« La Rosée du matin »

défis de la plume d'evy

Défi n° 181 Thème : « La Rosée du matin »

La rosée !

rosée

Le sylphe matinal qui verse la rosée,
Trop amoureux du lys, oublia ce matin
De baigner l’humble fleur demi-morte et brisée
Qu’une larme du ciel ranimerait soudain.Comme fait un amant avec sa fiancée,
À quelque muse triste ayant donné la main,
Cherchant la paix, pied lent, tête baissée,
Un poète le soir traversa le chemin.

Soit amour mal éteint, soit douleur mal fermée,
Il pleurait en marchant sous l’ombreuse ramée ;
Une larme tomba de ses yeux sur la fleur,

Sur la fleur demi-morte au pied du lys superbe,
Et qui reprit bientôt, parmi ses sœurs de l’herbe
Son arôme champêtre et ses vives couleurs.

Henry Murger  ICI– Recueil : Les nuits d’hiver (1862)

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

15 réflexions sur « « La Rosée du matin » »

  1. Merveilleuse rosée aux pouvoirs de reverdie!
    Une rosée de larmes et de poésie
    Très joli poème, un excellent choix ma Zaza, merci!
    Gros bisous du samedi
    Cendrine

  2. Salut,
    Elle est jolie la rose.
    J’aime bien le texte.
    Hier il a fait très beau avec 22°.
    On est allé manger au resto des cascades.
    J’espère que le temps va se maintenir.
    Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.