Pour Fée Capucine – Atelier N°26 … !!!

Les mots imposés :

« Grandiose – Gruger – Guidon – Gym – Galère – Gyrophare – Gaufre – Gelée – Galerie – Gain »

A la façon de Raymond Devos, la place de l’étoile !

Se rendre à PARIS c’est GRANDIOSE, mais les problèmes de  circulation, c’est franchement GALÈRE !
J’étais dans ma p’tite voiture pour me rendre à la salle de GYM que fréquente mon aînée et j’arrive sur la place de l’Étoile, réaménagée dans le plan « Mieux circuler dans Paris » signé Anne Hidalgo, vous savez, la nouvelle Martine AUBRY, la GAUFRE des Hauts de France !
Je prends le sens giratoire à partir de l’avenue de Mac Mahon et emportée par le mouvement et le flux de la circulation, je fais un tour pour rien !
Je me dis : « Il faut que tu ressaisisses ma vieille, tu es totalement givrée, voire GELÉE » !
Je vais pour prendre la première à droite, avenue Carnot : « Sens Interdit ».
Dans mon for intérieur : « C’était à prévoir … je vais prendre la deuxième, avenue de la Gde Armée ! Damned ! « Sens Interdit ».
Grrrr :  » Il fallait s’y attendre ! Prenons la troisième, Avenue Foch. « Sens Interdit ! »
Et je me dis : « Là ! Ceux qui ont pondu ce plan de circulation exagèrent, ils devaient avoir la tête dans de GUIDON  !… Je vais prendre la quatrième Avenue Victor Hugo. « Sens Interdit » ! Avenue Kléber « Sans interdit » ! Avenue d’Iéna, « Sens Interdit » ! Idem pour les avenues Marceau, Champs Élysées, Friedland, Hoche et Wagram ! Je dis :

– « Tiens ! Je refais un tour pour vérifier. »

Douze avenues, douze « Sens Interdits »  !…
J’appelle donc un agent de la circulation.

– « Monsieur l’Agent ! Il n’y a que douze avenues et elles sont toutes les douze en « Sens Interdit ».
– « Je sais, je sais … c’est une erreur. »
– « Alors ? Pour sortir de la place de l’Étoile ?… »
– « Vous ne pouvez pas ! »
– « Mais, qu’est-ce que je vais faire ? »
– « Tournez et suivre les autres. »
– « Ils tournent depuis combien de temps ? »
– « Il y en a, ça fait plus de huit jours. »
– « Ils ne disent rien ? »
– « Que voulez-vous qu’ils disent ! Ils ont l’essence, ils sont nourris, ils sont donc contents !  »
– « Mais, il n’y en a pas qui cherchent à s’évader de cette file d’automobiles qui forment un long ruban, comme une GALERIE, de jour et de nuit ? »
– « Si ! Mais ils sont tout de suite repris. »
– « Par qui ? »
– « Par la police pardi ! Elle fait sa ronde, mais dans l’autre sens. »
– « Ça peut durer longtemps ? »
– « Jusqu’à ce qu’on supprime les sens. »
– « Si on supprime l’essence, il faudra remettre les bons. »
– « Il n’y a plus de « bon sens ». Ils sont « uniques » ou « interdits ». Donnez-moi 90 euros. »
– « Pourquoi ? »
– « C’est défendu de stationner ! »
– « !… »
– « Plus 30 euros ! »
– « De quoi ? Mais vous voulez me GRUGER »
– « La taxe de séjour ! Ce sont des GAINS pour la ville de PARIS »
– « Les voilà ! »
– « Et maintenant filez ! … et tâcher de filer droit ! … Sans ça, je vous aurai au tournant. »

Alors j’ai tourné… j’ai tourné… !

A un moment, alors que je roulais à côté d’un laitier, je lui ai dit :
– « Dites-moi laitier… votre lait va tourner ? »
– « Ne vous en faites pas ! Je fais mon beurre … »
– « Ah ben ! » dis-je : « Celui-là ! Il a le moral !… »
Et je luis rétorque :
– « Dites-moi ? Qu’est-ce que c’est que cette voiture noire là, qui ralentit tout ? »
– « C’est le corbillard, il tourne depuis huit jours ! »
– « Et la blanche là, qui vient de nous doubler avec le GYROPHARE qui hurle et clignote  ? »
– « Ça ? C’est l’ambulance ! … priorité ! »
– « Il y a quelqu’un dedans ? »
– « Il y avait quelqu’un. »
– « Où il est maintenant ? »
– « Dans le corbillard ! »
– « Je me suis arrêtée … J’ai appelé l’agent et je lui dis : Monsieur l’Agent, je vous prie de m’excuser mais j’ai un malaise !
– « Si vous êtes malade, montez donc dans l’ambulance ! »

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

9 réflexions sur « Pour Fée Capucine – Atelier N°26 … !!! »

  1. Oh oui quel sketch du Raymond… Quand on est du village ou petite ville circuler dans une mégapole, ben euh… Déjà en allant à Bruxelles chez fils second on se fait klaxonner si on ne démarre pas au quart de tour à un feu, bonjour le stress au volant… !!! Merci, bises

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.