Mercredi … C’est Musique … !!!

Michel Fugain est né le 12 mai 1942 à Grenoble.
Bon anniversaire Monsieur !

Fils de l’ancien résistant et diabétologue Pierre Fugain, il abandonne ses études de médecine et pour s’essayer au cinéma. Il devient le second assistant du réalisateur Yves Robert.
En 1964, son amitié avec Michel Sardou lui permet de faire son entrée chez Barclay en tant que compositeur d’édition. Il écrit alors ses premières chansons pour la crème de la variété française de l’époque : Hugues Aufray , Hervé Vilard , Dalida , Marie Laforêt …
Il enregistre un premier album en 1967 (« Je n’aurai pas le temps », « Les fleurs de mandarine ») et en 1971, la comédie musicale « Un enfant dans la ville
».
En 1972, il monte le « Big Bazar », un groupe composé de onze musiciens et quinze autres personnes.
En 1976, après quatre albums, il quitte le Big Bazar qui s’arrêtera finalement quelques années plus tard.
En 1977, il fonde la « Compagnie Michel Fugain », dont fait partie entre autre Roland Magdane . Michel Fugain et sa compagnie sortent trois albums, « Faites-moi danser » ou encore « Un jour d’été dans un havre de paix. »
Toujours à la recherche de nouveaux projets, il crée en 1979 un atelier de comédie musicale. Dans les Studios de la Victorine de Nice, il offre un lieu de formation pour les jeunes artistes, dont la jeune Mimie Mathy
Le 18 mai 2002, sa fille Laurette décède d’une leucémie. Cette tragique disparition pousse Michel Fugain à mettre sa carrière entre parenthèse afin de ne s’« attacher, désormais, qu’à l’essentiel ».
Mais le travail lui permet finalement de surmonter la douleur. A travers l’Association Laurette Fugain, lui et sa femme continuent le combat contre la leucémie en apportant leur soutien aux malades et faisant la promotion du Don de Vie.
En 2005, il Fugain participe à une émission de téléréalité sur M6. « Attention mesdames et messieurs »  ayant pour objectif de monter une comédie musicale. Mais l’artiste ne se reconnaît pas dans ce projet qu’il regrettera amèrement.
Il sort en 2007 l’album « Bravo et Merci », un album où il interprète des textes offerts par des grands noms de la chanson française, Charles Aznavour , Maxime Le Forestier , Michel Sardou ou encore Claude Nougaro .
Le 21 mars 2011, il sort « Le Printemps », le premier de série de quatre mini-albums de six chansons composées au fil des saisons. « L’Eté » arrive un peu plus tard, mais pour des problèmes de distribution, les vingt-quatre chansons sortent finalement en mars 2012 sous la forme d’un double album intitulé « Bon an, mal an ».
Michel Fugain se consacre ensuite à la préparation d’un nouveau projet. L’album-concept, « Projet Pluribus », sort en septembre 2013.
Sur scène depuis 2014 avec sa troupe, il passe également 2015 à sillonner les routes de France entouré de ses jeunes musiciens et réinterprète ses plus grands titres de légende, ainsi que de nouvelles chansons.
« C’est un spectacle où l’on est 12, moi et 11 musiciens, tous des solistes. Ce n’est pas un orchestre, c’est une bande. Le challenge était de réunir tous ses musiciens issus de ghettos musicaux (jazz, musiques latines…) autour d’un répertoire populaire.
Le 12 mai 2017, sort «Chante la vie», un album hommage, où ses hits sont repris par des artistes de la nouvelle génération. Le chanteur a participé à quelques-uns des enregistrements.
En novembre 2017, parallèlement à la tournée Pluribus, Michel Fugain met sur pied un spectacle, «La causerie musicale», dans lequel il rend hommage à Pierre Delanoë. Il espère que les spectateurs n’écouteront plus de la même manière ses chansons. 
La tournée Pluribus continue toute l’année 2018, mais ils ne sont plus que 7 sur scène, après le départ du musicien de jazz, Pierre Bertrand. Du coup, la session cuivre s’est arrêtée. 

Michel Fugain et le Big Bazar « Fais comme l’oiseau »

Fais comme l’oiseau
Ça vit d’air pur et d’eau fraîche, un oiseau
D’un peu de chasse et de pêche, un oiseau
Mais jamais rien ne l’empêche, l’oiseau, d’aller plus haut

Mais je suis seul dans l’univers
J’ai peur du ciel et de l’hiver
J’ai peur des fous et de la guerre
J’ai peur du temps qui passe, dis
Comment peut-on vivre aujourd’hui
Dans la fureur et dans le bruit
Je ne sais pas, je ne sais plus, je suis perdu

Fais comme l’oiseau
Ça vit d’air pur et d’eau fraîche, un oiseau
D’un peu de chasse et de pêche, un oiseau
Mais jamais rien ne l’empêche, l’oiseau, d’aller plus haut

Mais l’amour dont on m’a parlé
Cet amour que l’on m’a chanté
Ce sauveur de l’humanité
Je n’en vois pas la trace, dis
Comment peut-on vivre sans lui?
Sous quelle étoile, dans quel pays?
Je n’y crois pas, je n’y crois plus, je suis perdu

Fais comme l’oiseau
Ça vit d’air pur et d’eau fraîche, un oiseau
D’un peu de chasse et de pêche, un oiseau
Mais jamais rien ne l’empêche, l’oiseau, d’aller plus haut

Mais j’en ai marre d’être roulé
Par des marchands de liberté
Et d’écouter se lamenter
Ma gueule dans la glace, dis
Est-ce que je dois montrer les dents?
Est-ce que je dois baisser les bras?
Je ne sais pas, je ne sais plus, je suis perdu

Fais comme l’oiseau
Ça vit d’air pur et d’eau fraîche, un oiseau
D’un peu de chasse et de pêche, un oiseau
Mais jamais rien ne l’empêche, l’oiseau, d’aller plus haut

Paroliers : Pierre Delanoë / Antonio Carlos / Jocafi


Michel Fugain – Bravo Monsieur Le Monde

Bravo Monsieur le Monde,
Chapeau, Monsieur le Monde,
Même quand les gens diront
Que vous ne tournez pas
Toujours très rond.
Bravo pour vos montagnes,
C’est beau, c’est formidable,
Compliments pour vos saisons
Qui nous donnent des idées
De chansons.

Bravo la mer, on n’a jamais
Trouvé un vert plus bleu,
Un bleu plus vert,
Aucune symphonie n’est riche
D’autant d’harmonies,
Qu’un merveilleux tonnerre
Qui fait l’amour avec la pluie.
Bravo le vent qui fait danser les blés
Qui fait trembler les océans
Bravo pour le soleil et la colère du volcan
Bravo pour l’arc-en-ciel qui met de la joie
Dans le cœur d’un enfant.

Bravo Monsieur le Monde,
Chapeau, Monsieur le Monde,
Nous vous demandons pardon
Pour tous ceux qui vous abîmeront.
Bravo Monsieur le Monde,
Bravo pour la colombe,
Si vous lui laissez la vie,
Nous vous dirons simplement merci.

Paroliers : Pierre Delanoë / Michel Fugain


Michel Fugain & Le Big Bazar « Les Gentils Les Méchants »

Qui c’est qui est très gentil (les gentils)
Qui c’est qui est très méchant (les méchants)
Qui a tous les premiers prix (les gentils)
Qui roupille au dernier rang (les méchants)

Qui fait des économies (les gentils)
Et qui gaspille son argent (les méchants)
Qui c’est qui vend des fusils (les gentils)
Qui c’est qui se retrouvent devant (les méchants)

C’est comme un Guignol spectacle permanent
Et vive l’école et vive le régiment
Tout le monde en rigole et tout le monde y croit
Mais pourtant

Pour qui t’as de l’antipathie (les gentils)
Pour qui t’as un gros penchant (les méchants)
C’est travail famille patrie (les gentils)
C’est la retraite a vingt ans (les méchants)

Oh papada papada
Papada papada

Ils font l’amour le samedi (les gentils)
Ils font ça n’importe quand (les méchants)
Ils crèveront le cul béni (les gentils)
Ils crèveront le cœur content (les méchants)
Les gentils méchants


Michel Fugain – Viva la vida

Tu claques la porte et tu descends l’escalier
T’arrives en bas, la rue est là
C’est plein de bruits d’odeurs et de fruits défendus
Et c’ést qu’un début
Et t’as pas tout vu

Allez
Tope-là dans ma main, tope-là, hop-là
Tope encore une fois
T’as tout, t’as l’choix, c’est tout à toi
Tope-là dans ma main, tope-là, hop-là
Tope encore une fois
Tu rêves ou quoi t’en reviens pas.

La rue c’est la vie qui va
Viva la viva la vida
C’est là qu’on vit là qu’on va
Viva la viva la vida

Sur les trottoirs ça déboule de tous les côtés
Tu te surprends à regarder
Un bas de soie qui file au pied d’une inconnue
T’en es tout ému,
T’as pas tout perdu

Allez
Tope-là dans ma main, tope-là, hop-là
Tope encore une fois
C’est le sud en bas de chez toi
Tope-là dans ma main, tope-là, hop-là
Tope encore une fois
C’est tell’ment beau que t’y crois pas.

La rue c’est la vie qui va
Viva la viva la vida
C’est là qu’on vit là qu’on va
Viva la viva la vida

Lève les yeux et tu vois
Du bleu en haut des toits
Chaud le soleil et chaud chaque pas
Qui va Viva la vida.

La rue c’est la vie qui va
Viva la viva la vida
C’est là qu’on vit là qu’on va
Viva la viva la vida

Paroliers : Michel Fugain / Brice Homs


Michel Fugain et Pluribus – Une belle histoire

C’est un beau roman, c’est une belle histoire
C’est une romance d’aujourd’hui
Il rentrait chez lui, là-haut vers le brouillard
Elle descendait dans le Midi, le Midi
Ils se sont trouvés au bord du chemin
Sur l’autoroute des vacances
C’était sans doute un jour de chance
Ils avaient le ciel à portée de main
Un cadeau de la providence
Alors pourquoi penser au lendemain

Ils se sont cachés dans un grand champ de blé
Se laissant porter par les courants
Se sont racontés leurs vies qui commençaient
Ils n’étaient encore que des enfants, des enfants
Qui s’étaient trouvés au bord du chemin
Sur l’autoroute des vacances
C’était sans doute un jour de chance
Qui cueillirent le ciel au creux de leurs mains
Comme on cueille la providence
Refusant de penser au lendemain

C’est un beau roman, c’est une belle histoire
C’est une romance d’aujourd’hui
Il rentrait chez lui, là-haut vers le brouillard
Elle descendait dans le midi, le midi
Ils se sont quittés au bord du matin
Sur l’autoroute des vacances
C’était fini le jour de chance
Ils reprirent alors chacun leur chemin
Saluèrent la providence en se faisant un signe de la main

Il rentra chez lui, là-haut vers le brouillard
Elle est descendue là-bas dans le Midi
C’est un beau roman, c’est une belle histoire
C’est une romance d’aujourd’hui

Paroliers : Michel Fugain / Pierre Delanoë

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

22 réflexions sur « Mercredi … C’est Musique … !!! »

  1. Ah Michel Fugain, toute mon adolescence, que de joyeux et tendres moments passés avec lui…dès les premières notes, la mélodie et les paroles reviennent aux grands galops!
    Bises du jour
    Mireille du sablon

  2. Quel bel hommage à ce merveilleux artiste !
    Merci ma Zaza, tu m’as remis en mémoire certaines de mes chansons préférées. :)
    Bon anniversaire à lui.
    Bisous et douce journée à toi.

  3. Bonjour Zaza, de belles chansons, nous en avons chanté beaucoup lors du rassemblement chanson contemporaine , un été, à Troyes où il était la vedette attendue de ce festival. Ma fille Nathalie , fut son attachée de presse sur Troyes pendant cette période, il est venu chanter avec nous ,mais… comme Lama, comme ces grands artistes que j’ai pu cotoyer lors de ses rassemblements , ils sont assez lointains, ils sont là pour le spectacle et non comme nous pour s’amuser , alors forcément cela coince un peu, nous ne “jouons pas dans la même cour” eux c’est leur job, c’est leur réputation qui est en jeu alors c’est différent. Par contre j’ai fait partie d’un atelier gospel avec un chef de choeur américain et 3 de ses choristes, là on travaillait , mais après il était vraiment avec nous , si tu savais comme j’ai aimé cette période. bisous MTH

  4. Bel hommage ma préférence « bravo Mr le monde » mais il aura bercé ma jeunesse et je continue à l’écouter avec plaisir et fredonner ses chansons… bonne fin de journée après la grisaille et pluie ce matin on a une accalmie et un peu de ciel bleu qui perce les nuages. Bises

  5. coucou,j’aime beaucoup ces chansons c’est un bon chanteur et un bon anniversaire, nous avons le soleil par moment entre les averses, je te souhaite un très bon Mercredi,bises

  6. Bonjour Zaza,
    Souvenirs, souvenirs, tu as fait sa biographie …
    de bonnes chansons, des misères dans sa vie ( comme beaucoup d’ailleurs )
    et là , il a des soucis avec son ex femme puisqu’il est divorcé ….. infos télé
    Bonne journée, bises

  7. Bonjour Zaza
    Bon anniversaire à lui, j’aime bien Michel Fugain
    C’est toute notre jeunesse !!!
    Merci pour ton partage
    Bises, bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.