Le petit jeu d’Août chez Cricket … !!!

THEMES POUR AOÛT, ici

 

1 – Des homonymes (au moins 3) à utiliser dans un texte de votre cru !
Ce mois-ci au moins 3 mots parmi ces derniers :
Père (Nom masculin – le père – géniteur ou père adoptif)
Paire (Nom féminin – deux pièces semblables et symétriques – paire de gants, lunettes…)
Perd(s) (Verbe perdre – présent de l’indicatif – je perds – tu perds – il perd)
Pair (Nom masculin – personne ayant la même situation sociale ou fonction – pairs – ou chambre des pairs en Grande Bretagne)
Pers
désigne une couleur des yeux à dominance bleu, vert, gris
ou/et
2 – Un mot pour lequel vous donnerez d’autres mots (au moins 4) auxquels ce mot  vous fera penser,  dans un texte également !
Ce mois-ci Parent (singulier ou pluriel)
ou/et
3 – Vous pourrez aussi, si le cœur vous en dit, mettre ce mot – ici PARENT(S) –  en acrostiche si vous préférez  (ou en plus !)

1 – Homonymes

Je perds souvent mes lunettes, ne sachant jamais où je les laisse, surtout quand elles sont pleines de buée, en cuisine !
Ce matin en me levant, j’ai malencontreusement mis le pied sur ma paire de lunettes, en les écrasant de tout mon poids. 😈
La tuile, j’ai omis de mettre dans mes bagages, mes lunettes de secours.
Damned, me voilà bien, et mes yeux de couleur per, se fatiguent.
J’ai bien retrouvé les lunettes de mon père, pas terrible ! Il va falloir, lorsque mon Poux-Ronchon rentrera dans mon pays gallo fin août, qu’il me renvoie par la poste celles de secours.
Inutile de prendre un rendez-vous chez un ophtalmologiste, ce pair de cette spécialité médicale n’accorde pas de rendez-vous avant 8 mois !
Et comme je n’habite pas en Grande Bretagne, absurde de porter réclamation à la Chambre des Pairs !

3 – Acrostiche de Parents

P ères, mères,  géniteurs ou parents de cœur,
A imant  leurs  enfants,   en   dépit   de  tout !   
R etenez  mes  enfants chéris cette  supplique 
 E nvers et contre tout, vos parents vieillissent
N e les  négligez  pas,  veillez sur leur devenir.
T erribles  les  maladies  en prenant  de  l’âge. 
S euls, il  serait  dommage  qu’ils  s’éteignent.

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

15 réflexions sur « Le petit jeu d’Août chez Cricket … !!! »

  1. Pour les lunettes en effet c’est embêtant sans la paire de rechange…. quant à nos parents, oui, tout à fait d’accord, prenons en soin comme ils ont fait avec nous enfants… bises jill

  2. ayant peu de temps ce matin, je vais te dire quand même que je perds souvent ma paire de lunette à croire aussi que j’en perd la tête…hihihi douce journée

  3. J’ai vécu la même mésaventure que toi pour les lunettes et depuis, j’inscris d’office la paire de lunettes de rechange tout en haut de la liste  » ne pas oublier ».
    Bel hommage à tes parents, je le doublerai pour ma chère maman.
    Bises du jour
    Mireille du sablon

  4. Génial ton défi et surtout ton acrostiche aux parents !
    Je serai très malheureuse sans mes lunettes, car je ne pourrai plus lire et ce serait un grand malheur pour moi.
    Bises et belle journée

  5. Bravo pour le défi des homonymes chez Cricket . J’espère que ce n’est que fiction car c’est vraiment la tuile de casser ses lunettes. Je fonctionne avec deux paires mais la deuxième est pour le soleil.
    Superbe acrostiche pour les parents, une émouvante supplique .
    Bon jeudi
    Bises

  6. Tout est réussi
    Ouille, tu as écrabouillé tes lunettes…
    Sans lunettes, ce ne serait pas possible… Je vois tout trouble. Il faudrait que je cours tout de suite chez l’opticien
    Bisous ma Zaza

  7. Mince tu as vraiment cassé tes lunettes ou c’est juste le défi qui veut ça…Si jamais pas de bol!
    Bravo pour le tout. Douce après midi. Bisous

  8. Merci zazou !
    Oh oui ne pas laisser les parents seuls. En prendre soin. Veiller sur eux. Difficile lorsque nous sommes éloignés ! Mais prendre des nouvelles régulièrement.
    Quant à ta paire de lunettes dur dur !!! On ne peut rester sans !!!
    Bien drôle ton écrit.
    Bises

  9. c’est parce que tu ne les avais pas sur le nez que tu as mis le pied dessus :- )
    tu ne pouvais pas y voir clair ! mais c’est plus qu’embêtant !
    belle photo avec ton chat !
    bises

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.