« L’attente confinée » … !!!

Haïkus du vendredi


Fenêtre, vent d’Ouest
Feuilles d’automne volent
Attendre encore !


Heures bleues et grises
Confinés et cafardeux,
Rendez-vous manqués


Sans pouvoir bouger
Prisonnier de mes murs,
Que le temps est long !


Sans mes repères
Si loin de mon paradis,
Le reverrais-je ?

Auteur : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

24 réflexions sur « « L’attente confinée » … !!! »

  1. Bonjour Zaza, même si je ne suis pas du style à écumer les boutiques, je rêve en ce moment de prendre le volant et de faire des achats dans la ville la plus proche, de rendre visite à ma famille trop éloignée. La lecture, peinture, promenade, recettes de cuisine, mots fléchés, télé, ne suffisent plus à me changer les idées. C’est long, ce confinement. Il me tarde 2021 en espérant un retour à la normale. Bon courage en attendant et merci pour ce partage. Bises et bonne journée

  2. Coucou Zaza c’est très bien, pas très gai dans ta conclusion, car je suis sûre que tu le reverras ton paradis, un jour, la vie redeviendra normale, il nous faut juste patienter, pas facile tous les jours bisous MTH

  3. Bonjour Zaza,
    C’est long et cela dure, mais un jour, il n’en sera plus ainsi et tu le reverras ton joli paradis ; ça c’est certain !
    Bravo pour tes haïkus !
    Douce poursuite de ce vendredi !
    Grosses bises 😘

  4. Problème : pour moi, un haïku doit suivre la règle originelle des 5, puis 7, puis 5 syllabes (ou “pieds”) pour être correct. Or je vois que tes textes, comme ceux d’autres personnes, ne suivent pas scrupuleusement cette règle : alors, suis-je trop puriste, et qu’en est-il exactement ? Chris

  5. Une attente qui dure mais qui finira bien par cesser . Comme je le disais à Colette je crois , c’est un confinement qui ne se remarque même pas au niveau de la circulation .
    Bises

  6. C’est long, très long, mais ce satané virus a la peau dure et continue à nous asservir, comme toi je trouve ce confinement épouvantable juste au moment des fêtes de Noël, je ne verrais pas mes enfants et petits enfants, cela m’attriste profondément.
    Bises et bon courage

  7. Oui, tu vas le revoir ton paradis ma Zaza, j’en suis persuadée!
    Bravo pour tes haïkus, magnifiquement écrits, avec émotion et sensibilité immenses
    Prends bien soin de toi, gros bisous, avec tendresse et amitié!
    Cendrine

  8. Suis comme toi, je commence à piaffer d’impatience ! Les réunions, chronophages, me manquent, les ami(e)s aussi…. Une séance de cinéma, la mer sur la Côte, le marché bondé du Dimanche matin…. Waouh, le rêve !
    Mais par dessus tout, voir mes enfants, mes petits enfants et mon arrière petite fille de presque 7 mois désormais que je ne connais que par les photos envoyées…
    Espérons ma chère Zaza… Ton paradis t’attend… tranquillement, sachant que tu viendras dès que possible…
    Bcp de gros bisous

  9. Tu le reverras, j’en suis certaine.
    Même si ce confinement est dur, il ne durera pas éternellement…
    Prends bien soin de toi, Zaza.
    Bravo pour ta page.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.