Août et le T chez Renée – envie2

NaNoNuNt

4ème semaine du mois d’aout, chez  Renée on utilise le plus de mots possible commençant par T !

A la manière de Raymond Devos … !

Chers Toutes et Tous,

Tâtonnant, j’ai Terriblement hésité avant d’écrire ce Texte.

Je ne sais pas si vous croyez à la justice des Taux d’imposition qui Touchent chaque français, surtout par les Temps qui courent, et notamment lors du dernier Trimestre l’année ?

Je fus Terrifiée en rentrant chez moi, à l’ouverture de mon courrier, et me suis aperçue que j’étais Tourmentée, Terrifiée par mon inspecteur des impôts. Oui ! Tourmentée ! Depuis quelques Temps, déjà, avant de quitter mon Trou, je le voyais rôder autour de mon Taudis. Il allait et venait … Il Tentait de dessiner Tout en marchant dans les Ténèbres, des figures géométriques.

En fait, il prenait des mesures de Taxes fiscales ! Il disparaissait, puis revenait Timidement…

A chaque fois qu’il revenait, je payais une nouvelle Taxe ! C’est d’ailleurs en Tenant mes comptes que je me suis rendue compte qu’il revenait Toujours !

Un soir en rentrant chez moi, je Trouve une feuille d’impôt Transie sur ma porte. Premier avertissement ! Je Tiens à vous le dire, je ne l’ai pas crue Tangible. Je fus Tout bonnement étonnée. J’ai dit :

– “Tiens au lieu de glisser l’avis sous la porte, il l’affiche ! Méthode Tordue !”

Bon ! Quelque Temps plus Tard, en faisant le Tour du propriétaire je Trouve, à chaque angle de mon Taudis, des lettres cabalistiques. Il y avait un T, un V et un A. Quel Toupet, ça fait T.V.A. Qui avait pu poser ces marques de Terreur, sinon cet inspecteur ? Non content de me faire payer les Taxes sur le revenu, les Taxes foncières et d’habitation, il essayait de me faire payer des Taxes indirectement ! Par le Truchement de la T.V.A. Cernée par la T.V.A, vous connaissez le sens secret et fiscal de ces trois lettres : T.V.A. Si vous prenez les deux premières lettres T.V. :

– “As-Tu payé la Taxe sur la T.V.? Les lettres. V.A. veulent dire : Va ! Va payer la Taxe sur la T.V. ! Puis T.A. : Ta. Traduire : « T‘as payé la Taxe sur la TV ? … Alors VA, la payer ! » C’est loin d’un rappel à l’ordre Temporaire. Même si vous lisez les lettres à l’envers, elles vous rappellent encore quelque chose. A.V : « Avez-vous payé …? » T : « Hâtez-vous de payer ! … » V.T : « Vêtez-vous et hâtez-vous de payer la Taxe sur la T.V. ! » Là, j’ai manqué à Tout sens civique ! J’aurais dû me vêtir et me hâter d’aller payer la Taxe sur la valeur ajoutée !

A la place, je me suis rendue au siège de la Caisse d’Assurance Retraite et de la Santé au Travail pour Tempêter et réclamer une augmentation du Taux de ma retraite et son paiement. Tandis qu’ils recherchaient mon dossier, le réponse fut Tardive, mais sans appel ! Mon dossier avait Trépassé… Je Tiens à vous dire que j’en fus presque soulagée, quoique que Triste.

Enfin un Truc qui se déroulait Théoriquement, comme prévu quoi !

J’en avais presque oublié mon inspecteur… Lorsque dans la nuit qui suivit, je fus réveillée par un ululement qui me fit Tressauter, celui de mon inspecteur ! Je ne sais pas si vous avez déjà entendu ululer un inspecteur des impôts dans les Ténèbres ? C’est sinistre ! Terrifiant ! J’ai Talonné le sol et me suis précipitée à la Tabatière servant de fenêtre, pour  Trouver mon inspecteur juché sur la lune argentée ! Il se livrait à un Truculent cérémonial.

Il Tirait sur ses bras, les fermait, les rouvrait. Et Tout à coup, je distingue dans le reflet de la vitre de la Tabatière  quelque chose qui bougeait derrière moi.

Je Tourneboule et je vois ce qui restait de mes SICAV déposées à “The Governor and company of the bank of Ireland”, se Tortiller, se replier, et, par un mauvais Tour, se Transformer en une cocotte en papier; Toupie de cocotte prenant son envol et, à l’appel de l’inspecteur, allant se poser sur son Thorax. Mon inspecteur l’attrapât, la Touchât, la caressât, en fit un petit avion-Taxi qu’il lançât comme ça en l’air comme on lance un emprunt ! Je me dis :

– “C’est un mirage, un Trompe-l’œil ? Et le petit avion-Taxi est venu reposer sur mon bureau en se dépliant un portefeuille de P.E.A. de “The Governor and company of the bank of Ireland” !

Ah ! Dis donc ! Ce n’était plus le même Taux de rente ! Il est diablement fort cet inspecteur ! Pour échapper à son emprise, j’ai tout essayé. Je suis même allée voir un Talapoin. C’est vous dire à quel point j’étais désespéré ! Je lui ai dit :

– “Mon père je suis possédée par mon inspecteur des impôts. Pouvez-vous pratiquer un exorcisme bouddhiste ?”

Il me dit :

– “Ma fille … Vous m’auriez parlé de Māra dans le Theravãd  … J’aurais pu Tenter quelque chose, mais contre les puissances de l’argent  !

Je lui demande :

– “Qu’est-ce que je peux faire ?”

Il me répond :

– “Payez ! … Payez ! … Payez pour nous !”

Alors je paye ! Et plus j’acquitte Taxes de Tout genre et de Tout poil à Bercy, plus mon inspecteur me Taxe un maximum ! Il met ma faiblesse à contribution. Il me Taxe sur ma valeur personnelle. Il me Trompe et m’impose sa volonté. Il me Traque ! Tout ça parce que j’ai eu la Triste et fâcheuse faiblesse de montrer des signes extérieurs de richesse … Alors que ma richesse est Toute intérieure !

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

35 réflexions sur « Août et le T chez Renée – envie2 »

  1. Wouaf !!!Eh bien quel retour en fanfare ! Bravo pour ton texte qui en dit long sur ces foutus impôts qui servent pour une bonne partie à faire vivre ces gros C.
    Bon retour avec de gros bisous Zaza !

  2. Ah tu l’as dit
    Ils nous assassinent tous tu sais
    TU NOUS REVIENS TEL UN TOURBILLON
    J’adore ta narration , ils nous aurons jusqu’à la couenne
    Bise et bonne journée

  3. Un super texte à la Devos Bravo Zaza quel retour
    Ravie de te relire
    J’adore le style, les mots, les tournures, tout est bien choisi syncro
    belle journée à toi

  4. …je ris mais discrètement…des fois que nous serions taxées sur le rire!
    Bisous de Mireille du Sablon

  5. bien trouvé ces mots commençant par T…pour moi ce sera plu tarte, tourte, travers de porc….et oui c’est l’été, pas mal trouvé mes mots….hihihi….bien contente que tu sois de nouveau parmi nous, passe une bien agréable journée

  6. C’est un vrai cauchemar ! mais bien rigolo !
    peut-être va-t-on nous taxer un jour sur l’air qu’on respire ?
    Mille fois bravo pour ce texte qui mérite les palmes.
    Bonne fin de semaine.

  7. Hi hi, “payer pour nous” :) sacrée prière !
    Ah ces impôts … ils t’ont bien inspiré en tous cas. L’Etat est gourmand, même pour ceux qui n’ont pas un rond ! la TVA est là !
    Tu trouves de ces mots ???? totalement inconnus pour moi. Bonne leçon de français !
    A bientôt ma Zaza et gros bisous

  8. ….tes testicules ont tenté de se télescoper dans ton short bleu turquoise, TONTON!!
    Comment ça, j’ai rien compris?
    Bonne fin de semaine TATA!!
    Biz.

  9. une Triste mais Truculente histoire de Taxes Zaza…hélas ce n’est pas de la fiction que nous imposent les Trésoriers de Bercy
    un grand bravo et bizzzzzzzzzzzz caniculaire (comme j’aimerai être encore en Bretagne !!!)

  10. Retour en verve ce matin bravo pour la prose on nous assassine avec ces taxes. ..Cette lettre t’a inspirée bon retour ma belle, gros bisous

  11. Superbe texte et sacré cauchemar!
    Le T nous hante superbement grâce à toi.
    J’ai toujours pensé que les inspecteurs des impôts avaient quelque chose de diabolique en eux…rires lucides!
    Tes mots magiques l’ont très bien exprimé, à la lisière du conte et de la réalité.
    Merci pour ton adorable message. J’ai passé une nuit effroyable, impossible de dormir, la tête en feu avec des douleurs atroces du côté de ma cavité sphénoïdale là où se situe ma méningite… Les douleurs se sont un peu estompées à l’aube et là j’ai encore bien mal mais pas comme cette nuit, heureusement. Je vais aller prendre mon traitement et essayer de somnoler quelques instants. Grosses bises, prends bien soin de toi et repose toi surtout
    Pensées d’amitié
    Cendrine

  12. Bonjour ma Zaza,
    Tu n’as pas Ta Tête dans un éTau avec TouT cela, ma pauvre Zaza?
    Super texte avec de judicieux T très bien placés: je n’aurai pas su faire aussi bien. Tu nous manquais. Gros bisous, ma belle et superbe journée

  13. Bonjour Zaza
    Oh là là ! mais Tu reviens en force !! Tu en as mis du TexTe !!
    Mais sache que les impoTs ne Te feronT pas de cadeaux,
    par contre pour cerTains ils ne se déplacenT pas ! ne T’inqueTTe pas,
    ça passe à l’as! c’esT bien connu, Tous de la pourriTure !!!
    Je Te laisse avec ton T eT son TurluTuTu , lol , bonne journée, bises

  14. bonsoir Zaza;
    Au vu de la chaleur …….je m’arrête à ses deux mots thermomètre et température
    Bonne soirée
    amitiés

  15. Zaza ta richesse est énorme parce que pour pondre un texte pareil dans l’air du temps avec le T et les taxes c’est pas énorme c’est giiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiganstesque qu’elle est est mais qu’eéée est belle, cette participation….Gros bisous milles merci (jambe encore très enflée donc très très très peu sur ordi.)

  16. Bravo Zaza un exercice de style parfaitement réussi , bon je n’ai pas regardé si l’inspecteur des impots surgit des terriers de lapinous , mais je vais guetter ce soir la lune n’est pas pleine mais le temps est favorable
    Bises

  17. Au départ j’ai cru que tu te plaignais mdr…Mais au fur et à mesure j’ai ri aux éclats et je me suis bien amusée plus j’avançais dans la lecture plus je me fendais la pêche…

    Une excellente manière de le dire, tu devrais aller sur les planches tu vaux bien notre Devos.

    Allez je file lire les autres participations;

    Bisous

    Bon dimanche d’EvaJoe

  18. Ben dis donc…!
    Je ris et pourtant je sais que nous en sommes tous au même point, il faut toujours payer quoi qu’on fasse.
    Bravo en tout cas pour ce récit. Tu as fait fort.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.