Poésie du 2ème jeudi chez les Croqueurs de Mots … !!!

Pour la communauté des Croqueurs de Mots pour la quinzaine à venir C’EST ICI

Le thème de ce jeudi :  « Tour en barque »

Balade sur le lac du Drennec

Pour plus d’information ICI

Au cœur des monts d’Arrée
Le fleuve côtier Elorn est né
En amont de Sizun il grossit
Coule sans défier son circuit

De la fougue de sa jeunesse
Son débit paisible reste leste
Sinuant en belle chevauchée
Arrive enfin dans la vallée !

Il alimente le lac du Drennec
Où se tient une barque au sec
Remise à l’eau, nous y allons
Et tous les deux embarquons

L’un et l’autre en face à face
En amants sur cette barcasse
Profiter du calme et du soleil
De la nature au ton vermeil !

Se laissant bercer sur l’onde
Se détachant de notre monde
Nous quittons la civilisation
Entrons sans appréhension

Dans une brume mystérieuse
Attisant une aura silencieuse
Isolés, perdus, loin du rivage
Où rallier le point d’ancrage

Phébus abandonne l’horizon
La lune perle avec discrétion
La vieille barque prend l’eau
Et voici un pitoyable tableau

Aucun récipient pour écoper
La situation est si désespérée
Que la barque prend de la gîte
Rejetant les amants à sa suite

Amour englouti dans le calme
Qui a  trop vite viré au drame
Inexorable fin que leur destin
Faisant fi de leur naissant lien

ZAZA – 1er avril 2017

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

20 réflexions sur « Poésie du 2ème jeudi chez les Croqueurs de Mots … !!! »

  1. Coucou Zaza. Balade romantique à fond, si je puis dire, sur ce lac au bord duquel je me suis quelquefois promenée aussi. Romantique au sens littéraire, les deux amants ont leur sort maintenant lié par la mort. Bravo, gros bisous.

  2. Ooohhhh!!! Pourquoi tu leur as mis cette funeste fin, ma chère Zaza. Non, l’eau était peu profonde et madame a grimpé sur le dos de monsieur et ils sont revenus sur le frais gazon….na!!!!!

  3. On se laisse bercer au fil de l’eau jusqu’à ce que …euh il n’y a pas le plus petit farfadet qui vient à leur secours , dommage la douceur de ce moment me plaisait .
    Bravo bien vu
    Bisous

  4. Elorn ………. lac du Drennec …… Il n’y a que le cap Sizun que l’on connaisse, mais de si longtemps en arrière 1983, dans l’autre siècle. Mais ton texte reste lui très présent, éternel même.
    @+ Yann

  5. bon premier mai
    super ton poéme
    parce que c’est un endroit que je connait trés bien
    remarque que là bas c’est sauvage , la civilisation s ‘arrête aux portes de l ‘arrée et du yenn Ellez
    bonne soirée pour toi
    bises Zaza

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.