Le tableau du samedi … !!!

En souvenir de Lady Marianne à qui nous pensons bien fort et désormais sous l’égide de Lilou et de Fardoise

Lilou est en congés, et Fardoise, CLIC, nous propose  « Nos belles campagnes » pour ce premier samedi d’août.

Un moisson d’or  – (golden harvest) – Gregory Frank Harris 
Huile sur panneau 12 x 20 pouces – Signé et titré au dos – Provenance Gregory Frank Harris Rehs Contemporary Galleries, Inc., New York City
Ce tableau m’a tapé dans l’œil, en raison de ses couleurs chaudes. Les moissons, c’est l’été, et cette année, nous cherchons la chaleur et le soleil.

Cet artiste peintre est né dans le sud de la Californie en 1953.
Sa mère était peintre et son père mineur. Il a également un frère jumeau, entomologiste et batteur.
Il a commencé à dessiner et à sculpter dans l’argile à l’âge de cinq ans.
À huit ans, il commence à chanter et à jouer du piano à l’oreille.
Tout au long du collège et du lycée, il a suivi des cours d’art et de musique, puis a étudié la céramique et la cuisson au raku.
En 1972, il a fréquenté l’Université de Long Beach pour étudier l’art et le théâtre. Il a également, à cette époque, commencé à peindre à l’aquarelle et à écrire des chansons.
De 1973 à 1986, il a joué dans des groupes dans des boîtes de nuit locales, puis plus tard dans des « concerts » professionnels dans des hôtels de la côte ouest.
En 1977, alors qu’il est sur la route à Spokane, Washington, inspiré par un livre sur l’impressionnisme français, il commence à peindre à l’acrylique et à l’huile, copiant et étudiant les impressionnistes et les maîtres anciens.
En 1980, par un coup du sort, trois de ses anciens exemplaires se retrouvent dans le film « Annie ».  
De 1982 à 1996, un agent personnel a vendu ses huiles, pastels et aquarelles impressionnistes originaux à des galeries à travers les États-Unis. Au cours de ces années, il exposait dans des expositions avec jury et remportait des prix, tout en peignant en plein air dans les canyons Laguna et Irvine.
À l’automne 1985, il étudie à l’Art Student’s League à New York. En 1987, il a formé un grand groupe interprétant sa musique originale au The Roxy Theatre (appelé simplement The Roxy).
De 1991 à 1996, lui et sa femme, maintenant divorcés, ont vécu à Duxbury, dans le Massachusetts.
À Duxbury, il a joué dans des pièces de théâtre communautaire et des productions musicales.
En 1996, après avoir suivi un atelier au Fechin Institute, Nouveau-Mexique, il décide de déménager à Santa Fe. Il y vécut cinq ans et continua ses études de réalisme contemporain et de peinture en plein air.
En novembre 2000, il a déménagé à Lyme, dans le Connecticut, pour continuer à peindre d’après nature. Il est également devenu enseignant à temps partiel et membre élu de la Lyme Art Association ainsi qu’un instructeur privé. Actuellement, il est membre du groupe des peintres Putney dans le Vermont avec Richard Schmid.

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

28 réflexions sur « Le tableau du samedi … !!! »

  1. Ce tableau est chaleureux tant par les couleurs que cette scène de vie.
    Le travail est dur avec la chaleur mais c’est une récolte bienvenue.
    Bises de Mireille du sablon

  2. un bien beau tableau, j’avais brodée les glaneuses il y a bien longtemps…..passe une douce journée, je crois que par chez nous les orages vont passer par là….

  3. bonjour
    il m aurait aussi tappé dans l ‘oeil si je l avait rencontré rires
    superbe j aime beaucoup ( une moisson d ‘or vraiment , trés belles couleurs )
    bonne journée ZAZA
    le soleil est la profitons
    kénavo

  4. Bonjour Zaza.
    C’est avec (semble t’il) le retour du beau temps que je te souhaite un bon week-end.
    Merci pour tes gentilles visites, même si les miennes se font rares en ce moment.
    Bisous de nous deux.

  5. Bonjour Zaza il est magnifique ce tableau, tu as fait un très bon choix et il irait très bien avec mon intérieur. Bisous bon samedi gris MTH

  6. Comme tu dis les moissons c’est l’été, mais le soleil cette année est parti lui aussi en vacances dans le Sud et ne brille guère chez nous. J’aime beaucoup ce peintre, il y a toujours chez lui ces couleurs chaudes et dorées.
    Bises et belle journée

  7. Bonjour,
    J’aime le sujet de ce tableau , la chaleur de ses coloris et cette représentation des travaux des champs qui nous ramènent dans un passé où la vie paysanne était particulièrement rude etsolidaire mais si pittoresque .Les puissantes machines hyperconnectées n’avaient pas tout envahi et les pesticides ravageurs n’avaient pas encore été inventés .Il y avait du soleil , des oiseaux , des insectes et les produits de la terre avaient du goût …
    Amicalement .

  8. coucou Zaza,j’aime bien ce tableau ,il rappelle le travail d’autrefois vraiment beau,il a plu cette nuit et il fait frais j’espère que la semaine prochaine sera meilleure je te souhaite un très bon Samedi,bises

  9. Autant le tableau me plaît, me rappelant les temps anciens chez mes grands parents, autant l’histoire de sa vie me ravit ; il a fait beaucoup de choses. J’irai voir ses autres toiles.
    Je te souhaite un bon samedi (ici temps grisou, 19 degrés, et je viens de recevoir un ciré pour Stella).
    Bises

  10. superbe ce tableau d’un grand peintre américain, montrant la moisson dans un champ ensoleillé , j’ai connu et pratiqué ces travaux ! merci chere Zaza, grosses bises

  11. Toute la chaleur de l’été est là au rendez vous des moissons dans ce beau tableau aux couleurs riches. Sans doute un peu fantasmé pour l’artiste, qui n’a pas du connaître les moissons à la main : une manière de se souvenir de « nos belles campagnes ».

  12. Un excellent choix Zaza avec ce peintre aux multiples talents. Un tableau plein de chaleur estivale, celle qui nous manque tant actuellement.
    Un artiste qui replonge dans une époque révolue celle des moissons à l’ancienne mais oh combien vivantes.
    Bonne soirée
    Bises

  13. Merci Zaza de ce partage
    Un beau tableau aux couleurs chaudes
    Qui nous réchauffent le coeur à défaut des os mais patience la chaleur arriverait
    Bisous et caresse

  14. Ce tableau est superbe, merci de l’avoir choisi.
    Il y a tant d’oeuvres que j’aimerais voir « pour de vrai », mais celui-ci est trop loin pour moi. :)
    Gros bisous et douce journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.