La quintessence de la sapience … !!!

Message de Lilou Soleil : « Vous connaissez des expressions anciennes ? Vous en connaissez des rigolotes, des savoureuses, des savantes fleurant bon notre France ? N’hésitez pas, joignez-vous à nous et publiez… »

Expression :

« A l’eau de rose »

Signification :

  • Sentimental.
  • Mièvre.
  • Fade.
  • Insipide.
  • Trop facile.
  • Jouant sur des émotions simples.
  • Qui manque de vigueur.

Origine & définition :

Qui n’a pas lu un livre de la collection Harlequin ne sait pas forcément ce qu’est un véritable roman à l’eau de rose, rempli de clichés, de situations sans réelle surprise ou de sentiments très conventionnels.
L’eau de rose, d’abord nommée « eau rose » au XVe siècle, puis « eau de rose » au XVIe siècle, s’obtient en distillant des pétales de rose ; c’est donc un distillat de rose.
Alain Rey situe l’apparition probable de l’expression vers la fin du XIXe siècle, mais on trouve plusieurs ouvrages qui l’emploient vers le début du même siècle (en 1826 ou 1833, par exemple) ; et Claude Duneton la localise même dès la fin du XVIIIe dans une pièce d’un certain Dumoncel intitulée « L’intérieur des comités révolutionnaires ».
Cela dit, sous la forme « à l’eau rose » ou également « à l’eau rosée », elle est plus ancienne puisqu’on la trouvait déjà chez Voltaire en 1759.
En tous cas, rares sont les auteurs les plus connus du XIXe siècle a l’avoir utilisée, peut-être parce qu’elle était considérée comme trop familière.
Quant à savoir pourquoi l’eau de rose est devenue un symbole de mièvrerie, on suppose que c’est simplement parce la couleur rose était associée à la féminité, donc indirectement aux bons sentiments, avec une connotation péjorative.

Exemples :

« La satire montra jamais tant d’énergie ; le seul de nos poètes réellement indigné et éloquent, Régnier, n’est guère qu’un rimeur de madrigaux à l’eau de rose à côté de M. Pommier. »
Revue encyclopédique – Tome LX – 1833

« Je dis que là est le réel, et que nous n’y auront accès qu’en nous détournant de l’écran du spectacle pour considérer la masse invisible de ceux pour qui le film catastrophe, dénouement à l’eau de rose compris (Sarkozy embrasse Merkel, et tout le monde pleure de joie), ne fut jamais qu’un théâtre d’ombres. »
Alin Badiou – Le Monde – Article du 17 octobre 2008

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

18 réflexions sur « La quintessence de la sapience … !!! »

  1. je suis en train de refondre un peu mes activités bloguestes. Revenir à l’essentiel et repartir avec les expressions que j’ai abandonnées par fatigue et le manque de temps prise par des activités associatives qui me laissent le goût amer de la trahison. Je ne laisserai la place qu’aux essentiels.
    Avec toujours le plaisir de te lire
    pleins de bises

  2. Bonjour Zaza, expression dont je qualifie certains romans. merci pour les explications de l’origine de cette expression Bisous bon Mardi MTH

  3. Oui ZaZa je la connais cette expression
    La vie à l’eau de rose ne transpire rien qui vaille , la poudre aux yeux m’insupporte surtout en politique ;(
    Mais cette citation a le mérite d’exister
    Merci ZaZa
    Bonne journée
    Bises

  4. oui je connait aussi
    et la dit parfois
    et j aime bien l ‘eau de rose , c’est une trés bonne lotion pour le teint
    bonne journée zaza
    Un peu de fraicheur ce matin et hier un peu de crachin bienvenu
    bises
    kénavo Zaza

  5. … » à l’eau de rose » , une expression que j’emploie pour un film ou un roman un peu mièvre.
    Bises du jour
    Mireille du sablon

  6. Comme j’adore lire depuis mon plus jeune âge j’ai lu beaucoup de romans à l’eau de rose, quand j’étais ados, c’était charmant !
    Bises et belle journée

  7. Merci pour les explications chronologiques de l’emploi de cette expression . Quant à l’eau de rose elle jouit encore de quelque vertu si l’on en croit certaine marque de cosmétique , notamment les propriétés antibactériennes .
    Bon mardi
    Bises

  8. bonjour Zaza merci , « l’eau de rose » symbole de mievrerie, plus trop utilisé, certains diront meme « cucul la praline » mais caracterise bien la collection Arlequin ! qui satisfait cependant certains ! grosses bises

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.