ZAZA-RAMBETTE LE RETOUR L’abécédaire des Nuls – Lettre H … !!!

Dômi nous propose de continuer cet abécédaire avec la lettre H

Hasard, Hareng, Hésiter

 

Un chat « Safari »*

et une loutre naine

vivaient ensemble dans une cabane de pêcheur, en bordure d’étang, près du village. Ils étaient amis et s’entendaient  pourtant comme larrons en foire !

La loutre, raisonnable et économe, par méchante pour deux sous, songeait à faire des réserves pour l’hiver bien qu’on fût encore en été. Un jour, elle trouva une cinquantaine de HARENGS fumés, et dit au chat :
– « Voilà des provisions pour la mauvaise saison, quand l’étang sera gelé ! Mais où pourrait-on cacher ces harengs pour être sûr qu’ils ne nous soient pas volés ? Pas ici dans la cabane, car nous serions tentés de les manger avant l’hiver.
– « On peut les mettre sous l’autel de l’église », proposa le chat sans HÉSITER.

Et les harengs furent cachés là. Mais, le « raminagrobis », très gourmand, ne cessait de penser à ces beaux harengs et décida de retourner à l’église pour en prélever un petit, voire deux. Pour ne pas éveiller les soupçons de dame loutre, il inventa une histoire, au HASARD.
– « Ma cousine qui vit dans le grenier du fermier vient d’avoir un chaton. Je suis son parrain et, demain, j’irai à l’église pour son baptême.
– « Profites-en bien », lui répondit la loutre. S’il reste des miettes, pense à m’en rapporter ! »
Le lendemain, le chat se rendit à l’église, sortit le paquet de harengs de sa cachette et s’en empiffra. Il s’installa ensuite au soleil pour une longue sieste. Le soir, il rentra à la cabane.

– « Regarde, dit la loutre, j’ai tout rangé pendant que tu étais parti. Tu t’es bien amusé au baptême de ton filleul ?
– « Oui », répondit le chat, mais je n’ai rien pu te rapporter.
– « Tant pis », répliqua la loutre un peu déçue. Comment s’appelle le chaton ?
– « Il s’appelle … il s’appelle … hésita le chat … “Le-Bord”.
– « Drôle de nom », dit la loutre.

Quelques jours plus tard, le chat dit à sa copine la loutre :
– « Ma cousine qui vit dans la cave  de la ferme vient d’avoir un chaton. Demain, je dois me rendre à son baptême. »
– « Profites-en bien, lui répondit-elle. « S’il reste des miettes, pense à m’en rapporter ! »

Le chat retourna à l’église et cette fois mangea la moitié des harengs. Il rentra le soir à la cabane.

« Regarde, dit la loutre, j’ai de nouveau tout rangé pendant que tu étais parti. Tu t’es bien amusé au baptême du dernier né ? »
– « Oui », répondit le chat, mais je n’ai rien pu te rapporter.
– « Tant pis », dit la loutre encore plus déçue. « Comment s’appelle le chaton ? »
– « Il s’appelle “La-Moitié”, » répondit le chat.
– « Drôle de nom », dit la loutre.

Le chat se sentait quand même coupable d’avoir mangé la moitié des harengs, mais la tentation était trop forte. Quelques jours plus tard, il dit :
– « Ma tante qui vit au moulin vient d’avoir un chaton. Je dois me rendre demain à son baptême. »
– « Profites-en bien », lui dit la loutre. S’il reste des miettes, pense à m’en rapporter ! »
Le chat courut à l’église et mangea le reste de harengs. Il rentra le soir à la cabane.
– « Regarde, dit la loutre, j’ai tout rangé pendant que tu étais parti. Tu t’es bien amusé au baptême de ce nouveau né ? »
– « Oui », répondit le chat, mais je n’ai rien pu te rapporter.
– « Tant pis », dit la loutre, encore une fois, très déçue. Comment s’appelle le chaton ? »
– « “Tout-Entier” », répondit le chat.
– « Drôle de nom », dit-elle.

L’hiver arriva et la loutre dit au chat :

 – « Allons à l’église chercher le paquet de harengs. » Le chat l’accompagna sans rien dire. Bien sûr, elle ne trouva pas les harengs. Elle fondit en larmes :

– « On nous a volé nos harengs ! »
Le chat, mal à l’aise regardait ailleurs. La loutre comprit alors que les harengs n’avaient pas été volés, mais que c’était le chat qui les avait mangés.

– « Ah, j’ai compris ! s’écria-t-elle. C’est toi qui as tout mangé ! Menteur, voleur, méchant, égoïste ! »
Elle l’accabla de reproches, tant et si bien qu’exaspéré, le chat se jeta sur elle et la croqua !

* Le chat « Safari » est un félin hybride domestique de grande taille Fiche d’information

 

Auteur : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

30 pensées sur “ZAZA-RAMBETTE LE RETOUR L’abécédaire des Nuls – Lettre H … !!!”

  1. Bien complet ton article :)
    Tas été inspirée
    Je te souhaite une agréable journée
    @+Je ne sais pas si après le carnaval de Dunkerque il ne va pas y avoir pénurie de hareng? :)

  2. diter

    Bonjour ZAza.
    Ce matin c’est toujours du beau temps chez nous et je souhaite que ce soit pareil chez toi .
    J’espère que tout va comme tu veux et je te souhaite un bon mardi .
    Bisous de nous deux .

  3. Mazette!!! Quel tour de passe passe, ma chère Zaza, et tout cela pour un hareng? Une belle imagination tu possèdes. Gros bisous et très bel après-midi.

  4. Bonjour
    j ai bien aime ton histoire tu a vraiment beaucoup d idees
    Tres beau ce chat .
    bonne journee solril sur le leon
    bises

  5. Bravo Zaza je me suis régalée à lire ton histoire , ah la la il n’y a pas qu’en politique qu’on trouve des menteurs ! Je découvre ce chat safari , étonnant !
    Bonne journée
    Bisous

  6. Bonjour Zaza,
    Même entre animaux ils ne peuvent pas se faire confiance !!! lol ! la blague !!!
    en tout cas aujourd’hui, il ne faut faire confiance à personne !!!
    Passe une bonne journée Zaza, bises

  7. Superbe fable ma Zaza!
    Quelle inspiration! mais dis-moi ce chat c’est un ventre sur pattes…rires! Et puis c’est un psychopathe aussi, quelle rigolade, j’ai adoré, tu es vraiment douée, un grand bravo!
    Comme cela s’est-il passé avec la remorque? Bien, je l’espère, j’ai pensé à toi.
    Je te fais de gros bisous et pense bien à toi, continue à nous régaler de tes histoires formidables!
    Cendrine

  8. Ouaaah, quel monstre ce safari-là ! Et quelle histoire captivante, bravo Zaza. La loutre aurait dû se méfier, c’est la morale de cette histoire. Bizzz !

  9. Ho mais quel méchant chat!!!!!!! je l’aime pas et dis lui que si je le rencontre chipie le boufferas! Na. Bisoussssss je reviens doucement sur les blogs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

wp-puzzle.com logo