« Armes redoutables les mots » – Pour Evy… !!! 

Les consignes d’EVY, ICI

Les 10 mots imposés, pour l’atelier n°347 :
« Habiller, Bouleverser, Redoutable, Semer, Plaindre, Chasser, Mélanger, Susurrer, Recevoir, Embellir
... »

Les armes seraient-elles plus redoutables que les mots ?

C’est pourtant ce qu’il se dit encore, surtout dans ce climat délétère et d’insécurité !
N’entendez-vous pas quotidiennement, relaté par les médias, des personnes se plaindre d’avoir des proches blessées par balle…
– Par accident ou attentat ayant fait un nombre incalculable de victimes.
– Par ces images et reportage de cette guerre en Europe, aux portes de notre pays ?
Par contre, n’avez-vous jamais eu à souffrir de paroles violentes et de mots vous rabaissant ?
Ces paroles blessantes semées à tout vent et prononcées de façon répétée, bien souvent par des parents ou des proches, bouleversent et traumatisent beaucoup plus que la « fessée » reçue dans l’enfance.
Ce sont des phrases banales, des mots de mères ou de pères susurrés chaque jour, qui vous laissent penser que vous n’êtes pas l’enfant que vos parents auraient souhaité !
– « Plus vite, imbécile », lancé à un petit de 4 ans.
– « Tu as encore grossi, béni-bouffe-tout  », à une ado de 13 ans.
– « Tu n’arriveras jamais à rien dans la vie, tu es un bon à rien… »
Souvent, il n’y a pas de quoi appeler la police, encore moins le 119, numéro d’urgence dédié à l’enfance maltraitée…
Et pourtant, à l’heure où la protection de l’enfance fait l’objet d’une attention nouvelle, il suffit de se pencher sur cette zone grise de la violence pour tenter de la chasser. 80 % des maltraitances ont lieu au sein des familles, tous milieux sociaux mélangés. La société entière doit désormais se poser cette question dérangeante :
 « Face à un enfant, comment gérer la malveillance, l’humiliation, la négligence ; comment embellir leur vie ? »
Un mot « au vitriol » blessera avec des conséquences fâcheuses, la personne vers qui il est dirigé.

La plus redoutable de toutes les armes est donc bien la parole, ces mots redoutables qui restent à jamais gravés dans les mémoires.
Les armes blessent, certes, mais la blessure se referme.
Les mots, ces sinistres mots font mal, très mal et laissent des blessures qui rarement se referment.
Ces mêmes mots n’en finissent plus d’habiller notre subconscient, de résonner à nos oreilles, de s’ancrer dans notre mémoire, de hanter nos rêves et les transforment en cauchemars.
Plus redoutables que toutes les armes réunies, ils nous détruisent à petit feu, ces mots maudits !


Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

19 réflexions sur « « Armes redoutables les mots » – Pour Evy… !!!  »

  1. Oui
    paroles paroles
    Des mots qui enferment
    De stupides comportements
    Quand l’individu est pourri de l’intérieur
    Il vaut mieux répondre par le silence
    C’est le plus grand des mépris
    Mais hélas y a pire quand les armes s’en mêlent …
    Mais l’homme est avide et il s’en voit réduit
    Œuvrons pour la paix
    Bonne journée ZaZa

  2. Oui Zaza, les mots, les moqueries restent. Heureusement nous trouvons en nous des ressources, bien souvent pour dépasser toutes les blessures et les doutes, parfois cela rend plus fort

  3. Comme tu as raison. Deux phrases de ma mère m’ont dévastée « si tu avais été un garçon » répétée de nombreuses fois et le jour de mon mariage « j’espère que tu seras aussi malheureuse avec ton mari que je l’ai été avec ton père comme cela tu me comprendras ». Pas de chance maman, j’ai été très heureuse avec mon mari et je le suis toujours près de 50 ans après. Bisous

  4. comme tu as raison chere Zaza, la plus redoutable des armes est bien la parole ! cette arme qui peut nous detruire a petit feu, bonne fin de semaine amities et bises

  5. Bonjour Zaza, les mots qui peuvent aussi agréables qu mortifères, il faut s’en méfier!!! il y a toujours des mots qui restent ancrés dans la mémoire surtout les méchants. Je me souviens d’une phrase que la grand-mère de Serge a lancé , alors que j’étais présente: « elle est jeune, tu pourras la dresser » cela m’est resté en travers de la gorge, je ne dis rien car Serge n’a pas été plus choqué que ça et on ne touche pas ni a sa mère , ni a sa grand mère. Bisous bonne journée MTH

  6. Oui des mots maudits qui nous hantent à jamais…
    Oui la plus redoutable des armes c’est bien la parole…
    Des enfants blessés… C’est de la maltraitance de dire à un enfant qu’il est bon à rien, qu’il est trop gros…
    Ton défi est réussi…
    Bisous ma Zaza

  7. A l’époque nos parents ne se gênaient pas pour ce genre de paroles hypers blessantes et ça continue même à l’âge adulte sauf qu’eux sont âgés on n’ose pas se rebiffer petit, on n’ose plus parce qu’il sont vieux …..J’en entends encore. Bisous Doux weekend

  8. Il y a des mots durs que l’on ne voudrait jamais entendre.
    Gardons-nous de ne jamais en prononcer nous – mêmes!
    Bises de Mireille du sablon

  9. Tu as parfaitement raison, les mots restent gravés dans notre mémoire et particulièrement ceux qui blessent . Personnellement je n’ai absolument rien à reprocher à mes parents, mais je connais des personnes qui ont été brisées par des paroles prononcées dans leur enfance.
    De la vraie maltraitance de rabaisser tout le temps son enfant .
    Bonne soirée
    Bises

  10. Superbe texte ma Zaza, très poignant et ô combien vrai!
    Il y a des mots maudits, de vraies armes mots, des choses qui blessent et tuent sans vergogne et qui viennent de l’océan du langage…
    Souhaitons que les mots s’apaisent afin que les armes puissent s’endormir…
    Gros bisous et doux week-end, sans oublier ton Poux Ronchon
    Cendrine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.