« Sortie balade à vélo » – Défi N° 170 … !!!

défis écriture plume d'Evy

Défi n° 170 – Thème « Sortie balade à vélo »

Quelques citations …

S’endormir au volant, c’est très dangereux. S’endormir à vélo, c’est très rare. S’endormir à pied, c’est très con. Philippe Geluck.

Mon vélo, mes chaussures… et puis quoi maintenant ? La Grande Vadrouille – Augustin Bouvet à Stanislas LeFort.

Torture : nom commun féminin, mais ce n’est pas de ma faute. Bien plus que le costume trois pièces ou la pince à vélo, c’est la pratique de la torture qui permet de distinguer à coup sûr l’homme de la bête. Pierre Desproges.

Bourvil – A Bicyclette

Je m’en allais chercher des oies
Du côté de Fouilly-les-oies
A bicyclette.
Soudain qui vois-je devant moi ?
Un’ belle fille au frais minois
A bicyclette.
En arrivant à sa hauteur,
J’y fais’ un sourire enchanteur
A bicyclette.
Ell’ rit aussi, on parle alors
Et ell’ me dit dans nos transports
A bicyclette.

Est-c’que vous êt’s coureur !
Non j’ne suis pas coureur.
Ah ! c’que vous êt’s menteur !
Moi je suis balayeur.
Avez-vous fait le tour ?
Non, mais j’ai des tours,
Des détours des contours
Et même d’autres tours…
Des tours de quoi qu’em’ dit.
Des tours d’vélo, pardi !
Vous êtes un blagueur.
Ah ! c’que vous êt’s coureur !

Dans les champs chantaient les grillons,
Le soleil dardait ses rayons
De bicyclette.
Ell’ voulait que je chante un brin,
Mais à cela j’ai mis un frein
De bicyclette.
Près d’un tournant y’avait un bois
Où l’on se dirigea, ma foi
A bicyclette.
Mais comme ell’ roulait près de moi
Voilà qu’èm’ dit presqu’à mi-voix
A bicyclette

Ah ! c’que vous êt’s coureur !
Moi… j’ne suis pas coureur.
Ah ! c’que vous êt’s menteur !
Moi je suis balayeur.
Vous savez fair’ la cour !
Oui, j’y réponds, car pour
Ce qui est de fair’ la cour.
Je la fais chaque jour.
La cour à qui ? qu’em dit.
La cour d’la ferm’ pardi !
Vous êtes un blagueur.
Ah ! c’que vous êt’s coureur !
Vous parlez d’un raisonnement.

Dans l’bois, j’y disais « Voyez donc,
Sans boussole nous nous guidons,
De bicyclette.
Mais ell’ répétait, plein d’ardeur,
Que j’étais un coureur, coureur
A bicyclette.
Je l’étais pas, ça c’est couru,
Mais alors, je l’suis devenu
A bicyclette.
Et comm’ je courais vers le but
Voilà qu’èm’ fait, comme au début
A bicyclette.

Ah ! c’que vous êt’s coureur !
Mais j’ne suis pas coureur.
Ah ! c’que vous êt’s menteur !
Moi je suis balayeur,
J’y redis en courant,
Car j’continuais d’courir
Vers l’but à conquérir
(Vous êtes au courant)
Moi à forc’ de courir,
Parcourir, discourir,
L’vélo s’est dégonflé
Et j’suis pas arrivé.
Moralité : Rien ne sert de courir
Il faut partir à point…
Comme l’a si bien dit La F.. La F.. la tortue.

Compositeur : Étienne Lorin
Chanteur : Bourvil
Auteur : René Laquier

 

Auteur : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

28 réflexions sur « « Sortie balade à vélo » – Défi N° 170 … !!! »

  1. La chanson de Bourvil est super!!!
    Ah les aléas des petites et grandes roues… :)
    Quant à « s’endormir à pied c’est très con » j’adore!!!
    Je suis fan de Geluck et de son inénarrable Chat!!!
    Merci pour ce moment plein de verve et de sourires ma Zaza, gros bisous et un beau week-end pour tous les deux
    Cendrine

  2. Merci pour l’humour Zaza , je me suis régalée en te lisant ce matin . Les citations sont irrésistibles et la chanson de Bourvil le top pour commencer la journée .
    Bonne journée
    Bisous

  3. J’aimais bien Bourvil
    Merci à toi pour ces proverbes :)
    Que ta journée soit belle
    Ici enfin un peu de fraîcheur après la pluie c’est agréable
    @+ :)

  4. Bonjour Zaza
    Voilà une participation pleine de rebondissement car cette chanson fut composée par Étienne Lorin et écrite par René Laquier puis interprétée par le grand comédien qu’était Bourvil à partir de 1947 .
    Merci du partage de cette belle chanson qui remonte le temps
    Bon weekend
    Amitiés

  5. Bonjour Zaza
    Ah que c’était bon de regarder et écouter Bourvil, nos jeunes n’auront pas de tels souvenirs !!!
    Belle participation, Bravo !
    Bisous, bon week-end

  6. J’adore, plein de souvenirs, quand j’étais petite je faisais rire la famille en imitant Bourvil !
    Mon père en particulier se régalait de mes grimaces…. Ah c’que vous êtes coureur….
    Merci Zazounette pour cette séquence….

  7. J’adorais Bourvil et son humour dans ses chansons, c’était un grand Monsieur qui savait faire rire mais aussi faire pleurer dans ses films … un beau choix pour ta participation Zaza … je reviens peu à peu sur mes pages mais je profite encore pour me reposer par ce beau soleil !
    Mes bises du cœur ch’tis t’accompagnent dans ton dimanche.
    Nicole

  8. Bonjour ma Zaza..
    Pas beaucoup de soleil aujourd’hui…Il n’a fait qu’une brève apparition !
    Mais il ne faut pas désespérer car il va bientôt revenir…!
    Beau dimanche ma douce et gros bisous ♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

wp-puzzle.com logo