Croisière sur la Rance – 3/14 … !!!

Nous allons maintenant embarquer et parler de cette croisière !

la rance croisière

Un petit conseil, la formule croisière de 3 heures, lors des grandes marées, est certainement la plus intéressante. Le repas est un plus, bien sûr, mais ne nous permet pas de jouir de du spectacle !

Arrivés avant la levée de l’écluse, nous avons été prendre nos place en bout de parking de la gare maritime, et glaner quelques informations. 11h15 pour un départ à 12h00.

Juste le temps au petit snack du guichet de prendre un plat, une boisson et un bon café, pour ne pas tomber d’inanition !

Embarquement sur le Châteaubriand

châteaubriand

Un rafiot qui n’est pas de toute première jeunesse, mais observant toutes les consignes de sécurité !

Le capitaine et le steward

capitaine

L’équipage, (sans ces dames qui s’occupent du guichet)

équipage

Il faisait beau, et nous étions environs 35 passagers. Le meilleur poste d’observation est la plage avant, des coffres nous permettant de nous assoir ! La Rance contrairement à la Manche était d’un calme … pas de risques de paquets de mer pour endommager l’APN !

Nous sommes partis de la Richardais, côté Dinard.

Cette vidéo date de 2011, mais l’ambiance n’a pas changé.

Le nez au vent,

nez au vent

je suis dans mon élément et le capitaine nous fait profiter de ses commentaires concernant les points importants à droite ou à gauche de la berge !

La Richardais

Petit port qui a connu son heure de gloire au 18ème siècle, il est le territoire du barrage de la Rance sur sa rive gauche.

La cale de La Richardais, au début du 20ème siècle :

la richardais

A cette époque, une quinzaine d’artisans charpentiers construisaient de lourdes chaloupes utilisées sur les Terre-Neuvas. Cette activité soutenue par plusieurs chantiers navals prit fin en 1885, à l’arrivée des doris. La fin du 18ème et tout le 19ème siècle furent l’apogée des chantiers navals, dans l’anse des Rivières, jusqu’en 1922. On continua a y réparer des bateaux jusqu’en 1939.

Il ne reste maintenant plus rien des anciens métiers de la navigation. Depuis lors, ce village a vu s’endormir l’activité fourmillante de ses rives pour laisser place à une tranquillité qu’apprécient ses habitants et ceux qui viennent y passer des vacances : un micro-climat particulièrement favorable les y invite et le sentier partant de la grève en direction de la pointe de Cancaval offre, sur les hauteurs, un superbe panorama en direction du barrage :

la richardais

Vous pourrez découvrir si vous continuez en ligne droite, en surplombant le bras de Rance qui mène au moulin que vous pourrez alors voir de plus près : une servitude de passage vous permettra d’en longer la partie non visible d’en face.

moulin la richardais

Si d’aventure vous entendiez une voix autoritaire vous enjoignant de quitter les lieux, n’en faites rien : le nouveau propriétaire des lieux n’apprécie pas le passage des randonneurs et se croit investi d’un droit qu’il n’a pas … pour peu que vous restiez dans les limites du passage.

Les quelques panneaux “propriété privée” dont il a orné les sentiers menant vers le site ne sont qu’artifices pour décourager les visiteurs : le chemin de randonnée, dûment balisé (un trait rouge et un trait blanc), existe à cet endroit depuis des décennies et le “parisianisme méprisant” qu’arbore le quidam n’y pourra rien.

Le Moulin Neuf au début du 19ème siècle

moulin neuf la richardais

Généralement désigné comme étant “moulin de La Richardais” en raison de sa situation et probablement de l’existence antérieure d’un moulin dans la même anse, le Moulin Neuf se situe en réalité sur la commune de Pleurtuit.

Il a été construit en 1807 sur 4 niveaux, remplaçant progressivement un ancien moulin du Moyen Age (le véritable moulin de La Richardais) situé sur l’autre rive et dont il ne reste que les perrés du mur de soutènement.

Il est devenu propriété privée, a été transformé et rénové en belle demeure mais sur 3 niveaux seulement. Il en a gardé l’architecture générale mais la pierre a été enduite et la blancheur du bâtiment tranche maintenant harmonieusement sur les rives verdoyantes.

moulin neuf la richardai

Longez la rive qui vous amènera à l’anse des Rivières,

balise anse des rivières

anse des rivières

anse des rivières

désormais orpheline de ses chantiers navals.

Arrivé au pied du barrage, parcourez-le des deux côtés, fleuve et embouchure de la Rance vous offriront les plus beaux paysages !

A lundi prochain pour la suite de cette croisière.

Auteur : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

23 réflexions sur « Croisière sur la Rance – 3/14 … !!! »

  1. J’aurais adoré faire cette croisière, le nez au vent, en effet!
    Très alléchant votre périple et pour commencer, ne pas tomber d’inanition, je comprends amplement :)
    Merci beaucoup ma Zaza, captivant partage très bien documenté
    Couleurs et images sont envoûtantes
    Gros bisous pleins d’amitié
    Cendrine

  2. Jolie cette croisière, reposante !!
    J’ai eu l’occasion d’en faire une dans l’Isère, j’en ai gardé un bon souvenir !!
    Bonne journée Zaza, gros bisous

  3. ..comme j’aurais aimé te suivre! j’apprécie ce genre de “visite” toujours intéressante..même si je ne retiens pas tout, il y a au moins les paysages.
    Bises du jour
    Mireille du sablon.

  4. oh c’est vraiment super intéressant, j’avoue que j’ai appris plein de choses et pris plaisir à faire cette croisière à travers ton regard. merci à toi. bises.celine

  5. Bonjour ma douce amie
    Quelle belle croisière, le nez au vent, que tu as faites ma Zaza et c’est normal après l’effort d’avoir admiré tant de beauté, le réconfort pour s’alimenter un peu et boire un coup, très belles photos, j’aime beaucoup ta photo animé et j’avais l’impression de voguer avec toi dans ce bel endroit magnifique.
    Merci pour ta fidélité à mon blog.
    Je viens te souhaiter une bonne journée : il faut vivre chaque jour comme si c’était le dernier… Cultive chaque seconde de ce jour pour en faire un champ d’amitié et d’amour.
    Prends bien soin de toi.
    Une envolée de gros bisous d’amitié de mon ti rocher ensoleillé et venteux de l’hiver austral.

  6. Merci Zaza pour la première partie de cette croisière. Je ne connais pas votre superbe région mais je m’invite joyeusement dans tes écrits et photos-vidéos. Super le boat “Châteaubriand”et son équipage.
    Bises @.

  7. merci chere Zaza pour cette belle croisière sur la Rance, sur un beau rafiot, excellentes explications, sur l’histoire de ses riverains, et de leurs activités , de superbes paysages, un bon moment à passer , bon jeudi bises

  8. Une jolie croisière, j’aime bien me balader sur les fleuve quand il fait beau, ma fille et moi avons plaisir de descendre l’Erdre de temps à autre et j’aime bien le repas à bord qui est tout à fait délicieux…
    Bises et belle journée

  9. Bonjour Zaza, merci pour le partage de cette belle croisière, bien documentée, bien illustrée, j’aurais aimé la faire Bisous et bon après-midi MTH

  10. Je ne pouvais pas ce matin te dire que cette croisière me remet en mémoire une virée faite avec nos amis bretons, quelle merveille… Il est magnifique ce moulin ! Merci ma Zaza
    Ton papillon en bannière est très beau aussi
    Bisous

  11. Bonjour Zaza,
    Merci pour la visite guidée (je ne connais pas du tout la Rance).
    Il faisait très beau, apparemment pendant ta balade en bateau.
    Bisous
    Mo

  12. Bonjour ma très chère ZAZA
    Quel plaisir de naviguer avec toi, je vois que tu connais bien cette croisière. Merci pour toutes ces explications telle une visite guidée.
    J’attends la deuxième partie .
    Merci chère ZAZA pour les belles fleurs que tu as déposées chez moi, tu dois avoir un magnifique jardin …un éden ?
    Bonne nuit ma ZAZA avec des gros bisous
    Méline

  13. Passionnante balade commentée, merci
    Comme je retournerais bien vers Dinard…les côtes d’Armor me manquent.( Le 29 c’est parfait aussi)….en fait c’est la mer qui me manque et je n’ai pas envie de promiscuité délétère pour le moment,bien que je ne sois qu’à 20 km des premières plages.
    Jamais ” fait” la Rance en bateau…un jour,qui sait…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.