Seconde poésie du jeudi pour les croqueurs de môts … !!!

Pour cette quinzaine, (défi 251), c’est notre amiral Dômi qui s’y colle.

Ses consignes, ICI.

Jeudi Poésie du 20 mai  : Votre tout premier poème de Croqueurs de Môts

J’ai retrouvé, après beaucoup de recherches, le premier poème du jeudi publié pour cette communauté, sous la houlette d’Enriqueta en juillet 2015.

Le goéland !

 Pour toi l’oiseau d’argent fréquentant nos côtes
Qui nous fait rêver de voyage et de liberté,
Tu possèdes six ou sept mille plumes qui pilotent
Ton plumage éblouissant par le vent lissé !

Tu voles à la façon de Jonathan Livingstone,
Tu voles pour manger, tu aimes voler pour voler,
Améliorer tes performances, nullement monotones
Au mépris et à l’indignation de ton entourage attroupé !

Tu aimes voler pour voler, c’est ta passion,
Tu cherches toujours à améliorer tes performances,
Parfaire ton “assiette” de vol, et maintenir ton ascension,
Battre ton record d’altitude et de vitesse tout en aisance !

En piqué, au mépris et à l’indignation de ton entourage,
Qui t’incite à garder le cap, à te comporter comme les tiens,
Ne prendre les airs que pour se nourrir avec courage.
Si on naît goéland, on doit mourir goéland, magicien !

Un soir, sous un ciel de pleine lune, deux magnifiques goélands,
“Purs comme la lumière des étoiles” t’invitent à les suivre.
C’est donc cela, le Paradis, s’exclame-t-il, bafouillant !
Ici, tous les goélands, adorent se poursuivre !

Son instructeur, son ami, l’aide à parfaire sa technique,
Dans tous les domaines du vol, voler par la pensée,
Le vol instantané, les figures acrobatiques,
Mais surtout à aimer ses semblables. à rester attentionné !

Cet amour pour ses semblables le poussera vers l’océan, 
Arrivé sur terre, il rencontre son premier, futur élève.
Trois mois après, il a six élèves de plus, tous exclus du clan.
Il ose avec ses élèves affronter les anciens pour assurer la relève !

Et c’est grâce à cette plume de goéland, trempée dans l’encre,
Que j’ai pu-vous conter cette magnifique histoire !

ZZ août 2015

 

La philosophie

Le message que Richard Bach a souhaité faire passer se résumerait en une phrase : Exigez la liberté comme un droit, soyez ce que vous voulez être, et le Paradis n’est pas un lieu où tu peux te rendre, non le Paradis, c’est la perfection en toute chose.

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

24 réflexions sur « Seconde poésie du jeudi pour les croqueurs de môts … !!! »

  1. Toujours autant de talent dans l’écriture au fil des jours, preuves au quotidien après cette 1ère poésie..
    Bises du jour
    Mireille du sablon

  2. Un grand air de liberté, c’est à la mode !
    ton poème est très beau il dit l’envie d’aller toujours plus haut et de flirter avec le paradis…

  3. les oiseaux et la liberté qu’ils offrent fait toujours rêver
    un bien beau poème Zaza tu as un talent réel pour écrire poèmes et nouvelles que l’on découvre au fil de tes défis
    bises

  4. C’est magnifique les goélands en vol, j’aime beaucoup assister à leurs ébats là-haut, quand je suis au bord de la mer en Bretagne.
    Bises

  5. Bonjour ma Zaza
    Mon com est parti et je ne le vois pas ?
    Je disais un grand bravo pour tes clichés de la mer si élégamment mis en défi, j’ai aimé, le soleil qui sort de a mer, enfin la mer pour moi est un paradis.
    Bonne journée ma douce et gros bisous à vous deux avec des caresses à tes amours Farouk, Théo et Pupuce
    Méline

  6. Un tres beau poème Zaza avec ce Jonathan . Je vois que nous avions illustré toutes les deux notre océan avec un goéland et que nous avons commencé en même temps avec les croqueurs.
    Bon jeudi Zaza
    Bises

  7. C’était et cela demeure un magnifique poème, Zaza ! Je constate que toi, Gisèle et moi, avons débuté en même temps chez les Croqueurs de Mots !
    Super !!!
    Bonne soirée,
    Bises 😘

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.