Atelier d’écriture n°157 … !!!

Les consignes de Ghislaine, ICI.

Son thème : « Dire, avouer, se confier » 
Ecrire un texte en insérant dans le texte, les 8 mots : 
«
Miroir, extrême, destinée, fait, compromettre, se lamenter, réfléchir, serrer  »
Et, Où,  
Ecrire
un texte avec 5 mots commençant par « P »

Un homme se Présente au  Prêtre pour une confession individuelle et le regarde comme dans un miroir :
– « Mon Père, le désire me confesser pour ne pas compromettre ma destinée ! » 
– « Je vous écoute, mon fils ….. » 
– « Cette nuit, j’ai fait l’amour cinq fois à une femme !!! » 
– « Mais vous êtes mariés, il n’y a pas de Péché à cela, il n’y a pas de quoi se lamenter. » 
– « Oui, mais …cinq fois, avec des femmes différentes. Il faut bien que je le dise à quelqu’un !!!!!  J’ai commis un extrême péché de chair… » 
Le curé le questionne et réfléchit :
– « Avec qui, mon fils ??? » 
– « je ne Peux pas vous le dire, mon père. » 
– « Est-ce avec la boulangère serrée dans sa jupe moulante ? » 
– « Non, mon père. » 
– « La femme du notaire, alors ??? » 
– « Non, mon père… » 
– « L’institutrice, peut-être ? » 
– « Non, mon père, je ne peux rien vous dire de Plus !!! » 
L’homme quitte le confessionnal et, en sortant, croise un copain qui lui demande. 
– « Alors tu as eu l’absolution ?? » 
– « Non, mieux que cela. J’ai trois nouvelles bonnes adresses !!!!! »

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

19 réflexions sur « Atelier d’écriture n°157 … !!! »

  1. holala quel rire avec ton texte ! Ah tu es en forme ma Zaza ! Et as un bon moral dans ton île c’est chouette
    Merci pour ce 157 et je te dis à demain pour le 158
    Bisous Zaza

  2. excellent atelier d’ecriture, je la connaissais, mais sous une autre version, les secrets du confessional n’ont pas de limites, bonne fin de semaine grosses bises chère Zaza

  3. Coucou ma Zaza
    Ah oui ? ça alors ! Mais quel curé bizarre, qui compromet gravement son futur en violant le secret de confession !!! ;-)) ! Qui est le plus coupable des deux ? :-((
    Doit être un peu de Marseille, le faux fidèle ! Se taper tant de femmes alors que c’est déjà si difficile d’en supporter une… Souffre t-il de priapisme ?
    Gros bisous Zaza et fais gaffe aux suborneurs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.