Défi 164 chez les Croqueurs de Mots … !!!

croqueurs

Notre commandant Dômi à la barre !

Pour nous faciliter la tâche, merci Dômi, elle nous demande de noter la 5ème phrase à la page n°5 de 5 livres à notre proximité !

Tu es certaine que tu ne pouvais pas faire plus compliqué !

!CID_0~1132

Personnellement, j’ai respecté ces consignes, excepté dans le choix de la 5ème phrase. Compte tenu des lectures qui m’environnent, cela aurait pu être assez scabreux !

Mes cinq livres !

Page 5 – Sottisier des journalistes 1998 de Philippe Mignaval – Éditions France Loisirs

Il a pris un sens punique.

Page 5 – Équilibre alimentaire et calories de Maya Nuq – Édition AMARANDE

Qu’est-ce qu’une calorie ?

Page 5 – Manuel du Contrepet par Joël Martin – Éditions France Loisirs

Glisser dans la piscine !

Page 5 – Le Mariage – Des Anthologies Éphémères – The BookEdition

Fanfan Linotte et ses enfants : ses jumelles, Zoé et Zézette et leur frère Willian font partie du cortège.

Page 5 – Fous Rires 2016 de François Jouffra & Fédéric Pouhier – Edition Tut-Tut

C’est l’histoire d’un juif, d’un musulman, d’un chrétien et d’un bouddhiste qui marchent dans la rue et qui crient ensemble : « Je suis Charlie »…

Maintenant que les contraintes sont posées, allons-y gaiement !Image16-690x377

Photo du net

Nous sommes samedi, en tout début de matinée.

C’est l’histoire d’un juif, d’un musulman, d’un chrétien et d’un bouddhiste qui marchent dans la rue et qui crient ensemble :« Je suis Charlie »…

Utopique me direz-vous, mais nous avons encore le droit de rêver !

Ces quatre personnages, après avoir pactisé dans cette artère d’Orly, l’avenue de l’Union, décident de faire une petite virée dans l’aéroport pour aller contempler le « va et vient » des avions. Un spectacle comme un autre, mais totalement gratuit pour de pauvres bougres dans le désœuvrement le plus complet.

Ils sont attirés par un brouhaha assourdissant provoqué par une brave dame, accompagnée de ses 3 enfants, débarquant d’un vol Air Corsica.

Amusés, nos quatre hommes observent cette femme, complètement excitée hurlant sur ses deux filles et son petit garçon qui chouine en reniflant.

Quel équipage mes aïeux !

Cette petite famille se rendait au mariage d’amis. Fanfan Linotte et ses enfants : ses jumelles, Zoé et Zézette et leur frère Willian font partie du cortège.

Nos amis, généreusement, proposent leur aide à cette famille, pour aller retirer les bagages.
C’est Jean, notre chrétien qui s’y colle, car notre Corse a l’œil torve et l’air méfiant :
– « Bonjour Madame, pouvons-nous vous aider, mes camarades et moi ? »
– « Mi ! » répond-elle.
– « Oui, vous et vos enfants »
– « Aspetta ! »
– « Excusez-moi Madame, mais je ne comprends pas »
– « Patientez, j’vous dis ! »
Et se retournant vers ses enfants, elle leur intime l’ordre de se tenir tranquille.
A l’encontre de Jean :
– « Veni qui ! Ah, c’est vrai. Pfft!. Venez ici ! »
– « Oui »
– « Vos amis sont-ils obligés de venir avec vous ? »
– « Oui, ce sera plus facile pour porter les bagages »
-« Bon, pfft ! Si vous voulez » répond-elle avec méfiance.

Voici notre petit groupe, parti en direction des tapis roulants, pour récupérer les bagages.

Mohamed, notre musulman, en approchant du tapis roulant s’exclament en voyant le dernier sac lui échapper :
– « Il a pris un sens punique. » 
– « Pas de panique » lui répond notre juif, Jacob. « Il va faire le tour et repasser. Et ce coup là, saute dessus pour le saisir. »

Opération récupération de bagages enfin terminée sans trop de casse !

Ils se dirigent maintenant vers le hall de sortie pour héler un taxi.

Fanfan Linotte a le cœur sur la main, malgré son air bourru. Pour les remercier de leur aide, elle leur propose de boire et de manger quelque chose dans le bar du grand hall. Ils acceptent volontiers.
– « Et nous maman, nous pouvons avoir des gâteaux avec notre grenadine » demande Zoé.
– « Non pas question, pas de gâteau, il y a trop de calories dans ces cochonneries » répond Fanfan Linotte.
– « Qu’est-ce qu’une calorie ? » demanda Zézette.
Et Fanfan de répondre :
– « C’est ce qui fait grooossir Zézette, et toi tu n’as vraiment pas besoin de cela ! »

Quelle poigne cette Fanfan Linotte !

La conversation tourna autour de ce mariage et de son organisation dans un petit village du Val de Marne, non loin d’Orly.

– « Et tu sais Monsieur, il y aura même une piscine ! » confia William aux quatre hommes.
– « C’est très bien » rétorque notre bouddhiste, Sanjay, « mais attention de ne pas Glisser dans la piscine ! »

– « Mais moi, je sais nager, » répondit William. « C’est Zézette qui ne sait pas nager, elle est trop grosse et coule comme un fer à repasser. »

Et les chamailleries entre les enfants repartirent de plus belle ! Le plus petit William n’étant pas en reste pour escagasser ses sœurs.

Le tintamarre reprit et nos quatre amis prirent congés de Fanfan Linote et de sa progéniture qui devaient se rendre à ce fameux Mariage.

Il a d’ailleurs donné naissance à un livre, écrit et illustré par 93 auteurs, au profit de l’association « Rêve ».

sam_6030

Photo d’Ava

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

38 réflexions sur « Défi 164 chez les Croqueurs de Mots … !!! »

  1. Tu t’es donnée à fond, dans ce défit ! Bravo.
    Bon début de semaine, avec un peu de jardinage …
    Bisoux, ma zaza

    Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ ♥ thidom ♥ Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

    1. Il faut lire le livre présenté à la fin, c’est un mariage qui restera dans les anales des anthologies éphémères. En passant un coucou d’amitié à ces 93 plumes.
      Bisous, bisous

  2. Wouah, défi super bien relevé, bravo!
    Tu fais fort au démarrage de cette semaine…
    Bises de Mireille du sablon

  3. Suis épatée Zaza de la façon dont tu as relevé le défi. J’ai eu du mal à comprendre ce qu’il fallait faire. Donc chapeau pour ta façon de tirer profit de l’improbable. Ton imagination est grande et ton style très vivant. De vrais scenaris . Bravo
    Bisous et bonne semaine

  4. J’adore !
    … et un grand merci pour notre livre à plusieurs mains, c’est magique !
    Bisous et douce journée ma Zaza.

  5. Bravo! J’ai bien ri! Tu as bien su tirer parti des phrases. Où as-tu appris à parler corse toi ? C’est super!
    Bon, je vais m’occuper de mes enfants … Salute et basgi (bises)

  6. Coucou Zaza. Je me suis régalée ! Une scène de vie plus vivante que nature à Orly ! Et dame Fanfan m’a fait penser à quelqu’un que nous connaissons. Sympa ce rappel du Mariage, ce beau livre auquel bon nombre d’entre vous ont participé pour les enfants malades sous la houlette de Quichottine. Bravo à toi, gros bisous.

  7. C’est sympa d’avoir intégré le livre le mariage à ton récit. C’est un texte complémentaire qu’on devrait y rajouter si c’était possible. Je me suis bien amusée en te lisant

  8. Excellent Zaza je me suis tenue le ventre aux réflexions des enfants et franchement les phrases se glissent dans le récit sans qu’on s’en aperçoive , bravo .
    Je ris encore en voyant les ouvrages et le non choix de la cinquième phrase .
    Bonne journée
    Bisous

    1. Bah oui ! Tu comprends pourquoi j’ai un peu triché sur le positionnement des phrases! Par exemple au dessus de Glisser dans la piscine (6ème phrase) il y avait en 5ème phrase, Pisser dans la glycine !
      Bisous, bisous

  9. c’est excellent et avec Fanfan et son oeil de verre en prime je suis morte de rire pour ton info une calorie ça fait rétrécir les pantalon la nuit… ma Lou (5 ans en mai prochain) me dit de ne pas me resservir à table pour finir les plats afin de ne pas devenir grasse comme un loukoum !
    bonne soirée et bises fraîches Zaza

  10. sourires … moi je suis sûre qu’on a pu en voir et en entendre ensemble comme tes quatre compères et sans rêver. Par contre si zézette ne sait pas nager, sa graisse pourrait lui permettre de flotter …
    bises et belle soirée

    1. Notre mariage ou La boîte à rêves ne me quittent pas Dômi, le premier qui passe à la maison s’en voit vanter ces livres écrits au bénéfice d’enfants malades pour leur permettre de réaliser un rêve.

  11. C’est tout simplement superbe ! bravo non seulement pour ton imagination, ton texte fort bien écrit et décrit… et ta générosité en faisant rappel de ce livre écrit à plusieurs pour le plus grand bonheur d’un enfant !!!
    Bravo et un grand merci… je me suis régalée !
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.