Le petit jeu d’Avril chez Cricket … !!!

THEMES POUR AVRIL, ici

1 – Des homonymes (au moins 3) à utiliser dans un texte de votre cru ! 
Ce mois-ci au moins 3 mots parmi ces derniers :

Sers/sert (servir) 
cerf (animal) 
serre (serrer 1ère ou 3 ème P. Sing. présent ou la serre) 
ou/et 
2 – Un mot pour lequel vous donnerez d’autres mots (au moins 4) auxquels ce mot  vous fera penser, dans un texte également ! 
Ce mois-ci : ANIMAL
ou/et 
3 – Vous pourrez aussi, si le cœur vous en dit, mettre ce mot – ici : ANIMAL – n acrostiche si vous préférez (ou en plus !)

1 – Avec : serre, cerfs, cers, serf, cerf, sers, serre.

Dans leur serre, 2 très grands cerfs
Éventé par le vent cers
Un vieux serf les regardait
Et cria ainsi !
« Cerf, cerf, ouvre-moi !
Je sais, je n’ sers plus à rien ! » 
« Serf, serf, entre et viens
Et serre-nous la main !

2 -Avec : ménagerie, chien, chats, lapin !

Inventaire de ma ménagerie
Comment ne pas évoquer mon chien d’enfance, le beau Voyou !

Chez les parents, dans le jardin de Fourqueux.

Une fois mariée, j’ai sauvé mon chat de métro, appelé Cléo au départ, et devenu le beau Téo. Et oui, il n’avait que 3 semaines, et pas facile d’en déterminer le sexe. Téo a été adopté ensuite par mes parents, la vie dans un studio, n’était vraiment pas une solution pérenne pour lui.

Téo sur la robe de chambre en laine des Pyrénées à côté de Voyou qui était vraiment sur le déclin.

Il eut Polo, l’un des chiots de la première portée de la vadrouilleuse Triskelle, chienne de ma frangine. En appartement, ce n’était pas évident. Je n’étais pas d’accord avec ma moitié de l’époque,  et le p’tit Polo accompagnait son maître, sur ses chantiers. Cela n’a pas duré longtemps. Le chiot qui comme un tout jeune faisait ses dents avec n’importe quoi, avait mangé des bons de chantier et les sièges de la 4L. Quel sacrilège… Et un soir, plus de Polo, il avait échappé, (sois disant), à la vigilance de son maître.

Ensuite il y eut le chien Pirouette, un beau malinois qui malheureusement fut sacrifié pour convenance de mon premier mari qui l’a fait piqué. La raison : « Ce pauvre chien avait eu la maladresse de griffer le tableau de bord de la voiture neuve ! »

Inutile de vous dire que mes deux filles avaient été choquées par la décision de leur père, et je m’étais bien jurée de ne plus avoir de chien à la maison.

Deux années après, ma frangine débarque à la maison avec sa chienne Triskelle et sa dernière portée de chiens.

« Maman, maman, tu nous prends un petit chien ??? »

J’ai résisté, et de guerre lasse, j’ai fini par céder, en décidant de choisir le chiot, le plus moche et le plus petit. Ce fut la chienne Titine.

Elle vécut plus de 13 ans et c’est avec beaucoup de chagrin que je dus consentir à abréger ses souffrances. Elle avait développé un cancer fulgurant des poumons.

Entre-temps, nous avions récupéré le chaton Gribouille, que j’avais ramené de mon île, avec mon Poux-ronchon et les enfants. Il était adorable ce matou. Malheureusement, il a développé une myopathie qui l’avait paralysé du train arrière. Il souffrait, et cette fois-ci j’ai demandé à Michel de s’occuper de l’accompagner chez le véto pour son ultime piqûre. Je n’en ai pas eu le courage.

Les filles étaient toujours demandeuses d’un petit compagnon, et un soir, je suis revenue du boulot, avec dans la voiture, un petit Malin, un superbe labrit de 3 mois qui m’avait adopté alors que je rendais souvent visite aux animaux, dans une animalerie de Chambourcy. Les filles étaient aux anges et Malin devint le confident de ma dernière fille Ellen !

J’ai vendu ma maison de Montigny le Bx pour en racheter une autre sur la commune de Tacoignières, et Malin a bien entendu suivi. Anna, la 2ème de mes filles me tannait pour adopter un petit chat. Et c’est ainsi que sont arrivés les jumeaux, Tic et Tac, chats européens tout noirs !

Tac avait les yeux plus verts que son frère Tic.

De sacrées vedettes qui aimaient jouer à saute-mouton avec mon Malin, quand ils ne s’agrippaient pas à sa toison fournie. Des chats qui ont été soignés et sauvés par le véto du village, ils avaient développé le FIV, et mon portefeuille s’en souvient encore ! Mais quand on aime, on ne compte pas, n’est-ce-pas…

Tac était le plus fragile des deux. Il nous a quittés en août 2004.

Sans compter les lapins nains, Charlot « le Bélier gris bleu » et Masque, « le blanc de Hoto », tous deux primés à la foire de Houdan. Malheureusement les lapins en cage ne vivent pas très longtemps, surtout quand les enfants les sortent dans le jardin en les laissant manger n’importe quoi !

Mais il y eut aussi le chat Figaro, mon petit compagnon de galère qui prenait le TGV, aller-retour pour aller m’occuper de mes ouailles qui avait migré en pays gallo. Il allait se gambader très loin et un jour de chasse, je ne l’ai jamais revu. 😥

Et puis il y eut aussi le chat Savane, qui avait fini par avoir les reins bloqués, dut voir ses souffrances abrégées…

Entre-temps, mon Malin vieillissant et cardiaque, diminuait.

C’est à ce moment-là que je me suis décidée à adopter Farouk, qui a remis du baume au cœur et de la niaque à mon brave Malin.

Revigoré, Malin a duré une bonne année de plus.

Tic plus résistant mais opéré par deux fois d’un fibrosarcome, nous a quittés un an après Malin.

Un très gros chagrin de plus !

Et ensuite le chat Théo (n°2), abandonné dans la zone commerciale de Bain de Bretagne ! Je l’ai récupéré pendant une bonne semaine en laissant mon n° de portable aux commerçants de la zone. N’ayant pas eu d’appel, j’ai été le présenter au véto. Aucun puçage, j’ai donc décidé de l’adopter.

Dernière recrue, il y a eu 3 ans, la chienne Pupuce. Une sacrée toupie celle-là ! Mignonne comme tout, elle a son petit caractère !


3 – ANIMAL en acrostiche.

A abandonnée   par  ses   propriétaires, 
N ul   refuge  pour   se  mettre  à  l’abri,  

I l   erre  comme   une  âme   en   peine   
M a  Doué,  pourquoi  si  peu de  cœur  ?
condamner  de tels comportements, 
L es  animaux  méritent plus d’égards !

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

21 réflexions sur « Le petit jeu d’Avril chez Cricket … !!! »

  1. Et bien dis donc tu as eu une sacré belle collection d’animal, mais hélas c’est toujours un chagrin quand on doit les piquer.
    Bises et belle journée

  2. Félicité :

    Sur le bord de la chaussée
    Je t’ai rencontrée
    Ton regard, m’a apprivoisée
    Ce fut instantané
    (Quand je pense qu’il a fallu tant de patience au Petit Prince et au renard pour y arriver)
    Je t’ai adoptée
    Et nommée Félicité

    Comment ton maître a-t-il osé
    T’abandonner
    Seule sur le pavé
    T’avait-il au moins regardée ?
    J’en doute
    En mitonnant ta soupe

    Soudain, j’y pense
    Que ferai-je de toi aux prochaines vacances ?
    Félicité, regarde-moi,
    Regarde-moi
    Souvent, très souvent,
    C’est important !

    ABC

  3. Comme ils sont beaux, et aimés !
    Ton Figaro me fait penser à ma Bulle Bulotte avec sa figure à la Félix et aussi à Zorro qui avait le masque, ça faisait une belle paire !
    Et tous les autres chers à notre coeur Zazounette !
    Gros bisous

  4. Tu en as eu des 4 pattes et tous ont vécu ou vivent encore dans le bonheur…
    Bises de Mireille du Sablon

  5. on voit que tu as été entourée de toutous et matous toutes ta vie, j’avoue que je suis choquée également pour le malinois, ton 1er mari était sans coeur….bonne fin de week-end pascal. bises.celine

  6. J’ai beaucoup aimé la présentation des compagnons a 5 pates qui ont jalonné ta vie, mais j’avue aussi être choquée par la décision de l’ex……Misère quel sans coeur.

    Beau défi Zaza, Bisous douce semaine

  7. un grand bravo chere Zaza tu aimes manifestement les animaux, quelle belle collection de chats et de chiens , superbe ta presentation, bon lundi amties et bises

  8. Comment résister à l’appel d’un p’tit compagnon à quatre pattes et qui plus est avec des enfants, alors c’est le défilé à la maison, mais aussi la fête, car ils nous le rendent bien ,-) bises

  9. Oh merci ! Quel régal de découvrir tous les animaux que tu as eu dans ta vie !
    Chats, chiens, et même lapins (moins prolixe sur ces derniers ;) ) il faut dire que nos chats et chiens nous font vraiment beaucoup de biens et inversement (normalement … car quand je vois ce qu’à fait ton ex mari !!! à ce pauvre toutou pour une très mauvaise raison !!!! ) … :( placer sa voiture avant un toutou c’est bien triste !!
    Tes cerfs et serf sont supers !
    et ton acrostiche fortiche ;)
    Bisous et encore merci zaza !!
    cricket

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.