Mercredi … C’est musique … !!!

Nous reprenons nos bonnes habitudes de fêter l’anniversaire d’un chanteur ou d’une chanteuse né à la date du jour.

Le 21 septembre 1934 naissait le chanteur, poète et romancier montréalais Leonard Cohen…

Bon anniversaire Monsieur !

Issu d’une famille juive polonaise, il a grandi dans le quartier de Westmount et étudie à l’université McGill où il publie ses premiers poèmes.
Il découvre alors des œuvres de
Sartre, Camus ou encore certains poètes espagnols et irlandais.
Particulièrement fan de flamenco et de musique pop, il fonde à 17 ans son premier groupe,
Buckskin Boys. Axé sur la country, la formation doit beaucoup de ses textes à Leonard Cohen.
Après des études à New-York, l’artiste se consacre surtout à l’écriture
Le premier de ses travaux est un recueil qui s’intitule : «
Let us compare mythologies ». Certains des textes sont d’ailleurs repris sur l’album « Six Montréal poets »
Inspiré par la mythologie, l’artiste part pour l’île d’Hydra en Grèce. Durant sept ans, il prend le temps d’écrire et c’est ainsi que paraît notamment «
The favourite game » (1963) puis « Beautiful losers » (1966).
De retour en Amérique, l’artiste se remet à la musique. Il s’illustre notamment dans certains festivals. En 1966, il compose pour
Judy Collins « Suzanne ». Grâce à ce hit, Leonard Cohen commence à se faire un nom.
Le producteur John Hammon le repère et tout naturellement, il enregistre son premier album «
The songs of Leonard Cohen » (1967).
C’est ainsi qu’il révèle son talent de chanteur. Il enchaîne ensuite avec « « Songs from a room » en 1969 puis « Songs of love and hate » en 1971.
En 1977, après des albums très appréciés des critiques, Leornard Cohen
sort un disque jugé décevant, « Death of a ladies’ man ».
Cependant, en 1984,
Leornard Cohen marque les esprits avec son célèbre titre « Hallelujah ». Un morceau qui se retrouve sur le très spirituel opus « Various positions ».
Au début des années 90, des artistes comme
R.E.M., Nick Cave ou Jean-Louis Murat décident de rendre hommage avec « I’m your fan ». Un album qui reprend des compositions de l’artiste.
En 1992, après l’accident de voiture de son fils, le chanteur sort un album au ton plus grave qu’à l’accoutumé, « The Future ».
À l’aube du 21ème siècle, l’interprète livre l’album « Ten New Songs ».
Influencé par sa pratique du bouddhisme, l’auteur fait voyager  son auditoire.
Après «
Dear Heather » (2004) ou encore « Book of Longing » (2007), en collaboration avec Philip Glass, Leonard Cohen immortalise sa tournée de Londres avec l’opus « Live in London » (2009).
En 1982, il varie les registres et écrit une comédie musicale, Night Magic. Les nombreuses reprises de ses chansons par d’autres artistes lui valent parallèlement sa renommée mondiale, tel que le titre
Hallelujah, qui comptabilise plus d’une centaine de versions.
Auteur prolifique mais tourmenté, malgré sa notoriété, Leonard Cohen décide de se retirer dans un monastère bouddhiste, en 1994,
après de Los Angeles, où il sera ordonné moine bouddhiste, bien que sa foi juive soit encore très présente. En 1999, il se ravise, quitte le monastère et reprend l’écriture. Durant la décennie 2000, il revient sur le devant de la scène avec son album Ten New Songs (2001) et la publication d’un nouveau recueil de poésies, Book of Longing (2006). Puis l’artiste annonce une tournée mondiale en 2008, à l’âge de 73 ans. En 2011, son œuvre littéraire est distinguée par le Prix Princesse des Asturies. Après plusieurs années loin des studios d’enregistrement, il publie plusieurs albums Old Ideas (2012), Popular Problems (2014) et en octobre 2016, son dernier album, You want it darker.
Côté vie privée, Leonard Cohen est père de deux enfants; Adam (né en 1972) et Lorca (née en 1974) nés de son union avec Suzanne Elrod. Il a ensuite partagé la vie de Rebecca de Mornay et de Dominique Isserman. En juillet 2016, Marianne Ihlen décède en Suède.
Elle fut sa compagne durant les années 60 et sa muse tout au long de sa carrière. Le 7 novembre 2016, Leonard Cohen décède à Los Angeles à l’âge de 82 ans.
Il est inhumé à Montréal lors d’une cérémonie intime le 12 novembre 2016.


Leonard Cohen – Sing another song, with the Buckskin Boys
Leonard Cohen – For Wilf and His House – Extrait de « Let us compare mythologies »

Traduction en français

Pour Wilf et sa maison
Quand jeune les chrétiens me disaient  
Comment nous avons épinglé Jésus
Comme un beau papillon contre le bois  
Et j’ai pleuré à côté des tableaux du Calvaire  
Aux plaies de velours et aux pieds délicats tordus
Mais il ne pouvait pas s’accrocher doucement longtemps  
Tes combattants si fiers avec des clairons  
Plier les fleurs avec leur tâche d’argent  
Et quand j’ai fait face à l’Arche pour compter  
Tremblant sous l’huile brûlante  
Le pré de la chair qui coule est devenu aigre  
Et j’ai embrassé mes gentils professeurs  
Averti mes jeunes frères
Parmi les jeunes et les grands  
Des grandes nations, innocentes  
Du vœu pointu et de la brillante croisade  
Là je pourrais chanter mes larmes païennes  
Entre les sauts d’été et les batailles de châtaignes  
Aime le saint lointain
Qui a nourri son bras aux mouches  
Pleure la fourmi écrasée  
Et méprise la raison du talon  
La rage et les pleurs sont laissés sur la première route
Maintenant chacun dans sa sainte colline  
Les jours brillants et douloureux sont presque terminés  
Alors comparons les mythologies
J’ai appris mon mensonge élaboré  
De croix montantes et d’épines empoisonnées
Et comment mes pères l’ont cloué  
Comme une chauve-souris contre une grange  
Pour saluer l’automne et les corbeaux affamés tardifs
Comme un signe jaune creux

Leonard Cohen – Suzanne (Audio) – Extrait de l’album The songs of Leonard Cohen
Leonard Cohen – The Partisan – Extrait de l’album Songs from a room
Leonard Cohen – Avalanche- Extrait de l’album Songs of love and hate
Leonard Cohen – Hallelujah (Live In London)
Leonard Cohen – Closing Time (Live in London) – Extrait de l’album The Future
Leonard Cohen – In My Secret Life (Live in London) – Extrait de l’album Ten New Songs
Leonard Cohen – Song to My Assassin – Extrait de la comédie musicale Night Magic
Leonard Cohen – The Rivers Dark-  Extrait de l’album Ten New Songs
Leonard Cohen – Amen (Official Audio) – Extrait de l’album Old Ideas
Leonard Cohen – Slow (Audio) – Extrait de l’album Popular Problems
Leonard Cohen – If I Didn’t Have Your Love (Official Audio) – Extrait de l’album You want it darker

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

23 réflexions sur « Mercredi … C’est musique … !!! »

  1. je connais bien ce quartier de Wesmount et Mc Gill, mais pas le personnage, je vais l’écouter dans la journée, je suis trop en retard ce matin….passe une bien agréable journée

  2. Je le connaissais et j’ai beaucoup apprécié les mélodies de ses chansons que de fois fredonnées…
    Bises du jour
    Mireille du sablon

  3. Bonjour Zaza et merci pour ce billet qui rend un vibrant hommage à ce Monsieur que j’adore. Bisous Bonne journée MTH

  4. Je l’aime tant, sa belle voix un peu errayée et même quand je ne comprends pas les textes, en tout cas celui que tu notes au début de ta publication est magnifique Zaza, grand merci !

  5. coucou Zaza j’aime bien ce chanteur, il fait un beau soleil l’après midi après une matinée fraîche c’est l’automne et j’aime cette saison , je te souhaite un très bon Mercredi ,bises

  6. Enfin je vais un peu mieux, j’ai eu le covid et ce fut pas simple ! Je suis encore fatigué ! J’a apprécié de découvrir ce bel article intéressant sur ce chanteur qui m’était inconnu ! Je te souhaite de passer un bon mercredi. Cordiales amitiés & à +

  7. Merci Zaza pour ton choix , c’est un chanteur que j’aime beaucoup. Je me souviens avoir chanté « Suzanne » accompagnée de ma guitare sur les plages de Locquirec lors de veillées pendant les vacances et de nombreuses autres fois .
    Une autre chanson qu’il me reste en mémoire de ces années là  » So long Marianne  » https://www.youtube.com/watch?v=3XzAjfwQtvM
    Bon mercredi
    Bises

  8. Bonjour Zaza,
    Un de mes chanteurs préférés. De livres je n’ai lu de lui que « Beautiful losers » et « Favorite game ».
    Mais j’aime toutes ses chansons.
    Bises.
    Bon après-midi,
    Mo

  9. bonjour chere Zaza merci pour ce bel hommage a Leonard Cohen, il est né dans le Montreal riche et anglophone, belle carriere, grand monsieur, bon anniversaire, merci pour les videos , bises

  10. J’avais entendu parlé de ce chanteur mais je n’avais jamais eu l’occasion de l’écouter maintenant c’est fait et j’aime beaucoup
    bises amicales

  11. Totale découverte pour moi, merci, quelle voix! la seule que je connaissais c’est l’incontournable Alleluia, sans savoir que c’était lui a l’origine. gros bisous ma Zaza. cathy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.