Le mot Mystère … !!!

RAPPEL DES RÈGLES : « Vous utilisez les lettres du mot mystère pour construire des mots de cinq lettres au moins, que vous introduisez dans un texte de votre choix. »

EEEIOUMPPS PIMPESOUÉE 

« Le mot de Lilou : Style familier pour décrire une personne qui fait la délicate et la précieuse. Qui se la pète en quelque sorte ! »

A vos dictionnaires ! – 😂 -Les anagrammes utilisées :
« Esmée, Pompu, poème, pépée, Seppe, Pimpesouée, soupe, impose, pompeuse, épéisme, épouse, épopées, pieuse, mouise, émois, émeus, pompes, soumpe, ipomées, opium, moue, épuisée… »

Esmée est une belle jeune femme qui habite dans le village de Pompu en Italie.
Elle croit être la plus belle au monde, elle fait du cinéma et c’est pour cela qu’on la surnomme Miss PIMPESOUÉE, tout un poème cette pépée qui se la pète !
Elle refuse chaque homme qui vient la demander en mariage.
Aucun homme n’est assez beau pour elle.
Sa mère essaie de la raisonner pour qu’elle arrête de croire être la plus belle au monde, mais rien à faire, elle dit qu’elle veut un bel homme.
Un jour, un bel homme qui se prénomme Seppe, a entendu parler de Pimpesouée et arrive dans le village pour la demander en mariage.
Lorsque notre Pimpesouée lève les yeux et découvre Seppe, elle tombe en pâmoison !
Alors qu’il lui parle, elle avale toute soupe de propos, sans réfléchir.
Elle le présente à sa mère et l’impose de manière pompeuse :
– « Maman, j’ai trouvé l’homme que je veux épouser. Il s’appelle Seppe et contrairement à la signification de son prénom, ce ne sera jamais (« Celui qui passe »). Il est merveilleux et c’est un champion d’épéisme. Je veux devenir son épouse et vivre avec lui des épopées inoubliables. »
– « D’accord, mais nous en parlerons plus tard. Qu’il dorme dans la petite maison d’à côté et demain nous verrons comment nous arrangerons tout cela. »
Mais la mère, très pieuse, sent déjà que quelque chose ne colle pas chez ce garçon…
Ce n’est pas un homme ordinaire ! Elle se met à prier pour le salut de sa fille.
En soirée, la mère a un entretien avec sa progéniture :
– « Mon enfant, tu ne connais même pas ce garçon. Tu devrais rechercher qui il est vraiment, qui est sa famille, où il habite et ce qu’il fait, avant d’accepter ; autrement tu vas te retrouver dans la mouise ! »
– « Non, mère, je ne veux que lui, il est si beau et avec lui, j’ai ressenti mes premiers émois. »
– « D’accord mon enfant, c’est comme tu veux. Mais quand même, va te coucher et réfléchis encore. »
Quand tout le monde se lève au matin, nombre d’émeus, coqs et poules ont disparu, il n’y a plus d’œufs dans les poulaillers. Tous se demandent ce qui s’était passé.
« Mais qui a fait cela ? »
La mère de Pimpesouée comprend tout de suite que ce Seppe avait quelque chose à voir dans ces disparitions.
Elle appelle sa fille:
 – « Mon enfant, je ne veux pas que tu ailles vivre avec ce garçon. »
– « Mère, je ne veux que lui, cet après-midi, nous partirons ensemble… »
– « Si tu le souhaite ma fille, puisque tu ne veux pas m’écouter… Mais avant que tu ne partes, j’ai quelque chose à te donner. »
– « Qu’est mère ? »
– « C’est une aiguille. On l’appelle « aiguille de feu ». Tu peux coudre avec, mais si quelqu’un vient pour te faire du mal, tu peux l’utiliser pour le piquer, c’est pour cela qu’elle doit toujours être sur toi, même quand tu seras au lit, elle ne doit pas te quitter. »
– « Ah oui, mère… Je ferai comme tu as dit. »

Quand l’après-midi arrive, c’est en grandes pompes que le couple se prépare et part. Une longue marche jusqu’à la tombée de la nuit, pour s’arrêter en route, sous un soumpe recouvert d’ipomées.
Alors qu’elle sommeille, vers minuit, Pimpesouée se sent étranglée. Quand elle ouvre les yeux, elle constate que Seppe s’est transformé en monstre. Il avait fumé de l’opium !
– « Je vais te tuer et te manger comme je l’ai fait avec les émeus, coqs, poules et œufs. »
Elle crie, crie, crie … et se souvient de ce que sa mère lui avait dit à propos de l’aiguille.
Elle la saisit dans sa main, pique Seppe qui fit la moue en  se mettant à hurler. Tomber au sol, il commence à brûler jusqu’à devenir de la cendre...
É
puisée pas tant d’émotions, elle se mit à marcher, et rentre au village.
Elle raconte à sa mère tout ce qui s’est passé.
La mère lui dit alors :
– « Mon enfant, tu as compris maintenant que tu dois toujours écouter ta mère lorsqu’elle te dit quelque chose. »
– « C’est vrai maman tu as raison. Je vais t’obéir à partir d’aujourd’hui. »

Depuis ce jour-là, Pimpesouée a changé radicalement, elle obéit à sa mère, ne fait plus de cinéma, ne croit plus être la plus belle au monde et surtout, ne se la pète plus !
À présent on l’appelle à nouveau de son vrai prénom : Esmée…

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

16 réflexions sur « Le mot Mystère … !!! »

  1. J’ai retenu mon souffle en attendant la fin, heureuse….heureusement!
    Il faut toujours écouter sa maman…quoi que… parfois…
    Bonne semaine!
    Bises de Mireille du Sablon

  2. Tu fais le plein de mots et quelle histoire… une participation inégalée …
    bises
    Au fait je n’arrive pas à garder les données, je suis chaque fois obligée de remettre toutes mes coordonnées ; y a t -il un moyen pour qu’elles soient enregistrées ?
    rebises

  3. Bonjour Zaza.
    Sympa cette histoire.
    Ce matin il pleut chez nous et il fait moins froid que ces derniers jours.
    J’espère que tu as passé un bon week-end et que tu vas bien.
    Nous, nous avons été fatigués à cause du vaccin contre la grippe, mais ça va mieux ce matin.
    Je te souhaite une bonne semaine.
    Bisou.

  4. Bonjour Zaza
    J’apprends ce nouveau mot que je ne connaissais pas …. je lui connaissais des synonymes par contre, une pouf, une pétasse :)
    Il faut toujours écouter les conseils de sa maman ………
    Bravo pour cette histoire, j’admire ton imagination débordante et ta facilité à écrire !
    Bisous, bonne journée

  5. avec ce mot que je connais pas Zaza,tu a fait un texte super, cette nuit il a plus et vraiment ce matin il faisait froid on vers l’hiver, je te souhaite un très bon Lundi, bises

  6. Cette histoire a une morale , qui devrait faire réfléchir les filles trop sûres d’elles, comme Esmée. J’ai appris quelques mots nouveaux .
    Passe une bonne semaine

  7. Hé bien ! Heureusement que maman avait plus d’un tour dans son sac…. Un histoire de loup garou sympa qui finit bien, ouf ! Et bravo pour le nombre d’anagrammes utilisés , un vrai festival et judicieusement employés… Bref, c’est excellent !
    Gros bisous ma Zaza

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.