Blagounettes du jeudi … !!!

LES AMANTS !

Les Amants, René Magritte (1928)

Dans un compartiment de chemin de fer où se trouve déjà un monsieur seul, deux ravissantes jeunes femmes s’installent.

Peu après le départ du train, l’une dit :
– « Tu sais, ma chérie, j’ai tellement de frais, je n’y arrive plus ! Je ne sais pas comment je vais m’en sortir… »
– « Fais comme moi », dit l’autre. « Prends un amant qui te donnera quatre mille euros par mois. »
– « Mais je ne connais aucun homme qui ait les moyens de le faire ! »
– « Alors, prends-en deux qui te donneront deux mille euros chacun ! »
– « Même deux mille euros, je ne vois pas… »
– « Alors prends-en quatre qui te donnent mille euros chacun ! »
A ce moment-là le monsieur lève la tête de son journal :
– « Dites-moi, quand vous en serez à cent euros, je suis d’accord pour faire partie des quarante types !?!… »


LA CANICULE !

Il fait très, très, chaud.
C’est l’été, et cet homme qui roule en voiture n’a qu’une seule idée en tête :
SE RAFRAÎCHIR…
Aussi, lorsqu’il voit ce pont au-dessus de cette rivière à l’eau cristalline, il s’arrête. Bien sûr, il n’a pas de maillot de bains, mais ce n’est pas un problème car il n’y a personne alentours.
Le gars patauge quelques minutes, ravi de se refroidir un peu. C’est alors qu’il aperçoit deux vieilles dames sur la rive qui regardent dans sa direction.
Le gars, un peu timide, panique et cherche à sortir de l’eau en cachant toute sa virilité.
Aussi, quand il voit le manche d’une poêle à frire qui dépasse des graviers de la berge, il s’en saisit et place la poêle devant son sexe.
Les vieilles s’approchent alors de lui en rigolant.
Le gars ne sait plus où se mettre et ne cherche qu’à s’enfuir, lorsqu’une des vieilles dit :
– « Vous savez jeune homme, j’ai une espèce de don de télépathie. Oui, en fait, j’arrive à savoir exactement ce que les gens pensent rien qu’en les regardant ! »
Le gars n’a rien à faire de ce que raconte la vieille. Il n’a qu’une envie, c’est qu’elles dégagent de là au plus vite.
– « Ah oui, c’est incroyable ! Et moi par exemple, à quoi est-ce que je pense en ce moment ? » Répond-il…
– « Eh bien, vous pensez que la poêle que vous êtes en train de tenir possède encore son fond… Eh bien non mon Cher, ce que vous tenez est une poêle à marron !?! »

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

17 réflexions sur « Blagounettes du jeudi … !!! »

  1. Bonjour Zaza,
    bien bonnes toutes les deux.
    Promis aujourd’hui je pense à moi , je ferai juste le dîner pour ma voisine et moi et le reste repos repos.
    Passe une bonne journée, gros bisous,
    Nadine

  2. Bonjour Zaza
    Qu’est ce que l’argent ne fait pas faire !!! un, c’est bien suffisant !!!
    hi,hi,hi, il a peur de montrer son zizi !!! les vieilles en ont sûrement vu d’autres, lol
    Bonne journée, bises

  3. Coucou Zaza
    Et comme d’habitude, on rigole bien et j’ai adoré les deux. Mais là j’ai une petite préférence pour la seconde avec les deux mamies qui ne se démontent pas ! :)
    J’espère que tu vas bien
    Gros bisous et bonne soirée
    @lain

  4. Bonjour chère Zaza,
    « je suis d’accord pour faire partie des quarante types « … C’est extra, on ne réfléchit jamais assez aux gens devant qui on parle…
    Bisous.
    Bonne soirée,
    Mo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.