Morphée – Atelier écriture NR 80 chez Ghislaine … !!!

Pour son atelier N° 80, Ghislaine, ICI , nous demande de composer un texte avec les mots :

« Stupide, rancune, méfiance, oubli, peur, raison, jamais, dommage. »

Et, ou

Avec au moins 5 mots contenant « ORE »

Morphée !

Morphée et Iris, Pierre-Narcisse Guérin, huile sur toile (1811), musée de l’Ermitage.

— « M’man, il est revenu » ! Murmure énergiquement ma fille depuis sa chambre.
3h30 du matin. Je me réveille en sursaut. Va-t-elle se calmer toute seule ?
— « M’man, il est là » ! Insiste-t-elle.
Encore ! Pitié ! Qu’elle se rendorme !
— « M’man, je l’entends » !
C’est sûr, elle ne va pas me lâcher. Je suis obligée de lui répondre et je le déplore.
— « C’est un mauvais rêve, rendors-toi » !
— « M’man, viens, sinon il va rentrer » !
Décidément, je n’arriverai pas à l’apaiser sans me lever. À six ans, elle ne fait toujours pas ses nuits. Les biberons, les dents, les coliques, le vent, l’orage, les nuisances sonores des voisins, les voitures, le pipi, le caca, les histoires gores… Il y a toujours quelque chose pour troubler son sommeil, et le mien. Et à côté de moi, son père ronfle comme un bien heureux !
— « Pourquoi tu ne dors pas ? »
— « J’ai entendu un bruit dehors. C’est le loup » !
— « Mais non, il n’y a rien, regarde » !
Je tire les rideaux. L’éclairage d’un lampadaire dessine des formes vaporeuses sur le mur blanc de la maison des voisins.
— « Tu vois M’man, c’est le loup. »
— « Mais non, tu es stupide, ce ne sont que des ombres », rendors-toi !
— « Ça me fait peur les ombres M’man. »
— « Ne les regarde pas et fourre ta tête sous l’oreiller » ! 
— « Mais elles veulent rentrer dans ma chambre. »
— « Tu vois bien qu’elles ne pourront jamais sortir du mur » !
Le vent souffle fort, les formes changent rapidement. Ces obscures transformations captent son attention, et la mienne.
— « Tu n’as rien à craindre, c’est un gentil goret », dis-je.
— « Non, c’est un terrible sanglier. »
— « Regarde le bien, il vient de se transformer en ours. »
— « Non, c’est un dinosaure. »
— « Un dinosaure, n’importe quoi… C’est un petit lapin. »
— « Non, c’est un loup qui va me dévorer. »
— « Un hippopotame, comme il est mignon cet hippopotame. »
— « Non, c’est une méchante vache avec des cornes pointues. »
Méfiance, cette gamine a réponse à tout et a toujours raison, comme son père ! Il faut que cette discussion cesse au plus vite. J’ai autre chose à faire qu’à énumérer les animaux au milieu de la nuit. Cela risque de durer jusqu’à l’aurore. Il faut que je sois plus maligne.
— « Quel est ton animal préféré » ?
— « La licorne, je l’adore. »
— « Attention, je crois qu’elle va arriver. Tiens, la voilà, c’est la licorne » !
— « C’n’est pas la licorne, c’est le dragon-zombie. »
Maudites sœurs aînées et leurs jeux vidéo !
— « Ça n’existe pas les dragons-zombies ma chérie. »
— « Si, ça existe » !
— « Je te dis que non. »
— « Comment tu sais » ?
Ma patience est sérieusement entamée. Un nom surgit soudainement de ma mémoire embrumée.
— « C’est Darwin qui l’a dit » !
— « Qui c’est Darwin M’man » ?
— « Quelqu’un qui a vu et qui connaît tous les animaux. »
— « Comme Noé » ?
— « Oui. »
— « Il a vu des licornes » ?
— « Oui. »
— « Il y avait des licornes sur l’arche de Noé » ?
— « Oui. »
Cette révélation la laisse songeuse. Elle va chercher à me coincer, j’en suis sûre...
— « Elles sont où maintenant » ? me demande-t-elle.
Je n’en peux plus.
— « Sur le mur, regarde ! »
— « Je veux en voir une pour de vrai. »
— « Et moi je veux voir Morphée. »
— « Qui c’est Morphée M’man » ?
— « Le monsieur qui garde les licornes. »
— « Je veux le voir moi aussi. »
— « Tu n’as qu’à dormir, on ne le voit que dans les rêves. »
Ma réponse ne lui convient pas. Je le vois dans son regard.
— « Il n’y avait pas de licorne sur l’arche de Noé », affirme-t-elle. « Mamie me l’a dit. »
Celle-là, il faut toujours qu’elle me mette des bâtons dans les roues. Je riposte :
— « Non, mais sur l’arche de Morphée, oui. »
Elle reste dubitative. Je dois porter le dernier coup sans l’implorer.
— « Dors maintenant ! Je te raconterai l’histoire de l’arche de Morphée demain. »
— « Il y avait qui d’autres, comme animaux » ?
— « Pégase, le phénix, le griffon, le gentil dragon. Il a transformé tous les animaux normaux en animaux magiques. »
J’ai réussi à l’apaiser. Son attention est de nouveau concentrée sur la métamorphose des ombres bicolores sur le mur. Elles ne lui font plus peur. Je l’abandonne sans rancune.
— « Qu’est-ce que tu fabriques » ? Me demande poux-ronchon.
— « Elle a encore fait un cauchemar. La prochaine fois, c’est toi qui t’y colle ! » 
Il se retourne et reste muet.  Je tente une approche, un effleurement qui annonce ma libido naissante. Quitte à être réveillée, autant en profiter, hein !
— « Je suis fatigué, il faut se reposer et le boulot demain ».   Comme c’est dommage !
Toujours la même histoire. Heureusement, il y a Morphée.
Où en étais-je ?
Ah ! Oui. Je venais de perdre mon embarcation après avoir subi l’attaque d’un bateau pirate. J’allais périr noyée lorsqu’un triton palmé m’a porté secours. Dans mon assoupissement, il était devenu superbement humain et me faisait visiter le royaume de son père.
— « C’est ma chambre », me dit-il. « Embrasse-moi. Je suis à toi pour l’éternité et plonge toi dans l’oubli. »

Gloire à toi, Morphée !

 

Auteur : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

26 réflexions sur « Morphée – Atelier écriture NR 80 chez Ghislaine … !!! »

  1. oufffffff je crois que ton imagination est débordante mais ……..
    Un plaisir de te lire :)
    Bonne journée qui s' »annonce pas terrible
    Croisons les doigts !

  2. Zaza quel plaisir de te lire, c’est fou l’imagination que tu as. Tu devrais envoyer tous tes écrits pour être publiée, je pense que tu aurais un succè mérité. Bisous MTH

  3. Ah les enfants et leur imagination débordante ! Mais là c’est une anxieuse je pense. Avec un grand besoin d’être rassurée !
    Dis tu voyages la nuit toi ?? Rires !!!!!!!!!!
    Merci Zaza pour ce moment de lecture…..
    Bisous

  4. pff il faut lui donner une tisane aux plantes à cette petite ! sinon elle va ruiner vos nuits- lol
    l’imagination fait tout chez les petits mais aussi les grands–
    d’où des superstitions–
    bisous- du samedi-

  5. La façon dont tu racontes est marrante mais la réalité est toute autre! Je me souviens de mon fils ainé vars 3 ans voyait un monstre sur son mur toutes les nuits!!! et quand il dormait chez la nourrice il disait: c’est bien chez toi il n’y a personne sur le mur.
    belle journée sous la pluie

  6. Excellent Zaza j me suis régalée en te lisant , cela m’a rappelé certains souvenirs avec a fille qui avait tendance aussi à voir le loup partout, la chienne se transformant en horrible rat géant et tout un bestiaire plus effrayant que nature . Quant à Morphée il est souvent sollicité et c’est bien agréable de se laisser bercer dans ses bras .
    Bises

  7. Bonjour Zaza,
    Oh les maris !!!! il ne faut pas compter dessus !!! que pour faire la enfants !
    après c’est toujours  » maman  » !!
    Passe un bon week-end, il pleut chez moi ! grrr ! bises

  8. Sûr que cet apollon de rêve ne vas pas te dire qu’il est fatigué et que demain boulot sauf que poux-ronchon si il sait ça va pas être ravi ravi….éclat de rire. Bisous Zaza doux weekend

  9. le mot qui me fait le plus peur c’est « oubli », et oui la mémoire flanche…..la peur de cette enfant est bien là, difficile de lui faire entendre raison….dommage…. passe une bien belle journée

  10. Ah! Les enfants qui ne laissent pas dormir les mamans! C’est du vécu peut-être …Ils ont beaucoup d’imagination , surtout la nuit…
    Heureusement que Morphée est là pour apaiser tout le monde
    Un beau récit en tout cas , très vivant! Je te souhaite un bon dimanche .Nous sommes dans le vent en rouge!

  11. J’ai aimé ton histoire bien brodé autour de Morphée c’est tjs les même qui au voulait à l’époque et qui manquaient de sommeil bonne soirée ma belle gros bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

wp-puzzle.com logo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.