Le prénom du mercredi … !!!

Maîtresse J.B. nous demande de présenter

« Esteban »

E steban, en corrida, matador et chef de la cuadrilla, olé     !
S ans l’esquive d’une passe de Muleta, tu seras terrassé    …
T auromachie, sport  détestable mise à mort du taureau    …
E t de désorienter la bête à force d’ondulantes capotazos     !
B rave les cornes à la grande joie de nombre d’aficionados…
A nnonçant le cortège funèbre sur l’air d’un paso doble olé !
N évitera pas à la bête de prendre le train d’arrastres aligné

Etymologie de Esteban

Diminutif et dérivé de Stéphane. Vient du grec « stephanos »,signifie « couronné » .

Esteban se fête le 26 décembre

Les Esteban sont dynamiques et ne connaissent pas le repos. Optimistes, ils font tout pour concrétiser leurs rêves et tiennent tête à tous les obstacles qu’ils rencontrent sur leur chemin. Ils passent la majeure partie de leur temps à travailler et à essayer de se surpasser. Le prénom « Esteban » est célébré le 26 décembre, jour de la Saint-Etienne. Ce dernier était un diacre qui a vécu vers l’an 34. C’est également le premier martyr chrétien qui n’a pas renoncé à sa foi malgré les persécutions qu’il a subies. Il n’a pas arrêté de prier pour ses persécuteurs pendant que ces derniers le lapidaient à Jérusalem. Les apôtres de Jésus Christ l’ont choisi comme coopérateur de leur ministère.

 

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

21 réflexions sur « Le prénom du mercredi … !!! »

  1. Bonjour élève Zaza… considéré comme un art ou un sport, la bête n’ayant jamais le dernier mot, ou rarement, l’épée et sa mise à mort son sort sous les bravos, on aime ou pas… là aussi il y a débat, mais bon, Esteban sois le bienvenu à la cour de récré, MERCI pour le tout, bises de m’dame JB ;-)

  2. Sniff il pleut je sais qu’il faut de l’eau mais quand je vois le gris du ciel je me dis que lui aussi c’est mis dans l’atmosphère du moment hihihihi !!!!!!!!!!! enfin un billet qui me fais sourire !!!! Je vais te souhaiter une bonne journée bisettes

  3. Jolie participation je ne suis pas fana de la corrida le soleil est revenu et cela fait du bien car hier c’était l’hiver lol plein de bises bonne journée à toi

  4. Superbe et implacable poème, Zaza, bravo. Toute l’ambiance, le décorum, l’éclat de la corrida mais au milieu la condamnation : « détestable sport » … Et j’ai appris la signification d’arrastres. La corrida, soupir ! Un peu comme les beaux défilés militaires, ah si tout ça n’était pas pour aller se faire tuer, ou tuer (d’ailleurs les toreros y laissent leur vie parfois et ce n’est pas un train d’arrastres qui les sort de l’arène). Gros bisous.

  5. Je n’aime pas les corridas, ces mises a morts gratuites juste pour le plaisir de la violence.
    Je ne trouve pas cela à mon gout mais chacun ses idées ..
    Mais ESteban c’est bien vu pour ça !
    chez nous la pluie a tous les coins de rue lol

  6. Bonjour Zaza .
    Depuis hier au soir , il neige chez nous et heureusement qu’il ne fait pas très froid , sans quoi il y en aurait une bonne couche .
    Moi non plus je n’aime pas les corridas , mais j’aime bien les courses de taureaux pour s’amuser .
    Je te souhaite une bonne journée .
    Bisous de nous deux .

  7. Bonjour Zaza
    Ah j’en connais des  » Esteban »
    j’en aurai appris un peu plus aujourd’hui !!!
    Passe une bonne journée, c’est glacial chez moi !! grrr
    je n’arrive pas à me réchauffer !!! bises

  8. Bon, je suis pas une grande fan de corridas, je déteste même, mais bon…Olé!! pour la beauté des costumes et pour ton acrostiche sublime. Gros bisous, ma Zaza.

  9. Excellente participation avec ce prénom de feu!
    Corrida… art où s’exerce la cruelle prédation humaine et le besoin qu’ont certains de « jouer » avec le vivant… Quand la bête se rebelle et tue dans un sursaut d’effroi, il ne faut pas s’étonner. Magnifique texte, je t’embrasse ma Zaza
    Cendrine

  10. Bravo Zaza pour ce poème qui nous présente un maitre de la corrida .
    J’ai vraiment horreur de cette tradition où l’animal est torturé avant la mise à mort .
    Bonne soirée
    Bisous

  11. Tu as excellé sur le sujet lui aussi à contre verse , un peu comme les combats de coq par chez nous aujourd’hui disparus !
    Un bel exposé en plus sur le prénom, tu nous a gâtés Zaza!
    Je te souhaite une belle soirée, dans le Nord nous avons les giboulées de mars en retard … pas pratique pour le travail au jardin !!
    Bisous, bisous !
    Nicole

  12. j’ai lu en diagonale, histoire de rattraper une partie de mon retard. Je n’aime pas la corrida et ce depuis que j’ai vu un film la dénonçant dans mon adolescence. et d’autant plus que l’ambiance est prenante et que l’on se laisse prendre à la magie de la « fête » bises et belle soirée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.