La quintessence de la sapience … !!!

Expression :

« Vendre la mèche »

Signification :

  • Trahir un secret.
  • Cracher le morceau.
  • Se mettre à table.
  • Tout balancer.
  • Vider son sac.
  • Dénoncer un complot.
  • Dévoiler une combinaison.

Origine et définition :  

La «  mèche » qui nous occupe cette fois n’est pas celle de cheveux, mais celle qui servait autrefois à faire un brin de lumière à l’aide d’une lampe à huile, celle qui permettait aux artificiers de faire exploser des mines ou partir des pièces d’artillerie, ou bien celle qui sert encore à allumer des pétards (ceux qui explosent, pas ceux qui se fument).
Pour comprendre l’origine de cette expression, il faut remonter au XVIe siècle, lorsqu’on utilisait l’expression « éventer ou découvrir la mèche ».
Lors qu’un artificier éventait (exposait à l’air) ou découvrait la mèche d’une mine ou d’un engin explosif ennemi, il permettait d’en éviter les dégâts.
Le verbe « éventer » a d’abord eu la signification « exposer au vent, à l’air », puis celui d’ « ébruiter, divulguer » avant de prendre enfin celui de « trouver, découvrir ».
Par métaphore, « éventer la mèche » est devenu, « découvrir les dessous d’un complot (avant qu’il fasse des dégâts) ou d’une affaire devant demeurer cachée ».
Puis, à partir du XIXe siècle, le verbe « vendre » au sens de « trahir » (tu n’es qu’un vendu !) est venu se greffer sur l’expression d’origine pour nous donner celle d’aujourd’hui.

Exemples :

Il me tuerait si je vendais la mèche.
Si elle vend la mèche sur l’opium, elle obtiendrait la sanction elle-même.
Bon, il est temps de vendre la mèche.
Elle ne semble pas être le genre à vendre la mèche.
Qu’il allait bientôt vendre la mèche. Il devenait urgent de l’éliminer.

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

27 réflexions sur « La quintessence de la sapience … !!! »

  1. Ah oui connu
    Même de nos jours dans le monde politique , vendre la mèche est monnaie courante même si parfois
    Ce ne sont que des conneries pour allumer le feu
    Bonne journée ZaZa
    Magnifique ta photo

  2. Bonjour Zaza je ne savais pas d’où venait l’origine de cette expression, maintenant je sais! bisous bonne journée MTH

  3. Bonjour Zaza,
    une expression que je connais !! mais que je n’emploie pas souvent,
    il y a aussi  » être de mèche «  » (avec quelqu’un )
    ou vendre la peau de l’ours !!!!
    Bonne journée, bises

  4. Je me doutais un peu de l’origine mais là, j’en ai encore plus appris.
    Merci d’avoir vendu la mèche!
    Bises du jour
    Mireille du sablon

  5. coucou Zaza,je connais bien cette expression, il fait très beau et j’ai mis a jour mon au jardin pour être tranquille cet hiver et j’ai fait des transformation ,je te souhaite un très bon Mardi, bisés

  6. Ce fut un réel plaisir comme toujours de venir te rendre une petite visite amicale. C’est un superbe article où le savoir est roi que j’ai lu! Passe une agréable journée . Cordiales amitiés & à +

  7. C’est donc une vieille expression qui a change de sens au fil du temps ; chez nous,il n’a que des mèches à explosif! Omertà! On ne vend pas la mèche! hi!hi! Bisous

  8. Merci pour toutes les explications sur l’origine de cette expression.
    Je ne vendrai pas la mèche car tu as bien trouvé la ville où la photo a été prise.
    Bonne journée
    Bises

  9. Merci ma Zaza pour ces explications, j’imaginais un peu le sens de l’expression mais là c’est beaucoup plus précis ! Belle semaine à toi et douce soirée, bious de Shuki

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.