« Vacances » – Atelier d’écriture N° 155 … !!!

Les consignes de Ghislaine, ICI.

Ecrire un texte en insérant dans le texte, les 8 mots :     
«  F
idèle, rapide, chose, étape, ouverture, journal, voir, secret… »
Et, Où,  
Ecrire sur le thème « Vacances  »
Et, Où,
s’inspirer de la photo ci-dessous…

 

Fidèle à mon agence de voyage, elle m’a conseillé cette destination !  

Les îles Kiribati, et plus précisément Tarawa comme première étape : 14 heures de décalage horaire, mais un prix pour 10 jours défiant toute concurrence, surtout au mois de juillet.  

« VIVE LES VACANCES »

Embarqué sur une compagnie de Charter, tu en as pour ton pognon : 45 heures de vol, ce qui est loin t’être rapide
Nantes-Paris-Bruxelles, Bruxelles-Londres, Londres-Barcelone, Barcelone-San Francisco, San Francisco-Tarawa.
Et quand tu arrives là-bas la première chose que tu fais, tu dors. Forcement il faut récupérer….
J’ai dormi 70 heures et je me suis réveillée un mercredi à minuit, j’avais une patate d’enfer.
Seulement là-bas, à minuit, dans ma case de motel qui avait subi des inondations, aucune ouverture de lieux de plaisir, aucune distraction pour rompre ma solitude, excepté de commencer un journal relatant ce séjour si particulier.

Ce petit archipel, voisin de la ligne de l’Équateur, voit son existence menacée par la montée du niveau des océans et personne ne m’en avait informée !

Les pieds dans l’eau, pour se rendre à la plage, il faut parcourir 50 km de brousse, et donc partir la veille, sans oublier de porter des cuissardes… Autant oublier les Rangers, lieu privilégié des scorpions qui élisent domicile à l’intérieur. Je me suis même fait piquer une nuit, je chaussais un « 36 fillette », et mon pied s’est mis à prendre du volume au point de ne pouvoir porter qu’une pointure 42. Quelle affaire !
Mais s’il n’y avait eu que cela …
J’ai aussi perdu 12 kilos, mais, là, c’est de ma faute. J’ai fait la connerie de boire un verre d’eau du robinet tellement j’avais soif…
Là-bas, c’est soda quinine, quinine soda ou whisky quinine, mais surtout quinine.
La tourista n’a plus de secrets pour moi !
Et il y eut aussi les moustiques. L’agence m’avaient pourtant fortement conseillé de m’en méfier et j’avais amené de la citronnelle : grossière erreur !
Il aurait fallu un lance-flammes pour les éradiquer : de vrais moustiques, gros comme des libellules. Ils ne te piquent pas, ils t’empalent, et te pompent trois litres de sang à chaque aspiration. Je n’avais jamais vu cela…
Ah, je m’en souviendrais de mes 10 jours dans les îles Kiribati !
Le retour, je l’ai apprécié. Toute seule dans l’avion, un luxe ; tout le monde au petit soin pour moi…
Je voyageais avec Europe assistance !

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

27 réflexions sur « « Vacances » – Atelier d’écriture N° 155 … !!! »

  1. Bon ben merci de nous avoir averti, sûr que l’on n’ira pas là-bas!
    Bisous du jour
    Mireille du sablon

  2. Bonjour Zaza.
    J’espère que ton week-end c’est bien passé et que tu vas bien.
    Nous avons passé la journée de Samedi à la pêche à Serre-ponçon et le Dimanche à cause de la chaleur.
    Merci pour tes visites.
    Bonne semaine.
    Bisous de nous deux.

  3. hé ben écoute moi bien ma Zaza, ton texte est formidable mais ne me donne aucune envie d’y aller !
    Et ça tombe bien car je ne peux plus voyager depuis plusieurs années
    bonne semaine ma Zaza !!
    Merci pour ce 155 (touristique)

  4. Bonjour Zaza, merci bien pour le voyage, je n’irais certes pas!!! même pour le retour en avion de luxe. Il y a bien longteps que nous ne sommes partis, et de toute façon c’était jamais plus d’une semaine, alors maintenant , de la fatigue du voyage que l’on fait en 8 heures, pour rester 5 jours cela n’en vaut pas la peine, je préfère rester à la maison avec la piscine , je ne suis vraiment pas à plaindre. Bisous bon lundi MTH

  5. Et oui ce sont les aléas des voyages
    Cela dit ça dépayse
    Je me souviens d’un voyage également qui m’a laissé des souvenirs cuisants , une piqûre de je ne sais quoi je suis rentrée avec une glande sous le bras et antibio pendant plusieurs jours la main, le bras enflés mais cla dit je ne retiens que les belles rencontres humaines faites au cours de mon périple
    Bravo pour ton texte Zaza

  6. Un retour qui m’a fait rire… pardon.
    J’ai l’impression d’être très méchante, mais je t’assure que ce n’est pas le cas.
    J’espère que ce voyage est une fiction.
    Bisous et douce journée.

    1. Tout à fait ma Quichottine ! 😄
      Le seul voyage qui m’a valu une opération à mon retour en France, fut 15 jours passés aux Philippines, notamment à Palawan.
      Une petite partie de volley, le 1er jour du séjour dans cette île paradisiaque, et mauvaise réception du ballon sur le petit doigt de la main droite. Manque d’échauffement sans doute, mais cela ne m’a pas empêché d’explorer les fonds sous-marins en apnée…
      Par contre au retour, mon doigt étant tout noir, une radio s’imposait.
      Arrachement du tendon et fracture de la première phalange, ce qui m’a valu la pose d’une broche “façon capitaine crochet” pour 3 semaines.

  7. wouah super sejour aux iles Kiribati , le rêve et retour par “Europe assistance” !! magnifique ton texte !! comme beaucoup j’ai connu la “tourista”, les moustiques, mais jamais le retour par assistance sanitaire !! bonne semaine chere Zaza bises

  8. coucou Zaza,sa donne pas envie d’y aller mais en même temps sa fait voir comment vive certains ,il fait 30 degrés c’est étouffant chez nous, je te souhaite un très bon Lundi,bises

  9. Bravo pour ton texte, tu as eu une superbe idée que tu as très bien développée : j’ai beaucoup apprécié ! Oui je suis au Barcarès ! C’est un super lundi au soleil généreux, il fait chaud et il fait bon à la plage ! Passe une très bonne semaine de cette moitié de juin. Cordiales amitiés & à +

  10. Et bien ma Zaza quel périple la chute est brutale si l’on veut car un retour seule ds un avion sanitaire …je rêve de voyager de nouveau en te lisant… bientôt peut-être si l’infiltration fait de l’effet lol bonne fin de journée grosse chaleur ici comme ds le sud bises

  11. Bonjour ma Zaza
    Rien que d’entendre le mot moustique, je suis guérie d’avoir envi d’aller là b as, j’y suis allergique, très peu pour moi, ceci dit, tu as pondu un bon texte.
    Bonne journée ma douce et gros bisous à vous deux avec des calinous à tes amours Farouk, Théo et Pupuce
    Méline

  12. Bravo Zaza pour le défi, un voyage à ne surtout pas tenter à moins d’être vraiment masochiste.
    Le retour par Europe assistance, c’est bien le genre de chose qui a failli m’arriver une fois à l’étranger mais heureusement avec des piqures tout est rentré dans l’ordre.
    Je lis en commentaire que tu as voulu jouer au volley avec ton seul petit doigt, tss ,tss ! Si tu savais le nombre de fois où je suis allée aux urgences en jouant au volley, je dois battre les records. Mais il faut dire que quand on atterrit( après un smash ) sur les pieds de l’adversaire qui les a malencontreusement laissé passer en dessous du filet, ça fait mal , très mal. Mais comme c’était en compétition on ne se méfie pas assez de ce genre de débordements.
    Bonne soirée
    Bises

  13. Bonjour ma Zaza
    Félicitations à toi pour ce beau texte et les mots que tu as mis dedans qui vont très bien avec les belles photos de cet endroit un peu trop désert pour moi, trop de mousticos houps helps !!!! ici on a déjà une épidémie de dengue, j’arrive avec de la citronnelle et du géranium Rosat en huiles essentielles a les dissuader de me piquer + 1 lampe infra rouge mais malgré tout quelques uns désobéissent et me piquent saleté de moustiques, donc finalement tu m’as fait voyager virtuellement et je préfère rester sur mon île où il y a quand même moins de mousticos et puis j’aurais peur avec la montée des eaux.
    C’est sous la pluie ce matin que je viens te saluer, tout en espérant que chez toi le soleil brille et qu’il fait chaud sans canicule, moi avec 21° et l’humidité il fait un peu frisquet et j’ai ressorti un pull LOL !!! j’aime l’hiver austral car je respire, mais d’habitude en juin on a pas cette humidité mais bon le temps est détraqué de partout et le principal c’est que tu ailles bien au niveau santé.
    Je te souhaite une belle journée et je t’envoie plein de gros bisous d’amitié à plus de 10.000 kms.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.