2ème poésie du jeudi chez les croqueurs de môts … !!!

Pour la quinzaine du 7 au 20 octobre 2019 notre amie Jill Bill reprend la barre de la galère !
Ses consignes, ICI
.

Georges Brassens – « Histoire de faussaire »

Se découpant sur champ d’azur
La ferme était fausse bien sûr,
Et le chaume servant de toit
Synthétique comme il se doit.
Au bout d’une allée de faux buis,
On apercevait un faux puits
Du fond duquel la vérité
N’avait jamais dû remonter.

Et la maîtresse de céans
Dans un habit, ma foi, seyant
De fermière de comédie
A ma rencontre descendit,
Mon malheureux bouquet, soudain,
Parut terne dans ce jardin
Près des massifs de fausses fleurs
Offrant les plus vives couleurs.

Ayant foulé le faux gazon,
Je la suivis dans la maison
Où brillait sans se consumer
Un genre de feu sans fumée.
Face au faux buffet Henri deux,
Alignés sur les rayons de
La bibliothèque en faux bois,
Faux bouquins achetés au poids.

Faux Aubusson, fausses armures,
Faux tableaux de maîtres au mur,
Fausses perles et faux bijoux
Faux grains de beauté sur les joues,
Faux ongles au bout des menottes,
Piano jouant des fausses notes
Avec des touches ne devant
Pas leur ivoire aux éléphants.

Aux lueurs des fausses chandelles
Enlevant ses fausses dentelles,
Elle a dit, mais ce n’était pas
Sûr, tu es mon premier faux pas.
Fausse vierge, fausse pudeur,
Fausse fièvre, simulateurs,
Ces anges artificiels
Venus d’un faux septième ciel.

La seule chose un peu sincère
Dans cette histoire de faussaire
Et contre laquelle il ne faut
Peut-être pas s’inscrire en faux,
C’est mon penchant pour elle et mon
Gros point du côté du poumon
Quand amoureuse elle tomba
D’un vrai marquis de Carabas.

En l’occurrence Cupidon
Se conduisit en faux-jeton,
En véritable faux témoin,
Et Vénus aussi, néanmoins
Ce serait sans doute mentir
Par omission de ne pas dire
Que je leur dois quand même une heure
Authentique de vrai bonheur.

Parolier : Georges BRASSENS

Auteur : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

30 réflexions sur « 2ème poésie du jeudi chez les croqueurs de môts … !!! »

  1. Brassens nous enchante ce matin comme je disais à Colette j’avais aussi pensé aux “Faux” de Charles Aznavour et je me suis décidée pour Georges .
    Bonne journée
    Bises

  2. Toujours un plaisir les textes de Brassens, elles ont un sens au moins … merci de ce partage “défi” Zaza et agréable fin de semaine par chez toi !
    Bisous du cœur ch’ti !
    Nicole

  3. Il est superbe ce texte!
    Le Grand Georges nous offre son talent, merci du partage ma Zaza
    Gros bisous pour te souhaiter une belle soirée ainsi qu’à ton Poux Ronchon
    Cendrine

  4. Morphée m’a viré du lit à 4 h en ce moment le sommeil déserte mes nuits !!! pas grave je me promène chez mes copinautes, l’ordi est l’ami des insomniaques hihihi , je me suis régalée de te lire , bonne journée ,je suis invitée chez une copinaute ,gage dune belle journée bises Zaza

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.