2ème jeudi en poésie chez les Croqueurs de Môts … !!!

Les consignes de Zaza, ICI

Acrostiche avec le mot CORONAVIRUS, simple ou double, selon votre inspiration.

C omment bien  protéger nos vies contre cet  horrible viru S
O utre  les  gestes barrières, masques, pas de remède conç U
R épondre  aux interrogations  de nos enfants  et explique R

O n a tous été confinés, et notre déconfinement bien défin I
 
N otre  après aura changé,  et  la méfiance  restera leitmoti V

A ussi restons prudents,  mais  évitons  délires et  paranoï  A
 
V  aincre  ce fléau est capital,  échouer serait une désolatio N

I l  faudra  entreprendre  tant,  en  laissant  de  côté, son ég O

R especter notre terre sans laisser, masques, gants  traîne R

U nir  nos forces  d’humains responsables  pour vivre  régl O

S  auvons nous, sauvons les du covid19 sans  tendre le flan C

Auteur : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

25 réflexions sur « 2ème jeudi en poésie chez les Croqueurs de Môts … !!! »

  1. Bonsoir Zaza… on est encore dedans, il ne faut pas se relâcher sous peine d’y rester encore… appel au civisme et à la raison pour que demain on puisse s’en sortir, certes en changeant bien un peu nos modes de vie de consommateur sans limite…. bises, jill

  2. Rappel de consignes, les gens responsables les ont bien comprises , essayons de raisonner ..tous les autres!
    Bises du jour
    Mireille du sablon

  3. Bravo Zaza cest gagné pour toi et bien joué…pour le reste je reste septique hier mercredi fd beau et chaud comme une journee d’été du coup plein de baigneurs et de gens sur la plage allongés assis…dici a ce que lon nous les ferme… quand je vois a paris la photo hier soir de lesplanade des invalides noire de monde jai un doute les gens ne sont pas conscient apres ces 2 mois a rester chezsoi …en même temps on nous interdit pour cause de virus daller a plus de 100km et on va rouvrir nos frontières aux europeens …il ny a aucune logique sauf l’économie a tout prix et sauver le soldat tourisme qui en a pris un cou. Rien nest évident en cette periode on perd pied alors prenons juste garde a notre petit niveau
    Bon jeudi Zaza prends soin de toi gros bisous

  4. Tu résumes bien la situation, espérons juste que les uns et les autres sauront se respecter pour que cela fonctionne…
    Un grand merci pour ta belle et grande photo sur mon blog, j’aime les chardons et j’aime beaucoup la mer (la bretonne, la tienne…)

  5. Excellent Zaza, malheureusement les gens s’en fichent, ils veulent revivre comme si de rien n’était, comme avant… Dans le Morbihan trois plages qui avaient ouvert ont été fermées par les autorités pour incivilités, irresponsables voilà ce qu’ils sont!
    Bises

  6. Bravo Zaza pour ce défi si brillamment relevé, remarque que cela ne m’étonne pas , tu es très douée. Bisous MTH

  7. Bonjour Zaza,

    Tu as tout dit dans ce double acrostiche !
    Sachons tout faire pour rester à l’écart de ce virus et éviter qu’il ne se propage.

    C’est tout de même très révoltant, tous ces masques que l’on retrouve sur les trottoirs ! Tous les jours j’en vois. Ce matin, j’avais un mouchoir qui m’a permis d’en ramasser un pour le mettre dans la corbeille. Et cent mètres plus loin, j’ai trouvé un flacon de gel vide laissé sur le banc de l’abribus grrr ! Ce n’est pourtant pas compliqué, il y avait une corbeille à deux mètres ! En même temps, je ne suis hélas pas très étonné. À Paris, quand il n’y avait pas encore de covid-19, on trouvait déjà sur les trottoirs, sous les sièges dans les bus ou les métros, sur les murets, sur les bancs… : restes de kebab, emballages de paquets de gâteaux, canettes, bouteilles en plastique…, j’en passe et des meilleures ! Et après, on accuse la mairie de ne pas faire le nécessaire pour que la ville soit plus propre. Si déjà les gens ne jetaient pas leurs déchets sur la voie publique, ça allégerait la tâche des agents municipaux et la ville serait plus propre ! Ah la la, je suis intarissable sur le sujet, mais ça m’énerve tellement !…

    Je t’embrasse, bon week-end.
    Fabrice

  8. tu as tout dit en faisant un double acrostiche ; bravo !
    Oui dans mon quartier, traîne quelques masques abandonnés et gants.
    (les jetables pas ceux en tissu..)
    Nous venons de voir des amis, première fois depuis le 29 février, pas d’embrassade, de serrement de mains et réception dans le jardin. La prochaine fois, nous aviserons.
    Bises

  9. Merci de m’avoir prévenu de ce défi, croqueurs de mots.
    Sous ta houlette.
    Et là, je découvre CORONAVIRUS en acrostiche de tête de vers, et en queue aussi, acrostiche à rebours ….
    Là, que pour les spécialistes des mots si beaux de notre langue. Et tu en es.
    Amicalement. Yann

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.