Les Croqueurs de Mots en poésie … !!!

Lilou Soleil, à la barre de la communauté pour cette nouvelle quinzaine ICI 

Et si nos politiques se dotaient d’un dictionnaire de noms communs !

A votre avis, qu’en feraient-ils ???

 Un des premiers mots de la page A
Le mot Amour n’y survivrait pas
Il serait passé par les armes
Ce déserteur provocateur de larmes !

A la page B, le mot Bonté
Serait bien vite chassé
Car ce mot là, bonnes gens, est hérétique
Pour quiconque fait de la politique !

A la page C, la Charité
Serait biffée à l’encre noire
Elle fait des miséreux, des assistés, des retraités
Les riches les préférant dans des mouroirs !

De la page D, le mot Donner
Aurait bien sûr été exclu
Ils lui préfèrent le verbe dépouiller
Le don, chez ces gens là, est malvenu !

Et sur la page E, le mot Échange
N’aura guère plus de chance
Trop ressemblant au mot ange
Qui disparut en transhumance !

En tête des F, le mot Folie
Décliné en paronymes, antonymes et synonymes
Pour qu’au final, il se multiplie
Dans cent mille formes pusillanimes !

La page G proposera
Un seul et unique mot : Guerre
Un bémol pour la guérilla
Acceptée par déformation militaire !

En milieu de la page H
Ne sera gardé que le mot Humanité
Le tranchant de la hache
Servira à le décapiter !

Je ne cherche plus dans les mots en I
L’Innocent qui vient de naître
La manipulation génétique et sa folie
L’auront détruit avant d’apparaître !

Dans les J, les Jeux pourront subsister
Pas les olympiques … mais les interdits !
Ceux qui amusent les soldats enragés
Mais certainement pas les filles de leurs ennemis !

Au cœur des K, le mot Kaki
Aura fait feu des bamboulas
Disparaissant sous le tir nourrit
Du peu d’intérêt qu’on leur porta !

Au bout des L, Lucifer
Sera devenu un nom commun
Il s’y retrouvera enfin en enfer
Élevé au rang suprême et divin !

En tête des M, des Mamans
Du monde entier et de France
Qui pleurent leurs fils, vidés de leur sang
Tout en réclamant justice et vengeance !

En N, l’homme Noir
Redevenu nègre, ainsi soit-il !
Disparaîtra et sans histoires
Rongé par le paludisme, le sida hostiles !

Arrivent les O remplis d’Obéissance
A la bonne parole des gouvernants
Feront des mercenaires de naissance
Des êtres cruels et affligeants !

Et puis les P, vides de Pitié
Un mot pour eux sans importance
Chez nos monarques malavisés
Qui se nourrissent de malveillance !

J’ai failli omettre les Q
Quadras, Quinquas souvent lambda
Qui se croient riches et bien entretenus
Au point d’être atteints de paranoïa !

Sur cette bévue, enfin le R
Avec pour mot unique Racisme
Comme ce qualificatif là les rend si fiers
Comme si blancheur les dotait d’angélisme !

Au bout des S, le mot Soldat
Mot qui assassine le mot Social
Au nom de cette raison d’État
Qui n’a que faire du convivial et de l’amical !

Derrière les S, une seule lettre : T
Qui donne à l’Homme à l’unisson son union.
Il s’agit bel et bien du mot Tuer
Devenu leur unique religion !

Venus les U, dans l’Urne centrale
J’ai vu se propager un trop plein d’Urbanisme
Et si Dame nature proteste et pousse un râle
Ils l’achèveront par purulence et parlementarisme !

Des V, pas un n’osera s’opposer
Aux Violeurs, Voleurs et Violents
Qui sous couvert du laxisme, de la liberté
Transforment les malfrats en braves gens !

La page des W s’abrégera
Au mot Wagon, réhabilité
Par les révisionnistes et les rats
Réinventant l’Histoire en « bonne » société !

Au centre des X, le Xénophobe
Aura acquis plus d’importance.
Son fiel haineux trouvant l’opprobre
Des hommes d’états à sa bienséance !

Pour le Y, nous n’aurons que les Yeux
C’est tout ce qu’il nous restera pour pleurer
Nous avons jadis voté pour eux
Et par sanction, les avons contrés !

Z…, enfin…, comme mot dernier,
Il y aurait bien entendu ce héros, Zorro !
Hallucination qui sera aussi hachurée
bien trop près des « BRAVISSIMO »

 Voici ce qu’ils en feraient
Du dictionnaire des noms communs !
Et je ne veux pas penser à celui des noms propres…
…Libre court à tous leurs desseins !

* ZAZA – Avril 2015

Ce poème diffusé sur mon ancien blog est plus que jamais d’actualité

Auteur : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952

Maman et Mère-Grand…!

Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules…! Tous droits réservés ©

47 réflexions sur « Les Croqueurs de Mots en poésie … !!! »

  1. Bonsoir Zaza… Entrer en politique n’est pas une religion, s’oublier pour se donner aux autres… si seulement leur salaire et autres bonus étaient moindre, beaucoup n’y viendrait pas… ! Bien dit, bises

  2. Bonsoir Zaza,
    Tout est juste dans ce que tu as écrit !!!
    ces hommes politiques savent très bien ce qui se passe !!
    ils voient les avantages pour eux, pas pour nous !!
    Bonne journée , bises

  3. Poème écrit avec talent mais quelle vision bien noire des politiques et de notre société, hélas vision partagée par beaucoup de français actuellement et c’est bien dommage. Il ne faut pas juger tous les politiques sur le comportement de certains. Bises

  4. Ton texte mériterait d’être publié partout, cela ferait peut-être réfléchir certains politiques et électeurs ! j’ai moi aussi cette vision noire de nos élus et je ne pense pas être la seule.
    Je n’attends plus grand-chose d’eux.
    Bien amicalement.

  5. Zaza,
    Très juste ton texte.
    On aimerait tant pouvoir faire un abécédaire inverse des bienfaits de l’homme… Y en a bien sûr, alors on y crôa !
    Bonne journée.

  6. Bonjour Zaza .
    Hier , j’ai eu un petit problème de connexion , c’est la cause de on absence .
    Chez nous c’est toujours du beau temps , pourvu que ça dure .
    J’espère que c’est pareil chez toi et que tu vas bien .
    Je te souhaite une bonne journée .
    Bisous de nous deux .

  7. Bonjour Zaza,
    Voilà une version qui est très proche du réel…..
    En politique …..il faut savoir BlaBlater……..peur importe du reste
    On en aura la preuve ce soir sur France 2
    Bonne fin de journée
    amitiés

  8. Excellent Zaza , je pensais que tu avais écrit ce texte aujourd’hui . Bon j’y mettrais biens quelques astérisques pour apporter un peu d’espoir dans le jeu politique mais j’ai bien peur que le tableau reste bien noir .
    Bonne journée
    bisous

  9. Je dois dire que je continue d’espérer qu’un jour nous puissions vivre dans un monde en paix où les politiques œuvreraient ensemble pour le bien de tous.
    Mais ton poème me rappelle que je suis une incroyable utopiste.
    Bisous et douce journée.

  10. Ben dis donc ma Zaza quel super poème tu avais fait là , j’ en reste bouche bée , je ne savais pas que tu étais aussi douée pour les mots …

    Ce n’ est plus maintenant avoir nos jeunes illettrés que l’ on voit de si belles choses ha ha ha .

    Bon jeudi à toi en t’ espérant en pleine forme .

    Gros bisous marseillais sous le soleil et encore un peu la fraîcheur matinale mais le thermomètre monte monte monte ha ha ha .
    Renée (mamiekéké).

    https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/564x/2b/d1/eb/2bd1eb311a2439b5b723f86b6699b4eb.jpg

  11. Coucou Zaza, merci beaucoup et bravo ! Dantesque poème, la littérature dénonçant la croissante inhumanité de la réalité. Que jamais la hache ne s’abatte ! Gros bisous.

  12. Bonsoir ma douce amie Zaza
    Tu écris merveilleusement bien et c’est tellement vrai tes écrits, ils veulent le pouvoir et se fichent pas mal de nous ne pensant qu’à leur fric et leur retraite plus que dorée à vie, des paroles rien que des paroles et franchement l’avenir politique est bien noir en France, pas un pour relever l’autre, c’est d’un triste !!!!!!!!!! Mais quel bonheur de te retrouver ma Zaza.
    Ayant emmagasiné la journée du soleil et de la chaleur, je t’en envoie de mon île pour illuminer ta soirée et réchauffer tes tites mimines gelées si toutefois tu avais froid.
    Gros bisous d’amitié de mon ti rocher.

  13. Bonsoir ma douce amie Zaza
    Tu écris merveilleusement bien et c’est tellement vrai tes écrits, ils veulent le pouvoir et se fichent pas mal de nous ne pensant qu’à leur fric et leur retraite plus que dorée à vie, des paroles rien que des paroles et franchement l’avenir politique est bien noir en France, pas un pour relever l’autre, c’est d’un triste !!!!!!!!!! Mais quel bonheur de te retrouver ma Zaza.
    Ayant emmagasiné la journée du soleil et de la chaleur, je t’en envoie de mon île pour illuminer ta soirée et réchauffer tes tites mimines gelées si toutefois tu avais froid.
    Gros bisous d’amitié de mon ti rocher.
    Fany de la Réunion

  14. Vraiment une excellente idée que ce dictionnaire.
    Non seulement tu as fait un bon choix pour les mots, mais aussi 4 vers qui magistralement démontrent que le choix fait par les politiques ne rejoint pas ce que serait le nôtre.
    Amicalement. Yann

  15. En effet ma Zaza, ce poème est tout à fait d’actualité. J’ai bien aimé le relire, les noms communs sont bien choisis et les mots écrits décrivent bien notre monde actuel.
    Il y aurait tant à dire, tout un poème de plusieurs kilomètres de long, mais cela nous déprimerait trop n’est-ce-pas ?
    Gros bisous

  16. Bonjour Zaza,
    Que dire sinon un immense BRAVA ! Ton idée de dictionnaire est excellente, il fallait y penser et tu as réussi un écrit absolument magnifique. une réussite.
    Bises très amicales.
    Henri.

  17. Superbe et en effet, plus que jamais d’actualité!
    Ces gens sont-ils humains ou avons-nous affaire à des créatures composites venues de quelque monde parallèle cherchant à nous plomber… Ce que j’écris peut sembler délire mais finalement pas tant que ça, où sont les sentiments de ces gens-là?
    Très beau texte, grosses bises et de tendres pensées
    Cendrine

  18. ….quel dommage qu’ils n’osent pas la version « gentille », cela nous changerait, non?
    Bises de Mireille du sablon

  19. Ce texte m’a profondément bouleversée et met tellement bien en mots et en maux tout cet amalgame de ressentis, de révolte, d’incompréhension, d’impuissance, de peur aussi…. que l’on peut ressentir aujourd’hui. Ce texte à une force incroyable. Merci à toi de l’avoir écrit. L’écriture est une chance. Chloé. Si tu es d’accord j’aimerais mettre le lien sur mon site dans mes coups de cœur..

  20. Ça y est je suis revenue pour lire posément. Une vision bien noire mais hélas assez réaliste. et quand ils arriveront à la fin de l’alphabet, après être venus à bout du grand Zorro, il ne restera plus que le zéro. bises et belle soirée

  21. La politique est avant toute chose source de revenus, légaux ou pas !
    Lequel pense vraiment au peuple avant de penser pour sa pomme ? Aucun !
    La politique c’est anti Robin des bois !! Prendre aux pauvres pour donner encore et encore aux riches !
    Je vois des gens qui bossent à fond et dorment dans leur voiture car pas assez de salaire
    pour avoir un logement décent ! Les loyers sont si exorbitants !
    La France un pays riche ??? oui mais que pour les riches , les nantis.
    La politique me dégoute autant que ses politiciens, dont beaucoup sont véreux !
    Les joueurs de foot sont payés des millions et s’ouvrent des comptes ailleurs…
    Et nous, on galèrent pour survivre car ce n’est pas vivre ! A 2 chez nous, on a 1300e !
    On fait quoi avec ce qui reste quand on a payé les charges mensuelles !
    Et que les APL sont baissées , voir supprimées car on gagne trop !!!
    Pffffffffffff, je n’ai que du gros dégout pour ces gens ! Et ce mot n’est
    pas assez fort pour exprimer mon ressenti………..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

wp-puzzle.com logo