Blagounettes du mardi … !!!

L’ARMOIRE IKEA !
(Celle-là, je l’aime bien…)

Une dame a acheté une armoire chez Ikea et a décidé de la monter toute seule, sans attendre son mari.

Elle regarde bien le plan et se met à l’ouvrage. Voilà, c’est fait. Mais en bas, dans la rue, un autobus passe. Le sol vibre, et l’armoire se met à trembler, et la voilà par terre.
La dame ne s’avoue pas vaincue. Elle reprend le montage, en suivant bien les étapes une après l’autre, elle ajoute même un point de colle ici et là… Voilà, c’est terminé. Mais l’autobus qui fait la navette est revenu, et de nouveau le sol vibre, l’armoire tremble, tremble et plaf, elle s’effondre.
Exténuée elle appelle le service après-vente Ikea. On lui envoie aussitôt un technicien. En arrivant, celui-ci dépose sa sacoche, laisse son mégot dans le cendrier et déclare :
– « Bien, voyons ça, je vais refaire le montage et nous verrons ce qui se passe. »
Il assemble normalement et, en un quart d’heure, l’affaire est réglée.
– « Eh bien, elle est très bien cette armoire, où est le problème ? »
– « Attendez un peu que le bus passe, et vous verrez… »
Le bus passe effectivement, et le sol vibre, l’armoire tremble, et l’armoire tombe en miettes.
– « J’aurai le dernier mot ! » dit le technicien, et il recommence le montage, mais avec de la colle super forte, des vis supplémentaires, de grands coups de marteau…
Et le bus qui continue son service passe dans la rue, et le sol vibre, l’armoire tremble, tremble, tremble et vlan, elle se retrouve en mille morceaux. Le technicien se fâche :
– « Putain de merde ! J’en aurai le cœur net. Je vais tout remonter normalement, et je vais me mettre à l’intérieur pour voir ce qui se passe quand ça vibre. »
Et c’est à ce moment-là que le mari de la dame rentre du travail.
Il voit la sacoche, le mégot, et demande à sa femme :
– « Tu me trompes, j’en suis sûr maintenant. À qui est cette sacoche ? Et ce cigare ? Tiens, et cette armoire, c’est nouveau ! Ton amant est là-dedans, je le sais !
Et il ouvre l’armoire.
– « Alors, qu’est-ce que vous foutez là, vous ? »
– « Ben, vous n’allez pas me croire, mais j’attends l’autobus… »


HUMOUR DE MÉDECIN !

Un gars a un accident, lui n’a rien mais sa femme est gravement blessée et elle va à l’hôpital.
Il va donc lui rendre visite et le médecin lui dit :
– « Bon elle est très amochée, paralysée à vie, fracture du crâne, une jambe arrachée… »
Alors le gars s’assoit et commence à pleurer, alors le médecin se rapproche de lui et il rétorque :
– « Mais non je déconne, elle est morte ! »

Auteur/autrice : ZAZA-RAMBETTE

Une bête à corne née un 13 AVRIL 1952 Maman et Mère-Grand...! Vous trouverez ici : humour de bon matin, sagas historiques sur ma Bretagne, des contes et légendes, des nouvelles et poèmes, de très belles photographies de paysages et d’animaux, de la musique (une petite préférence pour la musique celte), des articles culturels, et de temps en temps quelques coups de gueules...! Tous droits réservés ©

22 réflexions sur « Blagounettes du mardi … !!! »

  1. Morte de rire… j’adore la première que je connaissais, mais que j’ai eu plaisir à relire, et j’aime aussi la seconde…
    Terrible nouvelle, mais amortie par l’humour du médecin… ça pourrait être pire. :)
    Bisous et douce journée.

  2. Bonjour Zaza
    – Il était pourtant de bonne volonté le technicien mais vrai que c’est dur à croire pour le mari !!!
    – oupsss de l’humour noir, très noir !
    Merci pour le partage
    Bises, bonne journée

  3. Bonjour chère Zaza,
    j’aime bien celle de l’armoire Ikéa mais la deuxième est assez horrible…
    Bonne journée à toi et gros bisous,
    Mo

  4. Salut,
    Ah ces meubles IKEA , qui n’a pas eu un probleme avec ?

    On attend le soleil et la chaleur avec impatience.

    J’ai mes résultats d’examen et tout va bien ou presque pour l’instant.

    On verra en juin ce que dira le spécialiste.

    Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.