La quintessence de la sapience … !!!

Message de Lilou Soleil : « Vous connaissez des expressions anciennes ? Vous en connaissez des rigolotes, des savoureuses, des savantes fleurant bon notre France ? N’hésitez pas, joignez-vous à nous et publiez… »

Expression :

« Partir en biberine »

Origine :

Afin de mieux comprendre les origines de cette expression régionale marseillaise, il faudrait commencer par définir les termes qui la composent selon le dictionnaire de la région. 
En effet, cette fameuse biberine marseillaise serait une confiserie consommée au début du XXème siècle dans la région. 
Elle était constituée d’une poudre de sucre aromatisée, soit à la menthe, à l’orange et au citron et était offerte dans un cornet de papier qu’il fallait couper par la pointe pour aspire le contenu. 
Ce fameux papier, une fois mouillé par la salive se décomposait et va donc faire échapper la poudre qu’il contenait sur les enfants qui en consommaient.  
Ce serait ce désagrément qui aurait dit-on engendré l’expression « partir en biberine », synonyme de partir en poudre. 
C’est pour cela que partir en biberine se traduit par le fait de tomber en déconfiture et laisser libre cours à son agressivité suite à cela. 
Par ailleurs l’expression n’est plus très utilisée à Marseille et a été remplacée par « partir en sucette »

Signification :

  • Tomber en déconfiture.
  • Partir en vrille

Exemples :

C’est le cas de la boite de vitesse automatique de ma Super Cinq Saga de collection.

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

21 réflexions sur « La quintessence de la sapience … !!! »

  1. Je découvre cette expression et même cette confiserie dans un cornet à l’époque ( pas celle de la photo pleine de colorants et que j’aimais acheter gamine…).
    Bises du jour
    Mireille du Sablon

  2. Je découvre mais on reste dans la friandise, sucette, biberine, je me souviens d’une soucoupe qui contenais cette biberine mais ne ne savais pas son nom, on aimait cela. partir en biberine a retenir
    bises amicales

  3. ah super celle la je ne connait pas , mais partir en sucette si ..
    en biberine , pas du entendre cela par chez nous ?

    bonne journée kénavo ZAZA
    (avec petite pluie ce matin )

  4. Bonjour Zaza, je ne connaissais ni l’expression ni les friandises. et d’après les coms , c’est bien bon . Bisous Bon mardi MTH

  5. coucou Zaza alors la je connais c’est la première fois que je le découvres grâce a toi,, il fait lourd sur notre Gironde mais avec un soleil timide,je te souhaite un très bon Mardi,bises

  6. Bonjour Zaza, “Partir en biberine” n’était pas pour moi une expression particulièrement familière , je connais davantage “partir en sucette” et au vu de tes explications, je comprends mieux le rapprochement entre la première et la seconde expression très imagée et sucrée ! ah ! la déconfiture !

  7. Je découvre aussi cette expression tout comme le nom de cette sucrerie. Je me souviens d’une sucrerie dans une espèce de paille, quand j’étais à l’école primaire peut être est ce apparentée à cela.
    Petit fils en transit chez mamie depuis hier , récupération à a gare tgv lorraine et remise dans le train tout à l’heure direction Remiremont, j’arrive tardivement sur les blogs .
    Bonne fin de journée
    Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.