Poésie du 1er jeudi des croqueurs de mots … !!!

croqueurs de mots

Pour cette quinzaine des Croqueurs de mots, c’est Laura qui reprend la barre ICI !

Pour ce 1er jeudi, le thème de Laura : « Poésie ou chanson ou autre sur les livres tels que vous les vivez… ou pas »

les oiseaux se cachent pour mourir

Un livre que j’ai adoré et que j’ai lu la première fois, alors que j’attendais ma deuxième fille. Depuis, j’ai du le relire 3 ou 4 fois, sans jamais céder à la tentation de regarder le téléfilm réalisé en saga d’après ce roman …

Les oiseaux se cachent pour mourir, roman de Colleen McCullough paru en 1977

Les oiseaux se cachent pour mourir retrace l’histoire inoubliable du père Ralph et de Meggie Cleary. Dans la chaleur d’un domaine australien, leur passion connaît durant des années bien des tourments. Ralph est prêtre et a voué sa vie à l’Église…..

Ces bandes « son » me replongent dans cette magnifique histoire d’amour !

Si le titre original anglais évoque la légende des « thorn birds » citée dans le livre (ces oiseaux qui s’empalent sur une épine pour que s’élève leur chant d’agonie), le titre de la traduction en français est tiré d’un poème de François Coppée, intitulé La Mort des oiseaux, extrait de la section Promenades et Intérieurs du recueil Les Humbles, publié en 1872.

Le soir, au coin du feu, j’ai pensé bien des fois,
A la mort d’un oiseau, quelque part, dans les bois,
Pendant les tristes jours de l’hiver monotone
Les pauvres nids déserts, les nids qu’on abandonne,
Se balancent au vent sur le ciel gris de fer.
Oh ! comme les oiseaux doivent mourir l’hiver !
Pourtant lorsque viendra le temps des violettes,
Nous ne trouverons pas leurs délicats squelettes.
Dans le gazon d’avril où nous irons courir.

Est-ce que les oiseaux se cachent pour mourir ?

François Coppée

 

 

Auteur : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

22 réflexions sur « Poésie du 1er jeudi des croqueurs de mots … !!! »

  1. C’est superbe… l’atmosphère de ton billet me rappelle l’émotion ressentie à la lecture de ce livre que ma maman aimait elle aussi énormément.
    Nous avons lu elle et moi le livre plusieurs fois et nous avons aussi regardé les téléfilms que personnellement j’ai autant aimé que le livre, une sublime histoire tant par les mots, le thème que mise en oeuvre « visuellement ».
    Merci de ces réminiscences qui sont pleines de sensibilité et gros bisous tendresse pour une douce journée
    Cendrine

  2. ..j’ai vu la série à la télévision et tellement aimé aussi…Quel beau souvenir!
    Bises de Mireille du sablon

  3. C’est drôle comme coïncidence : j’ai emporté ce livre à la maternité lors de la naissance de mon fils (le 2 mai 1978) et je l’ai lu sans pouvoir m’arrêter jusqu’à ma sortie de l’hôpital. Je partage ton goût pour ce superbe bouquin. Bisous Zaza et bonne fin de semaine

  4. Je suis d’accord avec toi ce livre est très beau, mais j’avoue que j’ai beaucoup aimé aussi la saga à la télé qui respecte à la lettre le bouquin, je l’attendais avec impatience toute la semaine.
    Bises

  5. re coucou…
    on est revenu de l’hôpital… et on y retourne demain le médecin veut des examens rapides pour mon homme… scintigraphie d’urgence !
    bizzzzzzzzzzz

  6. Coucou Zaza
    Quel bon choix ! Un livre lu et relu x fois, toujours avec la même émotion ou plutôt émotionsss… J’ai préféré le livre au film… qui est formidable aussi, par ailleurs…
    Merci pour le poème de Francois Coppée que je découvre grâce à toi !
    Bisous

  7. Oui je l’ai lu aussi ce livre et j’ai beaucoup aimé , j’ai vu le film et ai bien apprécié .
    Le poème lui aussi est émouvant .
    Suis un peu en retard dans mes visites aujourd’hui sur les blogs , chez nous le vendredi saint est férié et il faut prévoir pour les courses .
    Bonne soirée
    Bisous

  8. C’est un livre que j’ai adoré, et des épisodes filmés que j’ai suivi avec bonheur.
    Merci pour ces rappels, ma Zaza.
    Bisous et douce journée.

  9. oui je me souviens du livre prêté par une amie qui m’en avait fait l’éloge. J’avais bien aimé. Pas au point comme toi de le lire plusieurs fois ni l’acheter ou l’emprunter dans une bibliothèque. Je me souviens aussi d’avoir vu le film à la télé un certain temps après.
    Le titre français est très beau. Le titre anglais plus direct.
    belle évocation
    bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

wp-puzzle.com logo