« LIBERTÉ, DROIT, JUSTICE » – Pour EVY … !!!

Les consignes d’EVY, ICI, pour cet atelier d’écriture 321
Et, ou, aux choix,
L’utilisation des 10 mots :
«
Astre, Indigner, Frapper, Lutter, Emporter, Désoler, Retenir, Recommencer, Supplicier, Trembler… »

Cette LIBERTÉ, si bien revendiquée par Paul Éluard dans son poème du même nom, Pour relire ce magnifique poème… CLIC, résume bien le thème imposé par notre amie EVY.

Comment ne pas retenir à la lecture de ce dernier, un magnifique hymne à la vie !
Lutter contre l’occupant et le nazisme en 1942 était un acte de courage.
S’indigner sans trembler.
Combattre l’ennemi, tout en connaissant le risque de devenir supplicié de la gestapo et de ne devoir dire mot sous la torture et les coups frappés.
Ne jamais se désoler, et recommencer, jours après jours, cette lutte acharnée pour rétablir dans notre beau pays ces magnifiques valeurs de la République : « Liberté
ÉgalitéFraternité », bradées à l’ennemi avec la capitulation de la France, un certain 25 juin 1940.
Vous me direz certainement, que cette époque appartient maintenant à l’histoire.  Hubert Germain, dernier compagnon  de la libération à ce jour, reste le seul témoin de ce combat pour la LIBERTÉ.
*
Transposons nous, si vous le voulez bien, à ce que nous vivons depuis quelques années dans notre beau pays, mais aussi dans le monde actuel, dit « civilisé. »
L’astre de cette liberté chérie a pris du plomb dans l’aile, notamment depuis la crise sanitaire que nous vivons depuis deux années. Mais pas que… !
Le philosophe et sociologue Jean-Pierre Le Goff ausculte la société française dans son dernier livre, « La société malade », que je vous recommande.

Il fait le portrait d’une France emportée, divisée, morcelée, fracturée qui écoute, ahurie, cette bulle médiatique, « saturant l’espace et le temps », entre chaînes d’information en continu abrutissantes, cette logorrhée permanente qui empêche de penser en donnant la parole à n’importe quel « expert », et les polémiques quotidiennes sur les réseaux sociaux, qui brouillent aussi nos réflexions, sans compter cette violence grandissante des plus jeunes, et la montée du racisme dans le pays. 
Nous enfants et petits-enfants auront-ils la chance de connaître ce que les enfants du Baby-Boom ont connu, la LIBERTÉ retrouvée, le respect des DROITS mais aussi des DEVOIRS, dans une JUSTICE équitable ! J’en doute…..

*À la mi-juin 1940, au moment où il passe le concours de l’École navale, les Allemands entrent dans Paris. Il décide alors de rendre copie blanche pour ne pas avoir à servir dans une armée aux ordres de l’ennemi… 

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

22 réflexions sur « « LIBERTÉ, DROIT, JUSTICE » – Pour EVY … !!! »

  1. En toutes circonstances lutter pour vivre voire survivre en certaines périodes (guerres)…. ceci dit notre époque est-elle, même en paix, si réjouissante… !? Quel avenir pour ceux de la dernière pluie… je n’en pense pas moins… Merci Zaza, bises

  2. en regardant tous ces mots, tu m’as fait penser à la chanson de Dalida, ou elles disait “des mots encore des mots” pas facile à placer, mais la chanson me trotte dans la tête…passe une bien agréable journée

  3. Merci pour ce bel article!
    Je te rejoins complètement dans tes mots et m’interroge sur le devenir de notre pays, de notre monde.
    Née bien après la guerre, j’ai connu la pleine période de reconstruction, bénéficié des “Trente glorieuses” et après, la désescalade au travers des mines qui ont fermé au fur et à mesure, le chômage et pourtant l’expansion du commerce à tout va…. Y a-t-il encore des valeurs dont celui du travail ?
    Et maintenant, cette pandémie qui a complètement bouleversé notre “train train” quotidien, nos habitudes…
    Saurons- nous “re- construire” avec cette haine de l’autre qui s’installe et divise ? ce respect de l’autre oublié?
    Nos politiques n’ont donc rien compris?
    Bisous du jour , pourtant plein d’espoir…
    Mireille du Sablon

  4. Oui Zaza
    On a beau dire, on a beau essayer
    Hélas beaucoup trop d’énergumènes entravent le chemin du savoir vivre en paix
    L’histoire ne fait que se répéter, s’écrire autrement mais hélas la vie de maintenant devrait pouvoir être meilleurs …
    Cela dit moi je fais avec autant que faire se peut :)
    Bonne journée Zaza
    Bisous

  5. Bonjour Zaza, je suis entièrement d’accord avec ton billet et… je doute aussi bisous bonne journée MTH

  6. On vit dans mon monde ignoble !
    Pour nos enfants ce sera encore pire.
    Mon dernier fils a de tous ces faits, choisi de ne pas faire d’enfants !
    Regarde un peu où tout cela mène déjà !
    Bisous Zaza

  7. Bel article Zaza on peut en douter en effet que sera le monde de demain pour les enfants de nos enfants? La fraîcheur est revenue une sacré différence de températures avec les jours d’été si chaud (comme j’aime en fait ) mais on n’y peut rien change juste s’habituer… il semble que l’infiltration de début de semaine fasse effet je suis quand même furax de tout ce temps perdu à souffrir bon week-end j’espère que tes rendez vous médicaux ont été positifs gros bisous

  8. « Sachent donc ceux qui l’ignorent, sachent les ennemis de Dieu et du genre humain, quelque nom qu’ils prennent, qu’entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c’est la liberté qui opprime et la loi qui affranchit. »2139 Lacordaire 1848, on n’est pas loin de Delacroix

  9. merci pour ce beau texte, verrons nous une amelioration de la société actuelle ? c’est bien inquietant , Liberté, Droit, Justice, qui s’en preoccupe encore ? porte toi bien chere Zaza grosses bises

  10. Liberté bafouée ! Le racisme qui monte en puissance… Plutôt inquiétant.
    Tu as bien résumé et cité Hubert Germain, dernier compagnon de la libération, qui reste le seul témoin de ce combat pour la LIBERTÉ
    Bisous ma Zaza

  11. J’ose espérer que tout n’est pas joué, que l’avenir peut encore être sauvé mais parfois je doute terriblement quand je vois ce que les humaines sont capables de dire et de faire .
    Hier soir pour sortir de ce marasme j’ai regardé la finale de la lecture à voix haute sur France 5 , ces jeunes sont vraiment un exemple à suivre.
    Bon vendredi
    Bises

  12. Je n’ai pas de réponse… mais tu poses les bonnes questions.
    Il nous reste seulement l’espoir que ces luttes n’aient pas été vaines.

  13. Bonsoir ma Zaza oui notre monde est horrible surtout pour les enfants et petits enfants la LIBERTÉ retrouvée, le respect des DROITS mais aussi des DEVOIRS, dans une JUSTICE équitable ! ta phrase c’est si juste mais j’ai un doute ?? l’avenirs nous le dira passe une bonne soirée j’ai adoré lire toutes les participations bonne soirée bisous

  14. Tu nous donnes beaucoup à réfléchir Zaza avec cet article !
    Et tu appuies où ça fait mal ! Ce qui est un bien en somme !
    L’avenir me fait peur, pas pour moi(Je dis souvent qu’à mon âge, je l’ai dans le dos mon avenir), mais pour la jeunesse qui a la dure tâche de le construire et qui sait , de réparer nos erreurs, s’ils en ont appris quelque chose ! Ce dont je doute parfois en écoutant et en lisant les propos de certains !
    Pourtant, en dépit de tout ce que tu écris, je veux continuer à croire que tout est encore possible !
    Gros bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.