Tableau du samedi … !!!

En souvenir de Lady Marianne à qui nous pensons bien fort et désormais sous l’égide de Lilou et de Fardoise. ICI  pour le récapitulatif des participations,  LA pour le choix du thème des samedis 06 et 13 mars 2021.

Le mot de Fardoise : Pour début mars, je vous propose, non un thème de saison, mais de chercher des représentations de métiers qui ont aujourd’hui disparu, ou quasiment disparu… Comme l’allumeur de réverbères dans le Petit Prince  »

Le cireur de chaussures – Géza Peske (1859-1934)

Huile sur toile – Datation 1934

Né à Kelecsény en Autriche-Hongrie, cet artiste peintre a étudié avec Gyula Benczúr et Ludwig von Löfftz à l’Académie de Munich.  
Il s’est installé à Budapest en 1894.  
Cet artiste hongrois qui s’est intéressé principalement à la représentation d’enfants.  Ses œuvres les plus célèbres se trouvent à la Galerie nationale hongroise.
Il est mort et enterré à Bodajk, en Hongrie, où une rue porte son nom.

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

32 réflexions sur « Tableau du samedi … !!! »

  1. C’est un très beau tableau, émouvant de le voir pieds-nus alors qu’il cire les bottes des “riches”!
    Bises du jour
    Mireille du sablon

  2. Bonjour Zaza.
    J’espère que tout va bien.
    Ce matin il fait gris chez nous et il ne fait pas très chaud.
    Il faut espérer qu’il fasse meilleur pour ce week-end que je te souhaite agréable.
    Bisous de nous deux.

  3. À quoi pense t il,ce petit va nu pieds,en regardant son travail fini?Est ce un sourire de satisfaction devant son travail bien fait ou rêve t il de porter ces bottes! C’est beau et c’est triste.

  4. bonjour
    quel beau tableau
    un regard beau et triste pour cet enfant qui aimerait peut être porter de telles bottes
    bonne journée pour toi
    ( le soleil montre son nez )
    bises

  5. Effectivement on ne voit plus dans les rues de cireurs de chaussures avec leur boite
    Une très beau tableau
    Bonne journée Zaza
    Bisous et caresses à tes 4 pattes ta copine coquine vous miaule

  6. tu as trouvé un très beau tableau d’un peintre que je ne connais pas du tout.
    j’aime cet enfant au regard souriant qui satisfait contemple de son travail.
    merci ma Zaza
    (je ne sais plus si j’ai pris le temps de commenter hier tes bonnes blagues)
    bisous

  7. Un tableau lumineux!
    Un enfant, avec des mains d’adulte, qui semble content de son travail!
    Merci pour ce partage

  8. Magnifique tableau !
    Je ne l’avais encore jamais vu, j’aime beaucoup !
    Merci pour la découverte, Zaza.
    Bisous et douce journée.

  9. Ah oui il est superbe aussi ton petit cireur de chaussures et celui ci a déjà eu des clients ce qui lui donne peut être ce sourire de satisfaction .
    Tres bon choix Zaza
    Bon week – end
    Bises

  10. Les petits cireurs de chaussures sont à l’honneur aujourd’hui, et c’est à juste titre, ces enfants le méritent bien.
    Celui-ci, tout fier de son travail accompli est attendrissant.
    Bonne journée Zaza

  11. J’aime bien l’expression du petit garçon qui à l’air de s’amuser en voyant les chaussures. Il est bien joli ce tableau. Bisous doux weekend

  12. Coucou Zaza,
    Oui, un métier qui a disparu de nos rues. Mais il n’y a pas si longtemps, au Maroc, j’avais pu voir que ce métier était loin de s’évanouir.
    Tout comme Gisèle, tu rends hommage à ces petits cireurs (ils étaient souvent si jeunes) et celui-ci affiche la satisfaction d’avoir gagné quelques paires à faire briller.
    Bon week-end à toi. Bises.
    Fabrice

  13. Bonsoir ma Zaza, voici une belle représentation d’un métier disparu mettant en scène un jeune garçon qui malgré sa pauvreté, semble content du travail accompli… Enfin c’est une interprétation ! Il me fait aussi penser à ces jeunes ramoneurs contraints de grimper sur les toits. Heureusement, cette époque est révolue… J’espère que tu vas bien et que ton pso te laisse en paix à présent. Passe un beau dimanche plein de soleil, je t’embrasse très fort mon amie. Et puis salue ton PR de ma part. A bientôt, Shuki

  14. Le thème est bien représenté dans ce tableau.
    Ces enfants que l’on faisait travailler par tous les temps, que c’est triste.
    Bon week-end à vous
    Bises
    Annie

  15. Un métier disparu qui réapparaît dans certains endroits. Bon séjour sur ton île n’oublie pas les masques 😷 😘bonne soirée Zaza bises

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.