Mercredi … C’est musique … !!!

Alain Bashung, né le 1 décembre 1947 à Paris, en France et décédé le 14 mars 2009 à Paris.

Bon anniversaire Monsieur !

Parce qu’on le suppose de santé un peu fragile, il est souvent envoyé chez ses grands-parents paternels à la campagne près de Strasbourg. Belle aubaine pour le jeune homme qui par le biais des radios allemandes découvre le rock.
Dès lors, il se lance dans la musique, joue dans les fêtes de quartiers, puis sur les bases militaires en Allemagne, fonde le groupe les Dunces, joue avec les Sharks dans le même festival que les VIP’s et Cream, et non content de jouer, il signe aussi des chansons pour d’autres.
Son premier disque sort en 1966, il est suivi de plusieurs autres qui passent inaperçu.
Entre-temps, Bashung perd un « c » à son nom, et fait apparaître son prénom sur les pochettes de disques.
Pendant de nombreuses années, Bashung joue le jeu des maisons de disques, qui essayent de le vendre comme chanteur de variété, sans pourtant réussir à inscrire un single au-dessus de la 28éme place de hit de « Salut Les Copains ».
Mais Bashung est fait de la pierre du rock, et après avoir travaillé avec Vlin Buggy, Pierre Delanoë, Mike Shannon, et Christophe, c’est avec Dick Rivers qu’il compose de 1972 à 1974, les albums Rock Machine, Rockin’Along et Rock and Roll Star, de l’ancien Chat Sauvage.
Après avoir été Robespierre pour l’opéra rock « La Révolution française » en 1973, il rencontre Boris Bergman, parolier de nombreuses sommités de la chanson (comme Dalida, Aphrodite’s Child, Nana Mouskouri…) et sort en 1977 l’album « Roman Photos ».
Le chanteur ne convint pas les décideurs de Barclay qui décident de ne pas reconduire le contrat.
Dommage,  « Gaby, Oh Gaby » était prévu en sortie 45t.
En 1979, c’est chez Philips que sort « Roulette Russe », pochette signée Mondino (un fidèle à Bashung).
1 300 000 exemplaires du 45t « Gaby, Oh Gaby », sont vendus prenant la maison de disques de court, le titre n’est pas pressé sur la première version de l’album.
En 1981, « Vertige De l’Amour », extrait de l’album « Pizza », confirme le goût du public pour les chansons de Bashung. L’année suivante sort « Play Blessure » album sur lequel Serge Gainsbourg a collaboré, puis s’enchaîne « Figure Imposée » en 1983 avec entre-autre « What’s In A Bird », et en 86, « Passé Le Rio Grande », meilleur album aux Victoires de La Musique cette année-là.
Après « Novice » en 1989, c’est « Osez Joséphine » et ses 250 000 albums vendus. Un disque dans lequel Alain Bashung reprend Bob Dylan, Buddy Holly, et les Moody Blues.
La chanson « Osez Joséphine », est enregistrée à Memphis, alors que « Madame Rêve » est enregistrée en Europe.
« Ma Petite Entreprise » est sans conteste le tube de l’album « Chatterton » en 1994.
En 1997 sort « Fantaisie Militaire », un album écrit avec Rodolphe Burger de Kat Onoma.
« Climax » est dans les bacs en 2000, mieux qu’un best of, un flash-back sur la carrière de Bashung en 38 chansons, certaines Live, remixées ou interprétés avec Rachid Taha, -M-, Noir Désir ou Marc Ribot.
Bashung a aussi participé au nouvel album de Vanessa Paradis « Bliss ».
Il épouse la comédienne et chanteuse Chloé Mons en 2001.
« La Tournée des grands espaces », double album live, sort 3 ans plus tard.
Il enchaîne ensuite pas mal de collaborations, notamment sur les albums de François Hardy, Dionysos, ou encore Daniel Darc.
« Bleu pétrole » sort en mars 2008, un album auquel ont collaboré Gaëtan Roussel de Louise Attaque et le chanteur Gérard Manset. L’album obtient la Victoire de la Musique 2009 du meilleur album de chansons. A cette même cérémonie, Bashung sera récompensé des Victoires de l’interprète masculin et du meilleur spectacle de l’année. Cette cérémonie sera sa dernière apparition en public. Les dates suivantes de la tournée sont annulées… 15 jours plus tard Bashung décède d’un cancer du poumon à Paris.
En novembre 2011 le 13éme album de Bashung,« L’homme à Tête de Chou », reprise intégrale de l’album de Serge Gainsbourg est dans les bacs.
Le 23 novembre 2018 sort « En Amont », album posthume composé de chansons qui n’avaient pas été retenues par Bashung pour « Bleu pétrole », sorti en 2008.
C’est à la guitariste et productrice Edith Fambuena que Chloé Mons, la veuve du chanteur, a confié la charge de les retravailler.


Ses débuts en duo ou seul !

« Les romantiques » https://youtu.be/DAN9tpPn

« Belles! Belles! Belles ! » https://youtu.be/jgOaSz-npEY

« Roman Photos » https://youtu.be/DXzPdQT8dz8

« Gaby Oh! Gaby » https://youtu.be/1nKfTvz9KB0

« Vertige de l’amour » https://youtu.be/SDx2Vj18jGI

« Malédiction » https://youtu.be/Co1TB5rCTrg

« Bombez ! » https://youtu.be/HQ-Kn6UWi9Y

« Étrange été  https://youtu.be/44nE-XnUZ-A


Alain Bashung – Osez Joséphine


Alain Bashung – Ma Petite Entreprise


Alain Bashung – L’apiculteur (Live officiel Confessions Publiques 1995)


My Taratata – Nagui – Alain Bashung – River deep, mountain high (live 2008) -Dernière de Bashung


Alain Bashung – Immortels

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

25 réflexions sur « Mercredi … C’est musique … !!! »

  1. Il suffit d’un titre pour que l’air revienne de suite en tête…
    Bonne journée! bises de Mireille du Sablon

  2. Bonjour Zaza.
    Hier, je n’ai pas pu aller sur ton blog, j’ai essayé plusieurs fois, rien a faire.
    Aujourd’hui, ça fonctionne alors je te souhaite un bon mois de Décembre.
    Merci pour Maria.
    Bisous de nous deux.

  3. Oh que oui, Gaby oh Gaby !
    Les jeunes de Vigoulet-Auzil (les allumés disait-on d’eux) aimaient ce morceau qui passait dans toutes les fêtes déchaînées de mes compères cavaliers, moi, plus âgée (mais j’aimais la fête !) au début je ne l’écoutais pas trop même si j’étais environnée du rock anglo-saxon écouté en boucle par mes fils, et j’adorais, et puis il m’a fallu des années pour l’aimer vraiment, il avait en plus une drôle de bobine, et puis il y a eu le superbe Joséphine, que dire… Alors j’ai marché, chevauché, dans son délire !
    Merci Zazounette pour ces beaux rappels

  4. bonjour Zaza , ah oui ce fut un grand artiste que j’aime beaucoup et j’ai découvert la chanson les romantiques ah oui superbe ! et puis toutes les autres que je connais bien sur ! merci pour ces vidéos et chansons gros bisous a+

  5. coucou Zaza j’aimais beaucoup ce chanteur et ces chansons, il pleut aujourd’hui chez nous et nous avons eu du vent cette nuit je te souhaite un très bon Mercredi,bises

  6. Bonjour Zaza, j’aime bien mais… sans plus, je ne connais pas son répertoire à part l’incontournable « osez Joséphine » j ai aimé écouter ton choix. Bisous bon après-midi MTH

  7. Merci pour ton super article : un bel hommage à ce chanteur qui nous a hélas quitté trop tôt ! J’ai apprécié . Passe un bon mercredi . Cordiales amitiés & à +

  8. Bonjour chère Zaza,
    j’aime beaucoup Bashung et j’écoute encore ses chansons;
    Tu m’as appris un tas de choses que je ne savais pas sur lui,
    Bisous et bonne journée,
    Mo

  9. J’aime !!
    Alors une grande pensée en ce 1er décembre pour LUI
    Ma chanson préférée est Madame rêve que j’écoutais en boucle il y a presque 6 ans. Mon mari était gravement malade, et l’écouter me stimulait. Va savoir pourquoi…
    J’adore Osez Joséphine
    Merci pour cette belle page musicale
    Bisous ma Zaza

  10. Coucou Zaza
    J’ai tout lu et écouté, me souviens surtout de « ma petite entreprise », mais pas des autres ? Un bel hommage à ce chanteur trop tôt disparu (1947 : mon année de naissance !) Quel boulot de recherches ! Merci de tout coeur et gros bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.