Mercredi … C’est Musique … !!!

Pour le 264ème session de la MCO notre amie CLIO prend le relai ICI, avec comme thème « En Famille »

Jean-Jacques Goldman – Famille

Et crever le silence
quand c’est a toi que je pense
je suis loin de tes mains
loin de toi loin des tiens
mais tous ça n’a pas d’importance

j’connais pas ta maison
ni ta ville, ni ton nom
pauvre riche ou batard
blanc tout noir ou bizare
je reconnais ton regard

et tu cherches une images
et tu cherches un endroit
où je dérive parfois

tu es de ma famille
de mon ordre et de mon rang
celle que j’ai choisie,
celle que je ressens
dans cette armée de simples gens

tu es de ma famille
bien plus que celle du sang
des poignées de secondes
dans cet étrange monde
qu’il te protège s’il entend

tu sais pas bien où tu vas
ni bien comment ni pourquoi
tu crois pas a grand chose
ni tout gris ni tout rose
mais ce que tu crois, c’est à toi

t’es du parti des perdants
consciemment, viscéralement
et tu regardes en bas
mais tu tomberas pas
tant qu ‘on aura besoin de toi

et tu prends les bonheurs
comme grains de raisin
petits bouts de petits riens

tu es de ma famille
de mon ordre et de mon rang
celle que j’ai choisie,
celle que je ressens
dans cette armée de simples gens

tu es de ma famille
bien plus que celle du sang
des poignées de secondes
dans cet étrange monde
qu’il te protège s’il entend

Christophe Maé – Mon P’tit Gars

J’ai pas vraiment le temps de jouer à la poupée
Alors mon enfant ne m’en veux pas
Je rattraperai ce temps-là je te promets
Mais en attendant ouvre le tiroir du bas

Tu y trouveras au fond bien cachés
Quelques-uns de mes vieux soldats
Mais attention, tu n’as pas le droit de les casser
Ces soldats veillent sur toi

Et je te vois comme un grand guerrier
Qui ne tire pas de peur de blesser
Et je te vois comme un grand guerrier
Qui rit aux éclats devant toute une armée
(Devant toute une armée)

J’ai pas vraiment le temps de corriger tes cahiers
Mais mon enfant, ne t’en fais pas
Si ce n’est pas parfait je serai là pour gommer
Mais en attendant lis cette histoire-là

Tu découvriras la vie du petit poucet
Qui a peur de se perdre dans ses pas
Mais pour toi pas la peine de semer
Je l’ai déjà fait, c’est comme ça

Et je te vois comme un grand guerrier
Qui ne tire pas de peur de blesser
Et je te vois comme un grand guerrier
Qui rit aux éclats devant toute une armée

Pour demain je souhaiterais qu’une chose
Que tu laisses tomber les soldats
Finalement pas grand chose
Que tu restes un bon petit gars

Et je te vois comme un grand guerrier
Qui ne tire pas de peur de blesser
Et je te vois comme un grand guerrier
Qui rit aux éclats devant toute une armée

Et je te vois
Et je te vois comme un petit écolier
Qui ne se bat pas de peur de blesser

Oh no no oh no no

Et je te vois
Et je te vois mon pote, mon enfant, mon petit gars, mon confident
Je te vois mort de rire dans la cour de récré
Oh et je te vois
Je te vois, bras dessus, bras dessous
Auprès de celle qui t’éloignera certainement de moi

Daniel Balavoine – Mon Fils Ma Bataille

Ça fait longtemps que t’es partie
Maintenant
Je t’écoute démonter ma vie
En pleurant
Si j’avais su qu’un matin
Je serai là, sali, jugé, sur un banc
Par l’ombre d’un corps
Que j’ai serré si souvent
Pour un enfant

Tu leur dis que mon métier
C’est du vent
Qu’on ne sait pas ce que je serai
Dans un an
S’ils savaient que pour toi
Avant de tous les chanteurs j’étais le plus grand
Et que c’est pour ça
Que tu voulais un enfant
Devenu grand

Les juges et les lois
Ça m’fait pas peur
C’est mon fils ma bataille
Fallait pas qu’elle s’en aille
Je vais tout casser
Si vous touchez
Au fruit de mes entrailles
Fallait pas qu’elle s’en aille

Bien sûr c’est elle qui l’a porté
Et pourtant
C’est moi qui lui construis sa vie
Lentement
Tout ce qu’elle peut dire sur moi
N’est rien à côté du sourire qu’il me tend
L’absence a des torts
Que rien ne défend
C’est mon enfant

Les juges et les lois
Ça m’fait pas peur
C’est mon fils ma bataille
Fallait pas qu’elle s’en aille
Je vais tout casser
Si vous touchez
Au fruit de mes entrailles
Fallait pas qu’elle s’en aille

Les juges et les lois
Ça m’fait pas peur
C’est mon fils ma bataille
Fallait pas qu’elle s’en aille
Je vais tout casser
Si vous touchez
Au fruit de mes entrailles
Fallait pas qu’elle s’en aille

Papa, Maman, la Bonne et Moi – Robert Lamoureux

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

27 réflexions sur « Mercredi … C’est Musique … !!! »

  1. Bonjour Zaza,
    Voila un joli choix dans la chanson française avec en premier la personnalité la plus aimé des français notre JJ Goldman et le disparu trop tot D Balavoine
    Bonne fin de journée
    amitiés

  2. Tu es de ma famille, oui, j’ai eu beaucoup de plaisir pour cette piqure de rappel, sans toi, j’oubliais définitivement ce titre, nous cette armée de simples gents.
    Bises à toi. Yann

  3. Robert Lamoureux…un grand moment…toujours agréable à revoir….
    et la superbe chanson de Balavoine dont on ne se lasse pas….
    bonne journée….
    PS : je ne sais pas si tu as vu le « clin d’oeil »dans les chansons du dernier article…et le trio EDF

  4. Bonjour ma Zaza ! Un tout grand merci pour ta participation.
    Il y avait du choix !!!
    J’aime tout bien sûr , avec deux coups de coeur particuliers, pour Goldman que j’adore (beau message de tolérance en ces moments de populisme) , mais aussi pour Balavoine ( je m’en veux de ne pas m’en être rappelé ; cette chanson me donne à chaque fois des frissons dans le dos) .
    Je t’embrasse très très fort, et pense à toi malgré mon « absentéisme » des blogs et d’ailleurs.
    Francine (Clio)

  5. Je crois que Goldman à fait l’unanimité……Maé celel-ci je l’avais pas entendue quand à Balavoine inoubliable…
    Lamoureux he bien je ne connaissais pas, c’est hyper marrant…ça j’adore..Bisous je retourne pausé

  6. Super, Balavoine et Goldman, mes chouchous!
    J’avoue qu’avec Mahé j’ai du mal, je n’aime pas sa voix pourtant la chanson est belle, il en faut pour tous les goûts… R.Lamoureux, ça ne nous rajeunit pas !!!
    Bonne fin de journée Zaza, gros bisous!

  7. ah sympa de nous remettre Robert Lamoureux, on a tendance à l’oublier pourtant quel talent… Je n’aime pas la voix de C. Mahé pourtant la chanson est jolie, c’est comme ça. Quant à Daniel Balavoine, j’y avais pensé mais ne l’ai pas mise. Bizzzzz

  8. …que de souvenirs avec Balavoine et sa chanson…si parlante!
    J’aime beaucoup tes choix!
    Bises de Mireille du sablon

  9. Magnifiques ces chansons!
    Chacune son style, son identité…
    Pour moi, un gros coup de coeur, énorme même pour celle de Christophe Maé, la plus belle à mes yeux.
    je t’embrasse ma Zaza, tendres pensées
    Cendrine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.