Blagounettes du jeudi 4 juillet 2024… !!!

CONTRÔLE FISCAL !

Un jeune inspecteur des impôts est envoyé pour contrôler une synagogue.

Il pose des questions au rabbin :
– « Que faites-vous des restes de cire issus des bougies. »
– « Nous les collectons et les renvoyons à notre fournisseur. En fin d’année, celui-ci nous renvoi un paquet de bougies neuves. »
– « Et les miettes de bagels ? »
– « Pareil, nous les renvoyons à notre boulanger et il nous offre un paquet plein une fois par an. »
– « Et les restes de la circoncision ? » Reprend l’inspecteur qui se croyait malin.
– « Pareil. Nous les renvoyons au centre des impôts et une fois par an, ils nous envoient une tête de gland !?!… »


PATRON, PATRON !

Un type à son chef :
– « Patron ? Pourrais-je quitter le bureau quatre heures plus tôt, pour pouvoir aller faire du shopping avec ma femme ? »
– « Il n’en est pas question ! »
– « Merci, Patron. Je savais bien que vous ne me laisseriez pas tomber !?!…

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

24 réflexions sur « Blagounettes du jeudi 4 juillet 2024… !!! »

  1. re
    tu m’ inquiétes la
    je vois toujours ma banniére , ?
    je vais encore regarder d eplus prés
    merci
    kénavo

  2. Salut,
    Super ton humour.

    Enfin on a une apparition du soleil alors on en profite on peut s’allonger dans le jardin.

    J’espère que tout va pour vous.

    BONNE JOURNEE

    Législatives : les dires et autres conneries.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.