Si j’étais … !!!

Chez Khanel13  « Si j’étais… »

hkanel13

« Si j’étais un transport, je serai…. »

Ce fut la première voiture de mes parents en 1958, j’avais 6 ans !

Des souvenirs intacts, de belles balades le dimanche, de Fourqueux dans les Yvelines à Juvisy S/Orge dans l’Essone, chez des amis de mes grands-parents. Alors bien entendu, toute la famille était de sortie.

Papa comme conducteur, mon grand-père à ses côtés avec la petite sœur de 4 ans, assise entre ses genoux. Maman, ma grand-mère, mon frère de 12 ans et la ZAZA coincée dans les genoux de maman. Quelle inconscience quand j’y pense !

Une autre anecdote, toujours avec la 4 CV.

Départ en vacances, direction la Bretagne. Cette fois-ci, nous n’étions que 5 ! Mes parents et leurs rejetons.

La RN12 n’était pas celle que nous connaissons maintenant. Nous traversions tous les petits patelins qui l’avoisinent aujourd’hui.

Chargés à bloc, la cantine sur la galerie du toit fixée grâce à des patins pour ceux qui ont connu cette époque, alors que nous traversions Tillères S/Avre, cette conversation me résonne encore la tête :

  • « Papa, la cantine se fait la malle ! »
  • « Tais toi petit imbécile, c’est encore une de tes blagues ! »
  • « Mais non papa, je te dis que nous allons perdre la cantine. »
  • « Ah, Pierre, cela suffit, arrête de raconter des âneries ! »

J’étais médusée, le frangin avait raison, la cantine se faisait bien la malle ! Maman se retourne pour calmer le jeu, et là :

  • « Jean, Jean, arrête-toi, il a raison le Pierrot, la cantine se fait la malle ! »

Effectivement, la galerie très chargée, glissait inexorablement sur la lunette arrière de la 4 CV ! Une histoire qui resta parmi tant d’autres dans les annales familiales.

Cette 4 CV a failli coûter la vie à mes parents, se rendant à Conflans Sainte Honorine pour aller apporter du linge à mon frère qui se trouvait en pension à Pontoise. Il s’était une fois de plus fait coller pour ne pas rentrer à la maison ! Sur un passage à niveau, la 4 CV a rencontré le chargement d’un camion de ferraille. Le toit de la voiture avait été ouvert comme l’aurait été une boîte de sardines !

Première nuit que nous passions ma sœur et moi chez des voisins qui avaient été prévenus par la gendarmerie !

Auteur : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

21 réflexions sur « Si j’étais … !!! »

  1. supers souvenirs
    je l aie connue aussi cette voiture , dans ma famille il y en avait une ( bleue )
    elles étaient toujours bien chagées à cette époque ,
    et moins de circulation sur les routes aussi
    bonne journée Zaza
    temps sec c ematin )

  2. Quelle tranche de vie!
    Et aussi pour faire revivre une auto qui a marqué son temps, son siècle.
    La 4 CV, avait le train avant baladeur. Certains chargeaient avec un sac de ciment dans le coffre à vent!
    Pareil avec la Dauphine, Floride.
    Et dès que je lis une histoire de galerie, je pense à ce belge qui sort son bras en roulant, souvent pour vérifier si la galerie est bien attachée. Et d’autres de dire, regarde, il amuse la galerie!
    Bises. yann

  3. Ah là là, que de souvenirs, mes parents ont eu une 4cv aussi, j’avais 10 ans, elle était bleu clair.
    Nos plus grandes sorties étaient la Bretagne, du 44 ça faisait une trotte.
    C’est marrant ces anecdotes
    Bises et belle journée

  4. Un souvenir de 49 j’étais avec ma nourrice en vacances à Château Queyras et mon père avait loué une voiture pour venir nous rechercher (aller en train), pour se faire plaisir et jouer les grands seigneurs il avait loué une Cadillac…tu imagines les routes de montagnes à l’époque il fallait 3 ou 4 manœuvres par virage avec ce qui me semblait un paquebot, une roue dans le vide à chaque fois, ma nourrice et moi descendions de voiture tant elle était affolée et suivions la voiture à pied !

  5. J’aime beaucoup quand tu racontes des souvenirs…
    Merci pour ceux-ci, ma Zaza. Heureusement que tes parents s’en sont bien sortis.
    Bisous et douce journée.

  6. Quel régal, Zaza!! Non, pas pour l’accident de tes parents qui, fort heureusement, se sont sortis de leur mésaventure. J’ai adoré ton récit et c’est toujours super de raconter ses souvenirs d’enfance. Gros bisous, ma belle.

  7. de beaux souvenirs-
    quel changement avec aujourd’hui !!
    pas de ceinture de sécurité- d’airbag—-
    on faisait comme on voulait- le nombre de passagers — tant que ça entrait – lol sur les genoux j’ai connu-
    un bon billet pour Khanel-

  8. j’en ai peu vu de ces voitures, j’aime beaucoup la deuxième!!!! quelle chance ils ont eu tes parents de bien s’en sortir!!!! gros bisous ma Zaza. cathy

  9. Nous en avons eu une dans la famille aussi, où nous nous empilions comme chez vous.
    Ce n’était pas si dangereux, étant donné que les voitures de l’époque ne pouvaient pas aller très vite et sur les routes il y avaient beaucoup moins qu’aujourd’hui.
    Bises et belle journée

  10. Ah la 4cv.. mais bon la dodoche a eu son heure de gloire aussi. Mais bon chez moi pas de voiture. Par contre j’ai un souvenir de colo en Italie où nous faisions du stop et montions dans des petites fiat à 6 ou 7 de quoi avoir un accident (nous étions en montagne) mais quelle rigolade.
    Ta façon de raconter éveille nos propres souvenirs.. toujours bien agréable que de te lire. Gros bisous Zaza

  11. Merci pour ces souvenirs racontés Zaza , oui les normes de sécurité routière n’étaient pas du tout les mêmes mais il faut dire que la circulation était bien moindre . Ce dont je me rappelle de nos sorties avec la voiture de l’époque avec mes parents concernent les arrêts pour remettre de l’eau dans le radiateur . La 203, puis ces suivantes la 403 et plus tard la 404 en consommaient visiblement beaucoup . Les fixations aussi des bagages sur la galerie donnaient lieu aussi à des séances mémorables , papa vérifiant si tout le chargement était à même de se tenir tranquille là haut , c’est que les cannes à pêche et tout le matériel avaient intérêt à ne pas glisser en cours de route .
    bises

  12. Jolis souvenirs Zaza.. j’étais pliée de rire en lisant que la malle se faisait la valise !!
    J’ai eu moi aussi plusieurs 4CV dont une verte, toit ouvrant, qui m’a emmené bien loin .. Jamais défaillante, je crois que j’étais soudée à ce volant!
    Merci Zaza pour ce souvenir partagé.. Bonne soirée!
    Bizzz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

wp-puzzle.com logo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.