider à les faire connaître.
    Ton papa a peut-être participé aussi à la libération de la Corse en septembre 43 ! Je vois qu’ils ont fait escale à Ajaccio .A cette date le sous-marin Casabianca a débarqué et la Corse a été libérée.
    Cela v bien t’occuper pendant ton séjour sur ton île.
    Bisous

  17. Ce qui est arrivé à la Jeanne, ce n’est pas une histoire : c’est l’Histoire ! Et « mutin », quel drôle de nom vichyssois, pour ceux qui se sont libérés de la collabo en rejoignant la France libre ! Chris

  18. Un merveilleux projet mais pas facile alors je te souhaite que tu le finalise et que tu obtienne ce pour quoi tu te bat en mémoire de ton papa. Bravo, peu de gens ferais cela. Gros bisous bon anniversaire en avance passez une jolie journée ce jour là..et tous les autres.

  19. Une belle et passionnante quête pour faire reconnaître le statut de ces marins qui n’ont pas voulu valider les traîtres de Vichy…
    Bonne pause insulaire…
    Bonne soirée

  20. Coucou Zaza
    C’est bien d’en parler pour la mémoire de ton père, il y a des combats qu’il ne faut pas enterrer mais les mettre en pleine lumière…Bonne pause… et heureux anniversaire et plein de bonnes choses… chez nous c’est le 13 ma nièce, le 14 mon défunt fils, le 15, ma soeur aînée, et 18 mon autre nièce…Un mois d’avril riche comme tu peux le voir.
    gros bisous mon amie

  21. bonne pause sur ton ile
    mais tu vas avoir du travail
    c’est trés important tes recherches mais tu en es capables je le sait , quel courage ces marins d’ avoir su résister

    j ‘espére que tu auras un temps clément car ilne fait pas chaud ces jours -ci …un vrai temps de pâques au tisons
    @ kénavo alors
    bises

  22. Et bien bonne pause, et bravo pour ce combat afin de rétablir les choses, c’est important, il y a tant de choses de ces périodes dont on ne parle pas ou très superficiellement!
    Je te souhaite aussi avec un peu d’avance un bel anniversaire, en espérant un beau temps sur ton île.
    Gros bisous Zaza!

  23. je suis très admirative devant ton combat pour ton papa…..ça doit demander beaucoup de recherche et savoir à quelle personne s’adresser….bravo et doux jeudi

  24. Bonjour Zaza.
    Nous avons toujours un triste temps chez nous et en plus il ne fait pas chaud.
    Les maçons ont terminés nos travaux, mais il y a toujours quelque chose qui ne va pas. Ca ne vaut plus les entreprises d’avant.
    Nous arrivons presque à la fin de la semaine et j’espère que le week-end sera plus agréable.
    Passe un bon Jeudi.
    Bisou.

  25. Bravo pour ce beau combat que tu relaie après ton père et pour garder sa mémoire vivante, tant mieux, je t’en félicites !
    Mon père a passé la guerre à faire vivre le maquis des Landes, sous son nom de Léon des landes, j’en avais parlé, il reste un modèle pour ses enfants et ses petits enfants…
    Je t’embrasse Zaza

  26. Tu as parfaitement raison de faire une pause, on prend son temps, on découvre autre chose … Je vais moi aller au Barcarès le 14 avril , j’espère que le soleil sera au rendez-vous, car ici à Toulouse la pluie est encore là ! Passe une agréable fin de journée . Cordiales amitiés & à +

  27. Je te souhaite un bon moment dans ton île. Et j’espère que justice sera rendu à ton papa et aux autres marins. Bises

  28. Bonjour, finalement ton projet va aboutir, c’est super; en effet je ne suis pas loin de chez toi, une heure ce n’est rien; je te souhaite une bonne journée, bisous

  29. Et aujourd’hui, on dit :
    ♥ ♥ ♥ JOYEUX ANNIVERSAIRE !!! ♥ ♥ ♥
    Avec une brassée de bisouXXX, ma zaza chérie ♥
    Passe une belle et bonne journée, entourée de ceux que tu aimes, de près ou de loin !!!

    Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ dom Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

  30. Je t’envoie mon plus beau sourire, cadeau du plaisir,
    Je t’offre mes mots les plus doux, cadeau le plus fou,
    Je te laisse la clef de mon blog, cadeau du bonheur,
    Je te donne mon amitié la plus sincère pour ton cadeau d’anniversaire.
    Bonne installation big bisous

  31. Je te souhaite de tout cœur de pouvoir mener à bien tes recherches afin de faire éclater la vérité. Bon anniversaire et à bientôt.
    Bises
    Alain

  32. Joyeux Anniversaire, Zaza ! On ne t’oublie pas ; on t’imagine, au bord de la mer, avec le cri des mouettes et le doux bruit des vagues. Profite bien de ces instants, c’est précieux. Grosses bises à toi et à tout bientôt !
    Eliane.

  33. Bonjour,

    Je te souhaite un très heureux anniversaire.

    Et bien sûr, un très bon séjour sur ton île et de mener à bien ton émouvant projet concernant ton père.

    Grosses bises.

  34. Temps agréable, frais mais sans vent….idéal pour un bon séjour sur ton île….et une belle journée journée qui s’annonce pour te souhaiter un
    « Bon Anniversaire »

  35. Joyeux Anniversaire ma chère Zaza
    Belles pensées pour toi avec des papouilles d’amitié en farandole!
    Je te souhaite une pause des plus réussies et plein de beaux moments d’écriture
    Gros bisous et un happy birthday avec le coeur!
    Cendrine

  36. un bonjour de ce dimanche que je souhaiterai ensoleillé, à voir…..j’espère que tu passes un doux séjour dans ton ile et que tout ce que tu as entrepris se passe à merveille…..je te souhaite une agréable journée

  37. JOYEUX ANNIVERSAIRE à 1 jour près ma chère Zaza et que cette année t’apporte les réponses et les résultats espérés.
    Tu fais bien de changer d’air et de profiter sur l’île tu vas voir les fleurs la mer, la vie reposante quoi.
    Bisous bon dimanche kenavo

  38. Bonne pause Zaza dans ton île et bon courage pour le devoir de mémoire car il est important de faire parler le passé pour remettre les choses dans l’ordre.
    Bisous….@nnie

  39. Avec un peu d’avance, bon anniversaire (après c’est moi qui ne serait pas là !). Très bien ces recherches entreprises qui sont un « devoir moral » pour toi. Je partage ton point de vue, nous devons laisser des témoignages pour que les jeunes générations n’oublient pas mais surtout connaissent ce qui s’est vraiment passé. A bientôt. Gros bisous. FRANCOISE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

wp-puzzle.com logo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.