Le mot mystère … !!!

RAPPEL DES RÈGLES : « Vous utilisez les lettres du mot mystère pour construire des mots de cinq lettres au moins, que vous introduisez dans un texte de votre choix. »

AAEOKKMHTNP KAKEMPHATON  « Le mot de Lilou : Il nous arrive à tous de faire des jeux de mots involontaires dont l’énoncé cocasse souvent trivial qui se produit involontairement, à cause d’association sonore malheureuse. Vous avez 11 lettres pour faire vos jeux de mots laids pour gens bêtes. Il y en a des célèbres dans la littérature….»

A vos dictionnaires ! 😂- Les anagrammes utilisées :
« Thaon, toman, kakemphaton, kapok, Thane, Thame, honte, tehon, Kenpô, hante, kaoté, Amanthe, Enoha, hakka
… »

Un carré d’herbes folles dans la commune de Thaon et non de beuh, ce truc de « ouf », payé en toman, selon le kakemphaton en verlan !
Ils sont deux.
Le chat et le moineau, le moineau et le chat !
Le chat, doux comme le kapok, tel un Thane de Thame, tapi.
Plutôt non, pas vraiment tapi, guettant.
Plutôt non, pas vraiment guettant, mais fixant.
Le moineau, mort de honte ou de tehon ?
On ne sait jamais ce que fixe vraiment un chat qui ne guette pas.
La tête tournée vers le moineau, à peine trois mètres…
Tant de moineaux ont disparu sur les dix dernières années.
On ne peut pas supposer que cela retienne un chat non !
Un chat repu, mais non dépourvu de l’art du Kenpô ?
Sans plus.
Le chat chasse pour chasser, même sans faim, mais hante les nichoirs.
C’est ce que supposent les humains.
Celui-là n’est pas en chasse, mais il garde la tête tournée vers le moineau.
Quoi dedans ?
Dans la tête du moineau. Peut-on savoir ?
Les humains ne savent rien de la tête du chat qui ne guette pas.
Le moineau kaoté, en sait-il davantage ?
Le moineau.
Une femelle très jeune.
Amanthe, (elle s’appelle ainsi), sait que le chat ne guette pas.
Mais sait-on jamais ?
Elle ne devrait pas rester en place, même si les graines…
A-t-elle faim au point de tenter Enoha,
le chat ?
Que sait-on de la faim d’un moineau ?
Que sait-on de la peur d’un moineau ?
Rien de plus, rien de moins que de la tête du chat qui ne guette pas.
Que des suppositions humaines, oui, c’est ainsi !
La femelle moineau est calme, elle garde un œil sur le chat.
Elle picore, en sautillant.
Et si le chat…
Aurait-elle le temps ? Elle doit juger que oui.
Mais que sait-on du jugement d’un moineau ?
Et soudain…
Plus rien, juste de miaulement hakka du chat !
Plus de chat, plus de moineau.
Juste une plume perdue dans les herbes folles.
Une plume de moineau femelle.
Et des suppositions plus que jamais humaines !

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

14 réflexions sur « Le mot mystère … !!! »

  1. … triste fin mais si bien contée cette histoire avec ce défi…pas facile à relever!
    Bises du jour
    Mireille du sablon

  2. Toujours très douée pour trouver de quoi alimenter ces défis et te creuser les méninges pour ces mots bonne journée grisaille et bruine sans discontinuer aujourd’hui désespèrent bises

  3. Ah j’ai aimé ton histoire du chat et du moineau
    Joliment illustrée…
    Eh oui le chat est un chasseur… Mais bon, il arrive souvent à crquer l’oiseau faible ou malade. C’est la loi de la nature.
    Bisous ma Zaza

  4. Je dois te dire un grand bravo pour ta belle imagination! Je viens de lire un texte histoire super : j’ai aimé beaucoup ! Passe une bonne et agréable journée. Cordiales amitiés & à +

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.