« L’apparence » – Poésie du mardi chez Lady … !!!

poésie du mardi

Un poème qu’on aime, quelques mots si l’on veut, Lady publie nos liens

OU

un autre poème avec pour thème « Châle » mais aussi pour élargir le thème : « vêtements-allure-mode- apparence. » !

L’apparence.

devenir clown

Ici-bas, oh ! Vraiment c’est une étrange chose :
Quand on souffre le plus, on prend un air joyeux ;
Quand on porte en son sein le cœur le plus morose,
On met, pour le cacher, un sourire en ses yeux.

De sa peine chacun meurt, et personne n’ose
Ôter à son chagrin son voile insoucieux ;
Homme, on veut être gai comme un enfant bien rose,
Et l’on refoule en soi sa douleur de son mieux.

Dans ce monde d’oubli, voilà, voilà l’usage !
Mais qu’on n’aille donc pas nous juger au visage,
Ni prendre pour du vrai tout ce clinquant moqueur !

Comme un arbre fleurit et verdit à l’écorce
Quand son vieux tronc creusé penche et tremble sans force,
On sourit au dehors, et l’on est mort au cœur.

Évariste Boulay-Paty  – Recueil : Les sonnets et poésies (1851)

Ce poète romantique n’est pas très connu, et pourtant !
Né à Donges (Loire Atlantique), le 19/10/1804, il devient commissaire national à Paimbœuf et député de la Loire-Inférieure. Il fut couronné par la Société académique de Nantes et de Loire-Atlantique, puis par l’Académie française en 1837 pour son ode L’arc de triomphe de l’Étoile  ICI  .
Il a été bibliothécaire-adjoint au Ministère de l’Intérieur de 1860 à 1863.
Le boulevard Boulay-Paty lui rend hommage à Nantes.

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

16 réflexions sur « « L’apparence » – Poésie du mardi chez Lady … !!! »

  1. Une plume pleine de sensibilité, un grand merci pour avoir choisi ce poète, une excellente découverte et des mots qui vont droit au coeur, si vrais…
    Un grand merci ma Zaza
    gros bisous sans le moindre artifice, des bisous qui ont des têtes de bisous, lol!
    Cendrine

  2. bonjour !
    je ne connaissais pas- Mamykool a publié le même !
    j’adore c’est tout à fait ça ! il faut paraitre bien dans sa peau !
    je vais bien tout va bien- pff
    bisous et bon aprem !

  3. Encore vert et fleuri au dehors, et au dedans, des luttes pour y paraître.
    Merci pour ce coup de zoom sur cet auteur a qui, à mes yeux, tu as donné vie.
    J’aime son écrit et ton choix.
    Amicalement. Yann
    Ps, pour la dune du Pilat, pour répondre à un com de JM-Rober, je n’ai pas de photos des cabanes qui peu à peu se recouvrent de sable en mouvement. Et le net en est avare. Toi peut être? Bon, il y a 30 ans, …. , si la photo avait déjà été inventée :-))

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.