La quintessence de la sapience … !!!

Message de Lilou Soleil : « Vous connaissez des expressions anciennes ? Vous en connaissez des rigolotes, des savoureuses, des savantes fleurant bon notre France ? N’hésitez pas, joignez-vous à nous et publiez… »

Expression :

« Sonner les cloches »

Signification :

  • Réprimander fortement.
  • Gronder violemment.
  • Remonter les bretelles

Origine & définition :

Apparue au XVIIe siècle, cette allégorie de la colère renvoie au symbole de puissance que représente une cloche en raison du bruit sourd qu’elle produit lorsqu’elle sonne. Dans la même veine, on trouve également l’expression « faire sonner la plus grosse cloche » qui veut dire « faire parler la personne qui a le plus d’autorité ».
Confucius (à moins que ce ne soit Lao-Tseu ?) aurait dit quelque chose comme : « Si tu frappes ta tête contre une cruche et que tu obtiens un son creux, n’en déduit pas que c’est forcément la cruche qui est vide ».
C’est pareil si on utilise une cloche à la place de la cruche, sauf que, dans sa position normale, la cloche est forcément vide (mais un son creux n’implique pas pour autant qu’elle est seule à l’être) et que, si on a frappé assez fort pour obtenir un son, on peut être sûr d’avoir très mal à la tête ensuite…
Une grosse cloche qui sonne, cela produit un son puissant, assourdissant même, si on en est très proche.
C’est à la fois l’image de cette puissance qu’on retrouve dans l’expression avec le qualificatif « fortement » ou « violemment », et le pluriel « les cloches » en accentue encore l’ampleur. Mais aussi celle de la frappe, puisque le battant de la cloche tape sa paroi lorsqu’elle sonne alors que la réprimande peut être vue comme une frappe verbale.
Au XVIIe siècle, « faire sonner la plus grosse cloche », ne voulait pas dire faire parler le plus abruti des présents, mais « faire parler la personne qui a le plus d’autorité ».

Complément :

Pour le plaisir, quelques véritables citations de Lao-Tseu :
– Savoir se contenter de ce que l’on a, c’est être riche.
– Mieux vaut allumer une bougie que maudire les ténèbres.
– L’homme qui sait ne parle pas. L’homme qui parle ne sait pas.
– Quand les gros sont maigres, il y a longtemps que les maigres sont morts.
– Celui qui connaît les autres est perspicace ; celui qui se connaît lui-même est intelligent.
– Donne un poisson à un homme, tu le nourris pour un jour. Apprends-lui à pêcher, il se nourrira toute sa vie.
– Tu connais l’utilité de l’utile, mais connais-tu l’utilité de l’inutile ?

Exemples :

« Richard était furieux. Il n’aimait pas recevoir de reproches pour une question de service (…) Il allait retourner rue de la Pompe, voir la jolie concierge qui l’avait mystifié. L’enfant de chœur allait lui sonner les cloches. »
René Floriot – La vérité tient à un fil

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

18 réflexions sur « La quintessence de la sapience … !!! »

  1. oui je l ‘entend moins maintenant cette expression , mais l ‘ai employée bien sur
    bises ZAZA
    nou serons encore sous le crachin nous allons peut être sauver nos plantes
    kénavo

  2. Ah oui bien connue celle-ci
    Y a qu’à bien s’tenir …
    Merci ZaZa pour tes recherches hélas de + en + nos clochers sont muets car les gens d’la ville qui viennent en campagne ont les oreilles sensibles grrrrrrrrrr
    Bonne journée
    Bises

    1. Une expression bien connu, on rentrait à pas de loup pour éviter de ce les faire sonnées . Bisous de la ville bleu sous le crachin.

  3. Bonjour Zaza, expression que nous disions souvent enfant quand on faisait une bêtise, bisous bonne journée MTH

  4. Bonne idée pour les cloches cela réveille notre mémoire et stimule notre ardeur pour la reprise après la pause ! Oui, je suis enfin de retour et j’active mes blogs . Je te souhaite de passer un bon mardi. Cordiales amitiés & à +

  5. Une expression que nous connaissons tous , que de fois je l’ai entendue en cours de récréation .
    Merci pour les citations de Lao – Tseu toujours aussi savoureuses .
    Bon mardi
    Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.