Le tableau du samedi … !!!

En souvenir de Lady Marianne à qui nous pensons bien fort et désormais sous l’égide de Lilou et de Fardoise

Le mot de Lilou : « Je vous propose pour la prochaine quinzaine… Les thèmes : soit les instruments vous plaisent et vous pouvez encore choisir la musique, soit je vous propose de jouer encore mais avec des jouets ou des jeux. Faites-vous plaisir »

Almées jouant aux échecs – Gérôme Jean-Léon

Almées jouant aux échecs – Gérôme Jean-Léon

Jean-Léon Gérôme est né à Vesoul en Haute-Saône, le 11 mai 1824 et mort à Paris, le 10 janvier 1904. Il s’agit d’un peintre et sculpteur français, membre de l’Académie des beaux-arts. Il composa des scènes orientalistes, mythologiques, historiques et religieuses. À partir de 1878, il réalise des sculptures, principalement réalisées en polychromie, ses sculptures représentent souvent des scènes de genre, des personnages ou des allégories. Nommé grand officier de la Légion d’honneur, Gérôme est distingué lors des différentes Expositions universelles auxquelles il participe et il fait figure de peintre officiel à la fin du XIXème siècle. Il devient professeur à l’École des beaux-arts, durant près de quarante années, et forma plus de 2 000 élèves. Considéré comme l’un des artistes français les plus célèbres de son temps, Jean-Léon Gérôme est l’un des principaux représentants de la peinture académique du Second Empire. Après avoir connu un succès et une notoriété considérables de son vivant, son hostilité violente vis-à-vis des avant-gardes, et principalement des impressionnistes, le fait tomber dans l’oubli après sa mort. Son œuvre est redécouverte à la fin du xxème siècle, et rencontre une postérité inattendue en devenant, entre autres, une source d’inspiration pour le cinéma.

Le tableau présenté ci-dessus correspond à la période orientaliste de ce peintre. Il découvre l’Orient en 1855-1856 et en fait sa principale source d’inspiration. Il découvre l’Egypte avec le sculpteur Bartholdi. Il se rend en Syrie et à Jérusalem. En 1868, il sillonne à nouveau l’Egypte, l’Asie. En 1871 il découvre la Turquie, en 1873 l’Espagne et l’Algérie, en 1879 le monde ottoman. C’est un peintre ethnographique qui parvient à retranscrire des scènes pittoresques orientales.
Ces deux almées, (de l’arabe عالِم alim, homme ou femme savante), représentées sur cette toile, devaient être des danseuses, chanteuses ou musiciennes égyptiennes de grande qualité qui étaient appelées dans les harems pour instruire et divertir les femmes des riches seigneurs.
L’élégance naturelle de ses deux jeunes femmes leur donne une classe remarquable. Elles sont très concentrées sur le jeu, et semblent réfléchir énormément à la stratégie à adopter pour gagner la partie, en contrant le Roi adverse en ne lui laissant aucune possibilité pour parer cette attaque. Échec et mat !

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

28 réflexions sur « Le tableau du samedi … !!! »

  1. Bonjour Zaza, j’aime beaucoup ce tableau, le décor me plaît, on est dépaysé, tranquille bisous bon samedi MTH

  2. Merci pour cette trouvaille, à la fois pour l’œuvre elle même et pour ces femmes représentées alors qu’elle semblent attendre sous un appentis. C’est vrai que leur élégance détonne dans ce lieu.

  3. comme tous les peintres académiques il est tombé en désuétude mais cela n’enlève rien à son talent
    il y a au la « mode » orientaliste avant l’impressionnisme

  4. Un tableau haut en couleurs , étrange par son décor ( une remise , en désordre ? )qui contraste avec l’élégance des deux jeunes femmes qui jouent aux échecs .
    Un mélange de concentration et d’amitié se lit sur leurs visages : ce ne sont pas des adversaires , on sent qu’elles aiment ce jeu pour lui-même .L’instant est captivant , puisqu’un homme réfléchit lui aussi sur ce qu’il faut jouer !

  5. Tres bon choix Zaza et une découverte pour moi ( pas pour ma moitié véritable encyclopédie pour les peintres ) .
    Merci pour les informations
    Bonne soirée
    Bises

  6. une petite balade dans les sapins après un repas bien apprécié à 15 minutes de ce lieu…..il faut toujours essayer de joindre l’utile à l’agréable, passe un doux dimanche

  7. Très beau tableau!
    Fort riche période orientaliste, pleine de pépites à explorer…
    Merci ma Zaza pour ce partage et pour tes mots si gentils et tes encouragements, ils me sont allés droit au coeur!
    Gros bisous et amitiés qui ne peuvent s’oublier, je pense toujours à mes aminautes même si je suis « silencieuse », gros bisous également pour ton Poux Ronchon et la meilleure forme possible pour vous deux
    Cendrine

  8. Très beau tableau que je ne crois pas déjà connaitre, alors merci pour la découverte.
    Passe une douce journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.