Atelier N°102 chez Ghislaine … !!!

Les consignes de Ghislaine ICI

Composer un texte avec les mots « Sonate, requiem, concerto, allegro, fugue, suite, ouverture, jouer. »
Et, ou
Ecrire  le texte avec pour thème : « Plaisirs d’été »

En ce soir d’été, j’attendais Mathilde et elle viendra, elle, pas comme la Madeleine de Brel !

Je l’ai vu pour la première fois lors d’un concert organisé par la municipalité. Elle jouait du piano, le Concerto pour piano n°1 de Tchaikovsky. Quarante minutes d’émerveillement à admirer sa gestuelle, son visage, son interprétation magistrale, mais aussi sa belle plastique qui me charmait tout autant que cet Allegro non troppo e molto maestoso d’ouverture.

Pianiste amateur, moi-même, mes doigts rêvaient de l’accompagner, mais aussi de parcourir la courbe de son dos. À la fin de son interprétation, je me suis rendu dans sa loge et je l’ai invité à venir m’écouter jouer dans un bar du centre-ville. Elle a répondu positivement et nous avons fixé un rendez-vous pour le lendemain soir.

La suite vous intéresse, et bien je vous la livre !

Ce soir, installé devant mon piano je ne peux m’empêcher de faire le point sur ma vie. Sorti Premier Prix du conservatoire régional de Bretagne à Rennes, j’ai donné des cours et quelques concerts. Mon interprétation favorite, la Grande Sonate en La majeur de Richard Wagner, d’ailleurs fortement influencée par le modèle beethovénien. Mes prestations publiques ont surtout contribué à la hausse sensible du taux de suicides dans la région.
Puis, allant de déception en déception, je suis tombé pendant quelques temps dans l’alcool avant de reprendre pieds dans ce bar du centre-ville.
La salle, à moitié pleine – ou à moitié vide selon le patron –, baigne dans une lumière tamisée rose bonbon. Quelques hommes esseulés sont au bar et lorgnent discrètement sur la poitrine avantageuse de la barmaid. Des couples attablés bavardent.
Le patron me fait signe d’y aller…
Je commence à interpréter le Prélude & Fugue N°8 en Mi bémol mineur de J.S. Bach.
Enfin c’est la pause et les conversations reprennent.
Soudain Mathilde arrive. Le silence se fait et tous les regards sont braqués sur elle.
Mes doigts se sont alors animés d’une vie nouvelle et j’enchaîne sans respirer par la musique du film, Requiem for a Dream du compositeur britannique
Clint Mansell.
Lorsque je refais surface, un homme est assis à côté de Mathilde et l’embrasse à pleine bouche !
Alors mes doigts égrainent avec tristesse la mélodie du film “Un été 42″.
Je suis cet adolescent qui court sur la plage après son amour perdu…

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

29 réflexions sur « Atelier N°102 chez Ghislaine … !!! »

  1. Magnifiques moments de plaisir..fermer les yeux, apprécier…merci Zaza!
    Bises du jour
    Mireille du sablon

  2. L’amitié source d’énergie
    L’amitié dégage en nous une chaleur
    Chaleur humaine besoin de tous les jours
    Source comme l’eau qui coule d’un ruisseau
    Énergie positive d’un besoin mutuel
    L’amitié on ne peux s’en passer
    Rire,pleurer,s’exprimer,se laisser aller
    Tout comme les rayons de soleil qui entourent la terre
    L’amitié c’est une force que nul ne peut ignorer
    En ce moment je fais le plein
    Avec ces mots je te souhaite une bonne fin de semaine
    En espérant de tout cœur que tu vas passer un bon weekend
    Big bisous pour le plaisir de la lecture

  3. ah Michel Legrand………….que j’adore……….
    Zaza tu nous a conté une belle histoire que j’ai appréciée……..
    Des moments qu’on oublie jamais………qui ne reviendrons jamais hélas………
    Merci pour ce partage
    Bisous de mon sud moins chaud mais chaud encore trop pour moi

  4. Bonjour Zaza,
    Merci pour ce défi et surtout ses deux belles vidéos ….. magnifique moment musical
    bonne fin de journée et bon weekend ” iodé”
    Amitiés

  5. Coucou Zaza,
    Je ne savais pas que tu jouais du piano, j’ai pris des cours quand j’étais jeune, mais je n’ai pas poursuivi, toute la famille de ma mère jouait d’un instrument, ainsi que ma grand-mère paternelle, j’en jouerai bien aujourd’hui et regrette d’avoir abandonné mes études de piano, tant pis, j’en ferai dans une autre vie.
    Bises et belle journée

  6. Que c’est joli !!!
    Je n’avais jamais écouté Mathilde, je la découvre grâce à toi… Merci !

    Mais pauvre pianiste qui rêvait d’un amour impossible sans le savoir !
    J’ai beaucoup aimé ta page.

    Bisous et douce journée.

  7. Merci Zaza pour cette page musicale et ton histoire si bien contée d’un amour impossible . Je suis en train de rire quand même en lisant que la grande sonate en la majeur de Richard Wagner provoque autant de suicides , je suis en train de ma faire une petite piqûre de rappel en commentant . Oui un mouvement en particulier peut pousser sérieusement à la mélancolie tu as raison .
    Bonne journée
    Bisous

  8. j’écoute en même temps un concerto pour violon de Vivaldi qui s’accorde bien avec ton texte.
    Et ton texte est triste, même si je sais que la tristesse existe … le malheur, les horreurs et aussi tes blagounettes…. Bises et bon vendredi.

  9. Oh mais c’est beau!
    Une histoire contée sous l’égide d’une ardente musicalité et du vague à l’âme…
    A savourer comme un récit au coin de l’âtre et des souvenirs pour moi qui ait joué si longtemps du piano…
    Gros bisous ma Zaza
    Belles pensées pour toi et ton Poux Ronchon
    Cendrine

  10. ah si j’avais pu faire du piano, saurait été un réel plaisir, mais hélas famille nombreuse et à l’époque la musique on en parlait peu….donc je ne peux qu’écouter jouer les autres avec un peu de frustration….passe une bien douce journée

  11. Quelle belle histoire mais si triste. Défi relevé haut la main, tu as le doigté facile.
    Et la musique qui va si bien avec . Le clavier de l’ordi comme celui du piano, pourquoi Pas?
    Bonne semaine à toi Zaza.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.