Les divas de l’île de Batz … !!!

Les pommes de terre de l’île de Batz, des divas à valoriser !

J’ai savouré les premières grenailles fin mars. Elles provenaient de serre, mais avaient ce goût exceptionnel. Cuites à la vapeur, avec une noix de beurre salé, un délice. Je compte bien en profiter encore à partir de la semaine prochaine… Je salive d’avance !

« Entre les pommes de terre de Ré ou de Noirmoutier, la concurrence est rude dans le monde des tubercules « îliennes ». Celles du Ponant ont développé leur marque, comme sur l’île de Batz.

Les grenailles de moins de 35 mm dans un bac, les plus grosses dans un autre. Hélène, Jean-Pascal et leur fils David Tanguy ramassent avec précaution les pommes de terre plantées trois mois auparavant sur leur petite parcelle de l’île de Batz, au nord du Finistère.

À genou, le dos légèrement courbé, ils font tout à la main après le premier passage d’une arracheuse-aligneuse. « C’est pour éviter de trop les abîmer. Leur peau est très fine », déclare David Tanguy. L’agriculteur effleure le tubercule avec son pouce, révélant sa chair jaune clair avec une facilité déconcertante.

Des « Starlettes » au goût de noisettes

« Plus on les récolte précoces, plus elles sont fragiles », abonde Hélène Tanguy, en face de son fils. Des vraies divas qui portent très bien leur nom : les « Starlettes » s’épanouissent dans les terres sableuses de l’île. »

Sources : Extrait d’Ouest France publié le 2 mai 2022.

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

34 réflexions sur « Les divas de l’île de Batz … !!! »

  1. j’ai vu le reportage à la télé hier, un ramassage pénible pour ceux qui doivent le faire…..pour le goût, je ne le connais pas, dommage….passe une bien douce journée

  2. Oui je confirme un pur régal iodé
    Et oui les souvenirs de mes randos il y a des lustres maintenant
    Marcher 30 minutes par jour participe au sentiment de bien-être et renforce nos défenses immunitaires, et manger local ce n’est que du mieux aussi , tu vas te régaler :)
    Bisous
    Bonne journée ZAzA

  3. Bonjour Zaza, je ne sais pas si j’en trouve dans les commerces alentour, je vais chercher la provenance quand j’en achèterais bisous bonne journée MTH

  4. la terre sableuse de l ‘ile est surement fumée au varech
    oui une saveur particuliére , mais on ne peut pas en trouver partout
    même pour nous , …

    celles de SANTEC sont moins rares , la aussi la terre est sablonneuse , mais un peu différente de celle de l ‘ile ,
    ( c’est celles que je trouvent , en ce moment , je connait un petit culivateur )

    tu vas y revenir bientôt alors ….
    kénavo ZAZA
    bises

  5. il faut bien insister car les gens râlent sur le prix…comment ne pas tenir compte du travail pour ce ramassage en comparaison des « patates machines » !

  6. je reviens de mon magasin c’est une petite supéterre , ils en avaient ce matin à la vente un seul cageot protégé comme une rareté à 4 euros 95 le kgrs
    c’est vrai que ce sont de vraies merveilles ces patates , des princesses ou stars
    comme ils disent
    bises
    kénavo ZAZA

  7. Un sacré travail pour les récolter , un grand bravo pour cette production .
    Je n’en ai pas encore trouvé de ces starlettes, même au marché
    Bonne journée Zaza
    Bises

  8. Super d’en parler mais tout ça donne envie d’y gouter et c’est pas demain la veille que je vais en trouver ici! :-)) Bon début de weekend bisous

  9. Bonsoir Zaza,
    Pas facile pour en trouver dans ma région !! les P de T de l’ïle de Ré,
    il arrive parfois que j’en trouve, mais à quel prix !!!cette année, je n’en ai pas encore vu !!
    les divas ne viennent pas jusqu’à chez moi !
    c’est vrai qu »elles sont bonnes, elles ont été montrées à la télé mais celles de l’île de Ré
    Passe une bonne soirée, bises

  10. Bonjour chère Zaza,
    je ne connais pas les pommes de terre de ton île et le regrette bien, je ne cannais que celles de B=Noirmoutier…
    Bisous,
    Bonne soirée,
    Mo

  11. je vais etre au regret chere Zaza de te dire que je n’en ai jamais mangé, je le regrette, peut etre l’occasion se presentera t elle ? pas plus celles de Ré, Oléron ou Noirmoutier !! porte toi bien profite bien de ton sejour dans ton ile, grosses bises

  12. Je salive en lisant ton billet Zaza car la pomme terre grenaille est une vraie gourmandise pour moi. Des qu’il y a celle de l’île de RÉ ou de Noirmoutier j’achète car elles sont savoureuses.
    Annie

  13. Nous adorons les pommes de terre et avec leurs peaux svp !
    ;)
    mais dure dure la récolte !!
    Je sais déjà que celle du melon était difficile pour l’avoir faite mais là c’est encore plus bas pour la récolte à la main !!
    bises

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.